Gouvernement de transition : Choguel, héros et zéro ?

0

Au moment où il essuie des critiques acerbes au sein du microcosme politique national, qui le boude par rapport à sa volonté non partagée de tenir des « assises nationales de la refondation » et d’être favorable à une prolongation de la transition, le Premier ministre parvient à défendre brillamment la cause du Mali à l’ONU.

maliweb.net – Dans le cadre de la lutte contre la corruption, certains détracteurs du Premier ministre tentent, depuis plusieurs jours, de démontrer sur la place publique, qu’il a aussi des casseroles. Il s’agit de la gestion antérieure du chef du gouvernement lorsqu’il était alors le premier responsable de l’Agence malienne de régulation des télécommunications et des postes (AMRTP). Dr Choguel Kokalla Maïga aurait fait preuve d’indélicatesses financières portant sur plusieurs centaines de millions de nos francs. « Faux », rétorque le Premier ministre de Transition, qui estime avoir restitué les fonds incriminés. Sauf que toutes les preuves de cette gestion exemplaire ne sont pas disponibles ou ne convainquent pas.

Ce qui constitue l’objet d’un communiqué rendu public par deux syndicats du secteur de la magistrature, qui assurent que Dr Choguel Kokalla Maïga doit répondre de sa gestion jugée approximative devant le Pôle économique et financier. La question se pose alors de savoir si Choguel a pu détourner des deniers publics dans sa gouvernance intérieure. Auquel cas, il serait un zéro.

En revanche, pour avoir avec courage et détermination défendu les positions des Maliens à  la 67 ème assemblée générale de l’ONU et donné du baume au cœur de son peuple, le PM est applaudi par plusieurs observateurs. Certains de ses admirateurs vont jusqu’à entrevoir un accueil triomphal au chef du gouvernement dès ce lundi à Bamako.

En effet, pour avoir craché la vérité sur l’inefficacité des forces internationales présentes au Mali et plaidé pour l’urgence d’un mandat robuste de la MINUSMA, Choguel apparaît auréolé et défenseur de son peuple traumatisé par le péril terroriste. Il apparaît donc dans une posture d’un héros, celui de la renaissance courageuse et résiliente du Mali dans le concert des nations.

Boubou SIDIBE/maliweb.net

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here