Coupe de la ligue du district de Bamako : Un tremplin pour le Stade malien avant d’affronter le Horoya !

0

Organisée par la ligue du district de football de Bamako, la Coupe de la ligue a donné son coup d’envoi le samedi 9 octobre dernier au stade Modibo Keïta avec à l’affiche comme match d’ouverture le Stade malien de Bamako opposé à L’AS Police. Une rencontre dominée par les blancs de Sotuba, victorieux sur le score de 2 buts à 0. Une belle entrée en matière et un bon signe avant son match de la ligue des champions de la CAF contre le Horoya, samedi.

Dans le cadre des préparatifs du championnat national de ligue 1 et de ses clubs engagés dans les compétitions de clubs africaines, la ligue de football du district de Bamako a organisé comme à l’accoutumée, la Coupe de la ligue. Cette année, elle ne s’est pas contentée seulement des clubs de première division. Elle a aussi ajouté le Binga FC (un club de deuxième division) du fait que ce dernier soit engagé à la coupe de la confédération de la CAF, tout comme le stade malien, engagé à la ligue de champion de la CAF.  C’est dans ce contexte que le match d’ouverture de cette coupe a opposé le Stade malien de Bamako à L’AS Police. Une rencontre dominée par les Blancs de Bamako qui ont imposé leur jeu à L’As Police dès la première mi-temps. Une domination sanctionnée par l’ouverture du score à la 28e minutes de jeu à travers une magnifique tête de Mahamadou Doumbia sur corner. Ainsi, les deux équipes observent la pause sur ce score.

De retour des vestiaires, L’As Police revient avec agressivité mais sans pourtant mettre la balle au fond du filet. Le plus grand nombre de possession de balle était pour le Stade malien. L’AS Police perdait le ballon facilement et se créait peu d’occasion contrairement au stade malien qui se créait beaucoup d’occasions de but et des magnifiques tirs mais non cadrés. Il a fallu attendre les dix dernières minutes de jeu pour voir le stade malien dominé fortement cette rencontre avec la concrétisation de son deuxième but grâce à Aly Dessé Sissoko à la 87e  minute. Après ce but, aucun autre ne sera marqué dans cette rencontre. Score final 2-0 pour le stade malien de Bamako.

Dans son intervention, le coach du stade malien de Bamako, Jean Christophe Gratecap dira qu’il était mieux sur beaucoup de plans que son adversaire du jour. Mais qu’il est déçu de la prestation fournie par ses joueurs, pour la simple raison qu’ils ont manqué beaucoup d’occasions de but. Préparant le match contre le Horoya AC de la Guinée le 16 octobre prochain le coach Gratecap dira que c’était bien qu’il ait un match officiel avant samedi pour affronter le Horoya AC. « Ça fait deux mois que  nous travaillons. Nous avons fait 9 matchs amicaux et nous avons eu des résultats positifs, nous avons redoublé d’effort. Et nous sommes prêts à affronter le Horoya AC. Qui nous savons est un adversaire de grande qualité » a déclaré l’entraineur des Blancs de Sotuba, Gratecap.  Parlant de son effectif, il dira qu’il a récupéré la quasi-totalité de son effectif, même des joueurs qui étaient à l’arrêt.

Quant à l’entraineur de l’As police, Mahamadou Koné, il dira que le match contre le stade malien n’a pas été facile. Selon lui, ils viennent de commencer il n’y a pas un mois, deux buts à zero c’est pas mal mais qu’ils vont se rattraper la prochaine fois et corriger les erreurs. D’après le coach Koné, c’est la finition dans le jeu qui a vraiment manqué à ses joueurs.

Par Safiatou Coulibaly  

 

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here