Mali: des députés français à Bamako pour soutenir la lutte contre le terrorisme

18

La France est impliquée sur le terrain sahélien, notamment via sa force Barkhane. Ce mercredi, une délégation française de la Commission de défense à l’Assemblée nationale était au Mali. L’occasion pour la France de réaffirmer son rôle sur place et de répondre aux critiques sur les difficultés des troupes internationales à faire face aux terroristes.

Pour l’ambassadeur de France au Mali, son pays a des intérêts au Mali et dans le Sahel. « Je confirme effectivement que la France a un intérêt, mais un intérêt qui est commun, c’est de favoriser, de tout faire, pour que le Mali échappe à la menace terroriste. C’est la raison de notre intervention, ici », justifie Joël Meyer.

Pourtant, la vox populi au Mali et dans les pays du Sahel, estime que Paris, avec ses grands moyens, peut faire plus dans la lutte contre le terrorisme.

« Là-dedans, il y a une certaine légitimité dans l’opinion qui n’est pas forcément au courant de l’ensemble du dispositif. Il faut se rendre compte que Barkhane, c’est 4 500 hommes sur un territoire cinq fois la France, même six fois la France. Et au Mali, c’est deux fois la France. Donc Barkhane intervient là où il le faut, mais les moyens techniques ne suffisent pas. Il faut aussi des moyens humains, des renseignements humains », répond l’ambassadeur de France au Mali.

Visite aux forces françaises à Gao

De son côté, un membre de la délégation de la Commission défense de l’Assemblée nationale française en visite à Bamako, souhaite plus de coordination et de présence sur le terrain.

« Ici, à Bamako, la représentation de l’État ne fait aucun doute, mais il est important aussi qu’au plus profond de chaque province, on retrouve aussi des gens qui représentent l’État, de façon à pourvoir s’assurer un développement suffisant pour la population », explique le député Jean-Michel Jacques.

Selon lui, ces différents interlocuteurs ont compris le message. La délégation de l’Assemblée nationale française repart samedi après un détour par Gao où elle rendra visite aux forces françaises.

Par RFI Publié le 21-11-2019

Commentaires via Facebook :

18 COMMENTAIRES

  1. messieurs les députés et mr l’ambassadeur, nous sommes désolés, mais nous ne pouvons comprendre l’incapacité de la france à fournir les informations nécessaires à un meilleur déploiement tactiques des troupes sur le terrain.

    Nous ne croyons plus à la france qui jurait encore récemment devant Dieu et les hommes de n’avoir pas de rapport avec le général Aftar en Libye….jusqu’à ce que des armes françaises (missiles) soient retrouvées entre les mains de ses hommes.

    Donc, au nom du pétrole libyen, la france à soutenu ce monsieur contre la gouvernement d’union nationale installé et soutenu par la communauté internationale, et ça c’est un fait !

    Tout porte à croire que le même complot a lieu au Mali, même si nous n’avons pas les moyens matériels de le prouver…

  2. Pkagame 22 Nov 2019 at 11:09

    Tu étais peut-être pressé en lisant mon Post… Sinon, tu remarquerais que, je n’ai pas dit que ” Paris doit nous aider”.

    J’ai bien dit que Paris peut aider … :

    ” … Oui, Paris, avec ses grands moyens, peut faire plus dans la lutte contre le terrorisme… Et même mieux. Car, Paris peut aider au développement économique de ce pays…
    Paris peut aider ce pays à se doter d’infrastructures de développent économique.
    Paris peut aider au désenclavement intérieur et extérieur de notre pays… ”

    Vivement le Mali pour nous tous.

  3. ” … Pour l’ambassadeur de France au Mali, son pays a des intérêts au Mali et dans le Sahel. « Je confirme effectivement que la France a un intérêt, mais un intérêt qui est commun, c’est de favoriser, de tout faire, pour que le Mali échappe à la menace terroriste. C’est la raison de notre intervention, ici », justifie Joël Meyer.

    … Pourtant, la vox populi au Mali et dans les pays du Sahel, estime que Paris, avec ses grands moyens, peut faire plus dans la lutte contre le terrorisme…” … /// …

    :
    Oui, Paris, avec ses grands moyens, peut faire plus dans la lutte contre le terrorisme… Et même mieux. Car, Paris peut aider au développement économique de ce pays…
    Paris peut aider ce pays à se doter d’infrastructures de développent économique.
    Paris peut aider au désenclavement intérieur et extérieur de notre pays. Ces efforts contribueront grandement à enrayer la pression migratoire des Jeunes Maliens vers l’Europe. Une migration qui, chaque jour fait davantage de victimes dans le Sahara et dans la Mer Méditerranée. Sans parler des Sans-papiers au nombres sans cesse grandissant dans les Rues de Paris, ailleurs en France et en Europe.

    Vivement le Mali pour nous tous.

    • @bamake
      ” Paris peut aider ce pays à se doter d’infrastructures de développent économique.
      Paris peut aider au désenclavement intérieur et extérieur de notre pays.” Ce n’est pas réaliste tout ça…. et pourquoi Paris doit nous aider a faire ce que nous devons nous -mêmes faire si nous n’étions pas de voleurs finis de biens publics!? N’oublies pas que la France est un pays hautement structurée qui a d’énormes dépenses pour ses citoyens …ce n’est pas donc un pays bananier où l’état bousille l’argent public comme au Mali.

      Ce que Paris pouvait simplement faire pour le Mali en crise c’est de l’aider en matière de la securite pour nos intérêts communs. Soyons réalistes… la grande partie de nos problemes viennent de nous-mêmes. C’est nos dirigeants de prendre leur responsabilité pour renforcer nos capacités a tous les niveaux… il faut commencer par l’élimination de vol de bien publiques censés servir d’investissement dans la securite, l’éducation, des infrastructures, la santé etc.. ce qu’on détourne nous-mêmes a ce niveau la France elle-même n’a pas ça a nous donner … car ce serait trop pour elle comme aide a un seul pays.

  4. Les députés français avec tout le respect que j’ai pour eux doivent simplement comprendre que le chemin emprunté par leur pays pour son “intérêt” au Mali est intriguant pour le peuple malien..; on ne passe pas par des rebelles illégitimes pour aider un pays ami … cela s’appelle “double-jeu”. Le digne ambassadeur de France au Mali de l’époque Mr Royer l’avait vu comme une erreur… et l’histoire lui donne raison aujourd’hui.

    Le mystère est que pourquoi la France moderne continue avec ces anciennes méthodes de recherche d’intérêt dans un monde numérique? Les maliens n’entaient pas contre l’intérêt français au Mali en 2013 quand elle venue en rescousse… elle a été applaudie…mais hélas! Aujourd’hui elle est an train de littéralement détruire son image en Afrique …le Mali quoique sa faillite reste l’un des berceaux des cultures africaines et est toujours résilient et capable d’impacter les esprits dans le reste du continent. L’enjeu est donc énorme pour la France au Mali… il y avait déjà bien avant son intervention au Mali des mouvements antifrançeafrique a travers l’Afrique (contre le CFA, les ingérences en RCI etc..). Mais pourquoi louper l’opportunité d’or de soigner son image a la suite de son intervention (médiatisée) spectaculaire qui a “sauvé le Mali” de la main des djihadistes? Ne sait-on pas que dans un monde numérique d’aujourd’hui la mort de notre image est égale littéralement a notre mort réelle?

    Sans aucun doute la France en 2013 était vue d’un nouvel œil favorable voire positive en Afrique…. pour avoir “sauver le Mali” …, une belle opportunité pour projeter et consolider ses relations futures avec les nouvelles generations africaines (qui ne seront pas facile a dominer), mais hélas! Comme ont dit en bambara: “quelque soit sa beauté la mule ne se transformera jamais en un cheval”…lol … c’est ainsi que ça n’a pas pris long temps avant que Paris ne décide de faire recours a ses jeux favoris… les double-jeux qui ont vu l’armée malienne être marginalisée et même empêchée aux portes de Kidal pour faire place aux rebelles du MNLA (repêché depuis la Mauritanie et le Burkina où il entaient en fuite de djihadistes). C’est quel genre d’amitié ça?

    Je pense qu’il faut se ressaisir et revoir sa copie coopération sécuritaire avec le Mali avant qu’il ne soit trop tard….. car il y a un haut risque de rupture dans la relation franco-malienne …. le peuple malien en est bien capable.. car les maliens ont trop souffert…

  5. Je ne suis sûr que les députés français soient au courant de tout les mangouilles de Sarkozy et Hollande. Ils ont vendu Kidal pour leurs propres agendas. Montrer l’ai les interventions de l’ancien ambassadeur Normand, les messages de Serval aux. Touaregs …
    Ils seront pas venu pour rien …

  6. Quand ces petits français nous parlent de superficie, dites leur d’aller fair pipi sur un coin du “continent” russe en cachette s’ils peuvent! Celui qui rentre sur le territoire sans autorisation sera anéanti et pourtant la Russie est plus grande que le Mali et la france réunie. Conclusion ce n’est ni une affaire d’armes, ni d’effectifs mais bien de volonté politique d’endiguer un mal. Les moyens technologiques permettent à des continents comme les USA, la Chine et autre de contrôler leur espace aérien, terrestre et maritime contre toute agression extérieure donc le million de km carré du Mali ne saurez être au dessus des capacités des armées actuellement en terre malienne si elles le veulent!
    Les maliens ne demandent pas la lune, laissez les s’équiper avec les armes qu’ils décident d’acquérir pour ce conflit, avec qui ils veulent et les utiliser où ils veulent et contempler les résultats en moins de 3 mois le pays sera assaini.

  7. LE NEGRE LARBINISÉ N' EST PAS UNE CRÉATURE DE DIEU-TOUT-PUISSANT-DANIBAH, MAIS UN SOUS-PRODUIT, VOIRE UNE ORDURE PROVENANT DE L' INGÉNIERIE SOCIALE ABRAHAMIQUE.

    ECOUTE SEYDOU, TU SERAS PENDU LE JOUR VENU POUR APPEL AUX MALIENS DE DESERTER LEUR TERRE NATALE AU PROFIT D’ ETRANGERS VENUS DE JE NE SAIS D’ OU.

    C’ TRES GRAVE CE QUE TU ECRIS….

    • IL FAUT LIRE ATTENTIVEMENT LA LISTE DES SOLDATS TUE’S! TU ME DIRAS COMBIEN PARMI EUX SONT DU NORD ET COMBIEN PARMI EUX VIENNENT DES AUTRES REGIONS DU MALI! VOUS NE POUVEZ PAS CREER VOS CONNERIES AU NORD ET EXIGER QUE NOS FRERES ET NOS ENFANTS DE LA SAVANE SOIENT VOS SACRIFICES HUMAINS! UN BAMANAN N’A RIEN A’ FOUTRE SUR CES DUNES MAUDITES! JE DIS HAUT ET FORT AUX SOEURS ET AUX FRERES SONGHAI ET TOUAREG DU NORD DE QUITTER CES DUNES DE MERDE POUR ALLER HABITER AU SUD FERTILE!
      LE MALI EST UN PAYS PAUVRE QUI FAIT FACE A’ PLUSIEURS PROBLEMES. C’EST UN CRIME DE PRENDRE LES RESSOURCES LIMITE’S DE NOTRE FASO POUR ACHETER DES ARMES AFIN DE DETRUIRE LE PEU QUI EXISTE!
      LES IMBECILES QUI COLLABORENT AVEC LES TERRORISTES DOIVENT ETRE NEUTRALISE’S!!!!
      C’EST LE NORD QUE VOUS VOULEZ COMME ARENE DE COMBAT, NOUS VOUS LE DONNONS MALGRE’ NOUS! AW KA GNAN DJOU FARA!!!!!! L’ESSENTIEL EST DE NE PAS NOUS OBLIGER A’ PAYER VOTRE GUERRE! JE DIS BIEN VOTRE GUERRE PARCE QUE CETTE GUERRE A ETE’ IMPOSE’E AU MALI!!!!!
      PETIT IMBECILE, PEUX-TU ME DIRE COMMENT TU COMPTES ME PENDRE? PAR MES TESTICULES OU MON PENIS? COMME MON PENIS EST TRES GRAND, TU DOIS L’UTILISER COMME CORDE! O DE’ TE’ WA? ESPECE DE BILAKORO!!!!

  8. LE NEGRE LARBINISÉ N' EST PAS UNE CRÉATURE DE DIEU-TOUT-PUISSANT-DANIBAH, MAIS UN SOUS-PRODUIT, VOIRE UNE ORDURE PROVENANT DE L' INGÉNIERIE SOCIALE ABRAHAMIQUE.

    “…. Il faut se rendre compte que Barkhane, c’est 4 500 hommes sur un territoire cinq fois la France, même six fois la France. Et au Mali, c’est deux fois la France. Donc Barkhane intervient là où il le faut, mais les moyens techniques ne suffisent pas. Il faut aussi des moyens humains, des renseignements humains “, AFFIRME l’ambassadeur MINUS-HABENS de France au Mali.

    TOUT COURT, LA FRANCE COLONIALE N’ A PAS, TOUT SIMPLEMENT, LES MOYENS DE SA POLITIQUE COLONIALE AU MALI, ET EN GÉNÉRAL AU SAHEL .

    SEUL UN IDIOT NE LE VOIT PAS.

    SEUL UN TRAITRE-CRIMINEL À LA NATION MALIENNE AURAIT UNE AUTRE INTERPRÉTATION DE CETTE SORTIE DU MINUS-HABENS JOEL MEYER OFFICIER DE LA JUIVERIE FASCISTE.

    DE L’ AFFIRMATION DU MINUS-HABENS JOEL MEYER, LA FRANCE EST TROP PETITE POUR AVOIR DU SUCCÈS AU MALI ET EN GÉNÉRAL AU SAHEL .

    C’ EST ECRIT ICI NOIR SUR BLANC.
    AUSSI SUR RFI AFRIQUE-MATIN D’ AUJOURD’ HUI VOUS TROUVEREZ L’ INTERVIEW SONORE.

    CONCLUSION DIRECTE ET LOGIQUE:

    – LA FRANCE DOIT PARTIR ET LA RUSSIE, QUI EST 9 FOIS PLUS GRANDE QUE LE MALI ET 18 FOIS PLUS GRANDE QUE LA FRANCE, DOIT VENIR.

    LA FRANCE DOIT PARTIR ET FINI CE SIMULACRE DE LUTTE CONTRE CE TERRORISME-ISLAMISé, VERITABLE OUTIL GEOPOLITIQUE ULTIME GENERE ET ENTRETENU PAR L’ ETAT PROFOND FRANCAIS FASCISTE.

    LA FRANCE DOIT PARTIR ET FINI CE SIMULACRE D’ ACCORD DE DEFENSE AVEC LE MALI.

    QUE L’ ASSEMBLEE NATIONALE DU MALI PRENNE SES RESPONSABILITES FACE A LA SOUVERAINETE DU MALI, DE SON PEUPLE.

  9. Les africains crient qu’on doit les aider, comme s’ils se sous-estiment. Il faut, après l’indépendance, savoir qui veut nous aider et qui veut nous exploiter et nous soumettre à vie.

  10. Le Bamanan, le Maraka, le dogon, le senoufo et le mianka n’ont rien a’ voir avec le terrorisme qui sevit au Sahel mais ce sont eux qui sont entrain de payer le prix de la lutte contre ce phenomene!
    J’encourage vivement les autorite’s maliennes a’ retirer les soldats originaires du sud de cette region hostile du Mali. IL Y A DES CONSIDERATIONS POLITIQUES LOCALES ET DES CONSIDERATIONS INTERNATIONALES QUI NE DOIVENT JAMAIS ETRE IGNORE’ES! IL N’ Y A AUCUNE RICHESSE AU NORD! IL Y A CERTES DES MALIENNES ET DES MALIENS QUI VIVENT DANS CETTE PARTIE DU MALI, NOUS DEVONS LES ENCOURAGER A QUITTER LA ZONE DE GUERRE POUR HABITER AU SUD! Je suis entrain de penser en termes d’Amenagement du Territoire/Securite’!!!! C’EST ABSOLUMENT UN CRIME D’ENVOYER LES FAMAS AVEC LES MOYENS TRES LIMITE’S QU’ELLES ONT POUR SECURISER PLUS DE 7000 KILOMETRES DE FRONTIERES ET PLUS 1, 200 000 KILOMETRES CARRE’S!
    NOS ENFANTS N’ONT RIEN A’ FOUTRE DANS LE DESERT! IL FAUT IMPERATIVEMENT METTRE FIN A’ CET ENLISEMENT DES DUNES DE SABLES!
    MALI MUST CUT ITS LOSSES SINON NOUS NOUS RETROUVERONS DANS UNE SITUATION SIMILAIRE A’ CELLE QUE LE LIBERIA, LE SOUDAN, L’ETHIOPIE ET LA SIERRA LEONE ONT CONNUE!!!!

    • LE NEGRE LARBINISÉ N' EST PAS UNE CRÉATURE DE DIEU-TOUT-PUISSANT-DANIBAH, MAIS UN SOUS-PRODUIT, VOIRE UNE ORDURE PROVENANT DE L' INGÉNIERIE SOCIALE ABRAHAMIQUE.

      SEYDOU, C’ TRES GRAVE CE QUE TU ECRIS….

      ECOUTE SEYDOU, TU SERAS PENDU LE JOUR VENU POUR APPEL AUX MALIENS DE DESERTER LEUR TERRE NATALE AU PROFIT D’ ETRANGERS VENUS DE JE NE SAIS D’ OU.

      C’ TRES GRAVE CE QUE TU ECRIS….

      • DO KE’ IKA BILAKORO KOUMA LA!!!
        LA TERRE NATALE A ETE’ DESERTE’E DEPUIS LE JOUR OU’ LES INSTITUTIONS FINANCIERES INTERNATIONALES CRIMINELLES CONTROLENT NOS PAYS! QU’EST CE QUE NOS POPULATIONS ONT EU DE VOUS A’ PART LE MENSONGE, LA GRANDE BOUCHE ET LA TRAHISON!!!! VOUS NE POUVEZ NI LES SECURISER NI LES NOURRIR. AUJOURD’HUI VOUS VOULEZ UNE MORT MASSIVE POUR ELLES SUR CES DUNES DE MERDE?
        WHAT ARE WE FIGHTING FOR?
        IS IT WORTH IT?
        SI LES AUTRES N’ONT AUCUNE PITIE’ DE VOUS, IL FAUT AVOIR PITIE’ DE VOUS MEMES!!!
        LE MALI N’A RIEN ET ON LUI IMPOSE UNE GUERRE! C’EST CRIMINEL!!!! CE SONT VOS VIES QUI NE COMPTENT PAS POUR EUX MAIS QUAND ON EST CON, IMBECILE ET STUPIDE, ON NE PEUT RIEN VOIR!!!!

  11. CES ELUS FRANCAIS SONT VENUS OBSERVER LA CHASSE GARDE FRANÇAISE,
    ET VOIR SI LA COLONISATION MARCHE ET COMMENT AIDE LE MNLA.
    NOS AUTORITES MANQUENT DE COURAGE ET INCAPABLE DE DIRE NON A LA FRANCE MEME DE PROTESTE.
    NOTRE SOUVERAINETÉ EST BAFOUÉE PAR LA FRANCE ET PERSONNE NE DIT MOT SAUF LE CITOYEN LAMBDA.
    LE CHEF D’ÉTAT MAJOR DE L’ARMEE DU BURKINA VIENT DE DIRE NON ET LE VICE PRÉSIDENT DE L’ASSEMBLÉE A AMBOITE LE PAS
    CAR LA FRANCE SURVOL LEUR TERRITOIRE SANS LEUR DIRE MOT.
    C’EST INACCEPTABLE, IRRESPECTUEUX ET INAMICAL

  12. D’abord le vrai problème est pourquoi est-ce que c’est la France et encore la France et toujours la France qui est là, qu’on le lui demande ou non? Pourquoi est-ce que la France ne nous lâche jamais les baskets? Il y a plus de 200 pays dans ce monde. Pourquoi est-ce que c’est la la France qui est là et qui veut toujours exercer une tutelle sur nous? Qu’il s’agisse de football, de politique économique, de terrorisme, d’éducation, ou n’importe quoi, pourquoi est-ce que c’est la France qui est là, toujours là? Pourquoi est-ce que la France confond la France et l’Afrique et ne nous laisse jamais seuls? Pourquoi est-ce qu’elle demande toujours à “nous accompagner”, quel que soit le problème ou l’absence de problème, comme si nous étions des enfants incapables de nous débrouiller tout seuls?
    On peut comprendre que la France a des intérêts mais tous les pays du monde ont des intérêts et aucun d’entre eux n’agit comme la France à l’égard des Africains. Faut-il comprendre que sans l’Afrique la France ne peut pas survivre dans ce monde? Pourquoi est-ce que la France ne vit et ne respire que pour l’Afrique et est toujours là pour “aider”, pour “accompagner”, pour “lutter contre le terrorisme”, pour donner des leçons, etc.? Est-ce que nous sommes une sous-préfecture de la France?

    Pourquoi est-ce que quand les Français parlent, c’est comme si les Africains eux n’existaient pas? Avec une existence autonome, en tant qu’êtres indépendants, en tant qu’agents de leur propre destinée? Pourquoi est-ce que c’est la France qui est toujours là pour dire ce qu’il faut faire, pour dire ce qu’il ne faut pas faire, pour juger, pour déplorer, pour évaluer, pour “saluer”, pour “encourager”, etc.? Est-ce que les Maliens sont des sujets français?

    Quand ils disent que la France a des intérêts, quelle est la nature de ces intérêts? Quels sont les moyens qu’ils emploient pour garantir et pérenniser ces intetets? Dans l’histoire de l’Afrique, nous savons que c’étaient les assassinats des dirigeants patriotes africains, les coups d’État, le soutien aux dictatures sanguinaires, le franc CFA, le système Bollore, l’exploitation sans vergogne de nos richesses minières, la provocation et le soutien aux “rebellions”, les bases militaires françaises, l’occupation de Kidal et l’interdiction faite aux autorités maliennes et aux militaires maliens d’y accéder, etc. Est-ce cela les intérêts que défend la France?

    Tout cela c’est de l’hypocrisie et une tentative de nous tromper encore une fois. S’ils sont sincères et qu’ils sont vraiment venus pour nous aider, voici ce qu’il faut faire à court terme (car à long terme ce serait trop long et compliqué).

    1. L’ÉTAT MALIEN DOIT POUVOIR EXERCER SA SOUVERAINETÉ TOTALE SUR L’ENSEMBLE DU TERRITOIRE MALIEN SANS RESTRICTION. On ne peut pas prétendre être l’ami de quelqu’un, venu pour l’aider et occuper sans vergogne son territoire en ne prenant en considération que les intérêts d’un petit groupe d’individus ultra-minoritaires et en ignorant l’existence et les intérêts des millions et des millions des autres Maliens et des autorités maliennes é qui on a forcé la main pour leur faire signer des accords inapplicables sur le terrain.

    2. LA FRANCE DOIT RETIRER SES TROUPES DU MALI ET RENEGOCIER UN NOUVEL ACCORD AVEC LES AUTORITES MALIENNNES QUI SIGNIFIERAIENT A LA FRANCE LEURS BESOINS EN MATIÈRE DE COOPERATION MILITAIRE ET DE LUTTE CONTRE LE TERRORISME. SI DES TROUPES FRANCAISES DOIVENT RESTER AU MALI DANS LE CADRE DE CETTE COOPÉRATION, LEUR NATURE ET LEUR NOMBRE DOIVENT ÊTRE DETERMINES PAR LES AUTORITÉS MALIENNES QUI LE FERONT SAVOIR AUX FRANÇAIS QUI SONT LIBRES D’ACCEPTER OU DE NE PAS ACCEPTER. EN TOUT ÉTAT DE CAUSE SI DES TROUPES FRANCAISES DOIVENT REESTER AU MALI, L’INITIATIVE DOIT REVENIR AUX MALIENS ET CES TROUPES DEVRAIENT ÊTRE MISES SOUS COMMANDEMENT MALIEN. AUTREMENT, LES FRANÇAIS PEUVENT PARTIR. NOUS ASSUMERONS NOTRE DESTIN.

    3. LA FRANCE NE DOIT PLUS INITIER ET APPUYER UN EMBARGO SUR LES ARMES CONTRE LE MALI A L’ONU AFIN DE MAINTENIR L’ARMÉE MALIENNE DANS UN ÉTAT SOUS-EQUIPEMENT ET AINSI SE RENDRE INDISPENSABLE SUR LE TERRAIN. SI LA FRANCE EST l’AMIE DU MALI, ELLE DOIT AIDER L’ARMÉE MALIENNE A ACCQUERIR L’ARMEMENT DONT ELLE MANQUE POUR DÉFENDRE SON TERRITOIRE ET NON S’OPPOSER A TOUT INITIATIVE VISANT A FAIRE DES ARMÉES AFRICAINES DE VERITABLES ARMÉES ET NON SIMPLEMENT “DES HOMMES EN ARMES”.

    4. LA FRANCE OIT SOUTENIR TOUTES LES RECOMMANDATIONS DES PAYS SAHELIENS CONCERNANT LE G5 SAHEL, LA MINUSMA ET LES FORCES ETRANGERES.

    4. LA FRANCE DOIT SOUTENIR LA LEVÉE D’UNE ARMÉE INTERNATIONALE POUR DÉLOGER ET ERADIQUER LA SOURCE DU TERRORISME AU SAHEL QUI EST EN LIBYE. NON SEULEMENT IL FAUT DEMANTELER LES BASES TERRORISTES EN LIBYE, MAIS ENCORE IL FAUT COUPER LES SOURCES D’APPROVISIONNEMENT EN ÉQUIPEMENTS ET MOYENS FINANCIERS QUE LES OCCIDENTAUX LEUR DONNENT.

    Si les Francais sont sinceres voila trois mesures qui doievent etre prises et immediatement appliquees. Tout le reste c’est du blbla et de l’hypocrisie.

  13. Tant que la France ne donne pas la gestion de Kidal au Mali, cette insécurité ne va pas finir. Que la France accompagne et non supplante le Mali dans la restauration de sa souveraineté sur toute l’étendue du territoire issue de l’indépendance de 1960. Sinon Kidal reste un chantre des terroristes.

  14. D’abord , il faut la stabilité du Mali, on ne va pas envoyer des gens à la boucherie. Oui la France est la 4ème puissance militaire au monde, qu’elle ne nous la prouve , c’est tout ce qu’on demande.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here