Pour dénoncer son jeu trouble : Des Maliens dans les rues contre la Minusma

25

VEHICULE MINUSMALa Coordination des organisations du mouvement démocratique au Mali a organisé ce samedi une  marche de protestation contre la Minusma. Il s’agissait de dénoncer « le jeu trouble de la mission onusienne et l’ensemble de la communauté internationale » dans le processus de paix au Mali.

A l’appel de la Coordination des organisations du mouvement démocratique au Mali, des Bamakois sont descendus samedi dans les rues pour  une  marche de protestation contre la Minusma. Il s’agissait de dénoncer « le jeu trouble de la mission onusienne et l’ensemble de la communauté internationale » dans le processus de paix au Mali.

La marche a quitté la « Place de l’Indépendance » à la « Place des Martyrs ». Elle a regroupé plusieurs responsables d’organisations de la société civile, mais également de la classe politique de l’opposition et de la majorité. Les manifestants ont scandé des slogans hostiles à l’ONU au Mali, et disent « non à la division du pays ». Dans le cortège, des messages comme « l’armée à Kidal » ou encore « le Mali est un et indivisible se faisaient lire. Pour des responsables de la COMODE, cette marche est une « interpellation de la communauté internationale face à son rôle dans la crise malienne ».

Nabi

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

25 COMMENTAIRES

  1. Restons mobilisés et unis derrière le gouvernement et le président de la république 😀 😀 😀 Nous sommes leurs forces et c’est à travers nous que la communauté internationale tiendra bien en compte de ce qu’ils revendiquent au nom du Mali. Vive la paix au Mali un et indivisible ❗ ❗ ❗

  2. VIVE LE GOUVERNEMENT
    VIVE LE PRESIDENT IBK
    VIVE LA PAIX ET RECONCILIATION
    VIVE LA STABILITE ET LA TRANQUILITE

  3. On sait que la MINUSMA, la France, l’ONU sont là pour leurs propres intérêts, on leurs demande d’arrêter cela et joue pleinement leurs rôles pour que la paix revienne au Mali.

  4. Vue les taches qu’on leurs à leur a confié on se rende compte que la MINUSMA est à la base de désorganisation de la situation du Nord Mali, il faut qu’elle de comportement et faire face à la réalité du pays.

  5. Actuellement la MINUSMA est inutile sur le sol Malien, car elle ne joue pas son rôle, c’est-à-dire elle est inutile, elle devrait quitter sur le sol Malien.

  6. La MINUSMA a pour mission de mettre fin à l’intégrité territorial et à la souveraineté de l’Etat malien. Ibrahim Boubacar a sauver la Plate-forme contre toute éventuelle frappe aérienne de la force onusienne. Cette mission doit s’en aller de chez-nous le plus vite que possible. 😛 😛 😀 😀

  7. La MINUSMA est la seule responsable de tout ce qui fait traîner la mise en oeuvre de l’accord pour la paix. Nous la demandons de faire tout et urgemment pour que le Mali se débarrasse de cette page noire de son histoire. Vive la paix au Mali un et indivisible ❗ ❗ ❗

  8. La Minusma a pour mission de protéger les populations civiles contre les combats et non de se faire passer par le gouvernement malien. C’était au gouvernement de prendre une telle décision. C’est dans cette même perspective qu’elle a fait pression sur IBK pour que ce dernier demande à la milice Gatia de quitter Anefis au profit de la Cma. 😛 😛 😀 😀

  9. On demande à la MINUSMA de jouer pleinement son rôle pour renforcer la sécurité au Mali.
    La MINUSMA n’a aucune intention d’instaurer la paix au Mali, on connait le jeu politique de la MINUSMA, car elle ne joue aucun rôle pour instaurer la tranquillité au pays.

  10. En réalité la Minusma doit rester dans son rôle de protection des populations. C’est la tâche qui lui a été confié, au retour elle doit en faire bonne usage. Ainsi, elle pourra s’entendre avec nos gouvernants.

  11. La paix n’a pas de prix 😀 😀 😀 donnons nous les mains pour mieux avancer 😀 😀 😀 Nous sommes faits pour vivre ensemble et nous sommes du même sang 😀 😀 😀 Personne ne viendra bâtir ce pauvre pays à notre place donc il est temps que nous prenons conscience de faire la paix pour le bonheur de nous tous 😀 😀 😀 Vive la paix au Mali ❗ ❗ ❗

  12. Le Mali n’est pas un pays lâche, mais tolérant. La patience de nos dirigeants a des limites, la vie des maliens passent avant toute chose. On n’acceptera jamais que les étrangers se permettent de faire tout ce qu’ils veulent sur notre territoire.

  13. La MINUSMA doit s’en aller de notre pays. On n’a plus besoin de cette mission. Elle est le problème de tous les maux que vivent les maliens, du nord au sud.

  14. Si ce n’est pas le double jeu de la communauté internationale dans la résolution de cette crise 😥 😥 😥 IBK allait mettre un terme à cette crise infinisable y’a longtemps. Mais soyons unis inchaallah ça ira ❗ ❗ ❗

  15. La Minusma est là pour la stabilisation et le maintien de l’ordre. Malheureusement celle-ci a oublié la raison pour laquelle elle a est sollicité. Souvent on a du mal confondre la Minusma et les terroristes. Elle ne joue pas son rôle comme il le faut. A la place de la Minusma, je me tiendrai conforme à ma mission.

  16. La stabilisation de la situation sécuritaire est l’unique mission confiée à la Minusma et elle doit prendre. Certes notre pays est hospitalier mais cela ne signifie qu’il est lâche. Alors que la Minusma fasse attention sinon elle risque de tout perdre s’elle ne se porte impartial.

  17. Raison pour laquelle IBK dans son discours du 15 Mai dernier 😀 😀 😀 Il a eu à recadrer la MINUSMA et toute la communauté internationale :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: Mais les détracteurs du président ont mal interprété cela :mrgreen: :mrgreen: Avec le temps nous comprendrons que le président fait tout son mieux.

  18. L’occident est déterminé à détruire ce Mali qui est la fierté des Africains/Africaines. Ce n’est pas pour rien que l’occident reste muet aux exactions de ses bons terroristes au Mali. C’est dans la complicité totale avec ces rebelles de Kidal que l’occident veut changer l’histoire du Mali qui est connu de tous. Ce n’est pas pour rien qu’ils veulent imposer au Maliens/Maliennes un nom azawad qui est totalement dépourvu de toute réalité historique. Dans tout cela l’ennemi numéro un du Mali reste toujours la France qui vit du sang des Africains/Africaines. Les Africains/Africaines ont pris beaucoup de coups de ces nations barbares et je me demande s’ils apprennent de l’histoire que rien dans cette n’est éternel.
    Et l’ennemi numéro deux sont certains journalistes maliens qui non aucune conscience de l’ampleur qu’ils sont entrain de causer au Mali, à cause de leurs article bidon et diffamation des faits, bourrer des mensonges et critiques du gouvernement. Chers maliens ressaisissez-vous, la presse malienne est une conspiration des opposants contre le gouvernement.

  19. La seule voie qui s’ouvre aux nations africaines comme à toute unité scellée,
    c’est la démocratie qui, malgré les difficultés que suscite son exercice normal
    dans des pays en crise de croissance, est seule capable de faire de la nation un
    projet commun, la création de la collectivité entière assurant à chacun le plein
    développement de son être, l’oeuvre collective entraînante qui garantit dans
    l’enthousiasme la participation de tous.

  20. Le gouvernement malien a mis toute sa confiance sur la Minusma pour le maintien de la stabilité. C’est maintenant à la Minusma de tenir à ses engagements conformément à sa mission.

  21. Va-t’en la MINUSMA. Va-t’en la France. La Minusma dont l’arriver avait suscité de l’espoir chez les maliens est devenu le plus grand problème de la crise malienne.

  22. Les masques de la MINUSMA sont tombés. La Mission des Nations Unies Soutien au Mouvement de groupes Armés (MINUSMA). Tout le monde connait aujourd’hui le double jeu de la Communauté Internationale au Mali. On ne veut plus de cette mission dans notre pays.

  23. Protéger la Coordination des Mouvements armés de l’Azawad (la CMA) est la mission de la Communauté Internationale au Mali. C’est après les affrontements entre ce groupe et le Gatia que les maliens ont pris connaissance de l’objectif de la MINUSMA.

  24. Le peuple malien n’agit contre la Minsma sans une cause bien précise. Lieu d’interpeller l’ONU enfin de mettre les points sur les ‘’i’’. La Minsuma a été envoyé pour le maintien de la stabilisation pas pour défendre qui que ce soit.

  25. Il est temps que la Minusma défini sa position, car nous ne comprenons plus rien. Son arrivé sur le sol malien fut acclamé partout sur le territoire malien. Dire, que la Minusma défend la CMA cela est totalement incompréhensible, il faut qu’elle nous dit exactement ce qu’elle venu faire sur sol malien.

Comments are closed.