Presse : l’UNAJOM rend Hommage à Ibrahim Famakn Coulibaly

0

L’Union Nationale des Journalistes du Mali a rendu hommage le 29 mars 2019 à feu Ibrahim Famakan Coulibaly, l’ancien Président de l’UNAJOM et de l’Union des Journalistes de l’Afrique de l’Ouest, UJAO.

Cette cérémonie était consacrée à la commémoration de la mort  de l’ancien président, mais aussi de tous les journalistes et de tous ceux qui ont perdu la vie durant ces 6 dernières années dans notre pays. Cette cérémonie a été un jour de ressouvenir, de remémoration à un vaillant homme qui a consacré toute sa vie au combat pour la liberté de la presse, d’un homme qui a sacrifié sa vie  pour les hommes et les femmes de média. Homme généreux, sociable et solidaire, l’ancien président de l’UNAJOM et de l’UJAO est mort avec des préoccupations majeures pour la presse malienne comme le projet de convention collective pour les journalistes, la dépénalisation de la presse. Une fois adoptée, cette convention collective pourra assurer à la presse malienne plus de liberté et d’indépendance. Avec tout cela, le président de l’UNAJOM invite toutes les associations faitières à se donner la main pour faire aboutir ces projets. Selon le président, des cérémonies de ce genre doivent être organisées  pour montrer à tous que ces vaillants guerriers qui se sont battus  pour la liberté de la presse pour l’unité et la solidarité entre les Hommes de médias mériteraient aussi un grand respect afin  que ça puisse servir d’exemple à la génération future. Avant de remercier tous ses confrères, et toutes les associations faitières pour leur accompagnement le président  a tenu  à informer que l’UNAJOM s’engagerait désormais à organiser d’autres activités pour pérenniser la mémoire de leur ancien président.

La rédaction

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here