Célébration de la 8ème édition de la journée internationale de la Fille à Kolokani Une caravane de deux jours pour sensibiliser les populations de Kolokani, Tioribougou, Ouolodo et Nossombougou

0

Le terrain de Football du groupe scolaire de kolokani a servi de cadre au lancement de la caravane de sensibilisation sur les Violences Basées sur le Genre et autres pratiques néfastes à l’endroit de la jeune fille. Cette caravane vise à protéger et  promouvoir les droits des filles au Mali en générale et dans le cercle de Kolokani en particulier. C’était du 30 au 31 octobre 2019.

La cérémonie était présidée par le 1er adjoint au Préfet de Kolokani, SiakaSanogo en présence des agents de la Direction Régionale de la Promotion de la Femme de l’Enfant et de la Famille de Koulikororeprésentée par Sanakè Traoré et Esaïe Coulibaly.Le chargé de programme de l’ONG Tagnè, Paul Damien Mariko et la présidente d’honneur, Konaté Massitan Angel Kéita étaient également présents

Selon le 2ème adjoint au maire de Kolokani, M. Bathily, l’ONG Tagné œuvre non seulement pour faire connaitre le droit de la jeune fille et de la femme tout en luttant contre toutes les pratiques néfastes à l’encontre de la jeune fille et la femme mais aussi est en train de développer la localité. Pour le représentant du maire, une cinquantaine de jeunes ont pu s’offrir une moto à travers les activités de l’ONGTagnè. Il a salué cette initiative avant de réitérer le soutien de la mairie pour accompagnerl’OngTagnè.

La présidente d’honneur de l’OngTagnè,Konaté Massitan Angel Kéita, dans son intervention, dira que la caravane qui durera deux jours 30 et 31 octobre visera à informer la Communauté (les adolescentes et adolescents  scolarisés, déscolarisés et non scolarisés, les membres des clubs  d’enfants dans les écoles) de Kolokani, Tioribougou, Ouolodo et Nossombougou sur les droits fondamentaux des filles  et les défis auxquels elles sont confrontées. Mme Konaté ajoutera que cette caravane permettra de renforcer la sensibilisation auprès des leaders Communautaires, des responsable des organisations de la société civile, des responsables politiques et administratifs, des parents, des élèves et étudiants ( fille et garçons ) pour plus d’autonomisation et de participation des filles à la vie sociale, économique et politique. Pour elle, il s’agira également de mobiliser les partenaires (ONG, secteur privé, et autres) pour accompagner l’Etat et les Collectivités dans le financement  et la mise en œuvre des actions visant à assurer  l’autonomisation, la participation des filles et le développement de leur potentiel.

Le représentant de la Directrice de la PFEF, Sanankè Traoré a salué les partenaires UNFPA-UNICEF pour leur accompagnement dans le cadre de la mise de la en œuvre du Programme Conjoint « Promotion Santé et des Droits Sexuels et Reproductifs, lutte contre l’excision et les mariages d’enfants, planification familiale à Koulikoro » dont bénéficient 150 villages du Cercle de Kolokani à travers l’ONG Tagnè.

Le 1er Adjoint au Préfet de Kolokani, SiakaSanogo, a salué les actions de l’OngTagnè dans le cercle de Kolokani en matière de lutte contre les ViolencesBasées sur le Genre et les droits de la jeune fille dans le Bèlèdougou. Il a réitéré  le soutien et l’accompagnement de l’administration afin de soutenir les actions et activités de l’OngTagnè dans le cercle de Kolokani.

Des animations musicales avec le groupe « Kira Kono de Kati », des sketchs et théâtres ont marqués les temps forts du lancement de cette caravane.

Ousmane Ladji Bamba

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here