CdM 2022 : exploit sans lendemain de la Tunisie contre la France

0

Déjà qualifiée et quasiment assurée de terminer 1ère de cette poule D, l’équipe de France jouait pour l’honneur ou presque son 3e match du groupe face à la Tunisie. Comme en 2018 contre le Danemark, Didier Deschamps en profitait pour faire démarrer l’équipe des “coiffeurs”, et préserver ses titulaires en vue des 8es de finale le week-end prochain. Mandanda, Disasi, pour sa première sélection, Konaté, Camavinga, Veretout, Guendouzi, Fofana, Kolo Muani et Coman entraient dans un onze où seuls Varane et Tchouameni enchaînaient. La Tunisie, elle, se présentait plus conquérante sur la pelouse d’Al-Rayyan.

Il faut dire qu’en cas de victoire, combinée à un score favorable dans l’autre rencontre du groupe, Australie-Danemark, les Aigles se hisseraient eux aussi au tour suivant. Ils jouaient crânement leur chance dans cette première période, dominant les duels et profitant du manque de repères de leurs adversaires. Ghandri pensait même ouvrir le score sur ce coup-franc de Khazri, avant d’être signalé hors-jeu (6e). Un premier coup de chaud, rapidement suivi de quelques mouvements collectifs qui mettaient les Bleus en difficultés. Latéral gauche, Camavinga vivait un calvaire, tout comme Guendouzi et Veretout au milieu, incapables d’assurer.

Exploit inutile de la Tunisie

Seul Coman manquait une bonne opportunité après un service de Fofana (25e), tandis que Khazri testait les gants de Mandanda (35e). Les Tricolores redressaient un peu la tête à l’approche de la pause mais ça ne suffisait pas pour calmer les ardeurs tunisiennes. Ce léger temps fort était de bien trop courte durée. Au retour des vestiaires, les Bleus semblaient moins perdus sur le terrain, sans pour autant maîtriser les éléments. La preuve par l’engagement car Laïdouni frappait au-dessus (52e) après avoir remporté son duel. Puis Khazri, plus agressif, profitait d’un ballon égaré par Fofana pour filer et s’en aller battre Mandanda (1-0, 58e).

Les Tunisiens avaient fait le plus dur en ouvrant le score, et peut-être même la porte des 8es de finale. Il fallait tout de même résister aux champions du monde en titre et surtout à l’entrée des titulaires (Mbappé, Griezmann, Dembélé et Rabiot, en plus de Saliba venu soulagé un Varane encore sur le retour). Le ballon circulait beaucoup mieux, à l’image de cet échange entre Mbappé et Griezmann, ponctuée par une tentative de Dembélé (82e), ce renversement de jeu conclu par une volée de Rabiot hors cadre (85e), le numéro de soliste de Mbappé (89e), ou encore ce jeu à trois où Kolo Muani manquait le cadre d’un cheveu (90e). Le danger se rapprochait et on pensait voir Griezmann arracher in extremis le nul d’une volée du droit (90e+8) mais celle-ci était finalement annulée dans la confusion. Cette victoire de la Tunisie 1-0 ne sert malheureusement à rien puisque dans le même temps, l’Australie a battu le Danemark. On retrouvera les Bleus, et on espère un meilleur visage, face au 2e du groupe C dimanche prochain à 16h.

Source: https://www.footmercato.net/

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here