Nuit de la reconnaissance et du mérite : Des serviteurs du football malien honorés par la Fémafoot

0

La Fédération malienne de football (Fémafoot) a organisé le vendredi 16 septembre dernier, à l’hôtel Radisson Collection, la 1ère édition de la Nuit de la reconnaissance et du mérite pour célébrer les anciens présidents de la Fémafoot, les hommes et les femmes qui ont servi le football malien durant toute leur vie. Au cours de la soirée, un vibrant hommage a été rendu à ces infatigables hommes et femmes qui ont œuvré pour le développement du football malien.

La cérémonie était présidée par Mossa Ag Attaher, ministre de la Jeunesse et des Sports, chargé de l’Instruction civique et de la Construction citoyenne, en présence de Mme Diarra Raky Talla, représentante du président du Conseil National de la Transition, Habib Sissoko, président du Comité national olympique et sportif du Mali (Cnosm), Mamoutou Touré dit Bavieux, président de la Fédération malienne de football, Lieutenant-Colonel Ckeick Mohamed Chérif Tounkara, président de la Commission d’organisation de la Super Coupe Assimi Goïta, ainsi que de plusieurs responsables sportifs du pays. C’est pour magnifier les hommes et les femmes qui ont servi avec abnégation et dévouement le sport malien en général et le football en particulier que la Fédération malienne de football a initié cette nuit de reconnaissance et du mérite. Il s’agit des anciens présidents de la Fémafoot, des anciens joueurs, des doyens de la presse sportive, des personnalités politiques et sportives, ainsi que des partenaires de l’instance dirigeante du football malien dont Orange-Mali et Pmu-Mali.

Ainsi, des distinctions honorifiques ont été décernées à six (6) anciens présidents de la Fémafoot, notamment, Ousmane Diarra, Amadou Diakité, Tidiane Médian Niambélé, Salif Kéïta dit Domingo, Feu Hamadoun Kolado Cissé et Feu Boubacar Baba Diarra.

Six (6) anciens internationaux ont bénéficié également de cette distinction. Il s’agit de Abdoul Karim Touré dit ”Bacoun’‘, Abdoulaye Diawara dit Blocus, Karounga Kéïta dit Kéké, Idrissa Traoré dit Poker, Amadou Pathé Diallo et Yacouba Traoré dit Yaba.

Les journalistes sportifs n’ont pas été oubliés par le président de la Fémafoot ; cinq (5) ont reçu des distinctions des mains de Mamoutou Touré dit Bavieux. Il s’agit de Mamadou Diarra, Mamadou Kouyaté, Djibril Traoré, Mamadou Kaloga et Baba Cissouma.

De plus, quatorze (14) personnalités politiques et sportives ont été honorées. Parmi celles-ci, nous pouvons citer le ministre de la Jeunesse et des Sports, chargé de l’Instruction civique et de la Construction citoyenne, Mossa AG Attaher, Colonel Malick Diaw, président du CNT, Habib Sissoko, président du Cnosm, Mme Daou Fatoumata Guindo, ancienne présidente du Conor, Aboubacar Sadikh Diop, Directeur général de Orange-Mali, Fassery Doumbia, Directeur général du Pmu-Mali, Ibrahima N’Diaye, Dg de la BDM, Mahamadou Samaké, dirigeant sportif et président du Stade Malien de Bamako, LT-Colonel Cheick Mohamed Chérif Tounkara, président de la Commission d’organisation “Super Coupe Assimi Goïta”, Sidi Bekaye Magassa, ancien arbitre international de football, Bachécou Dit Sékou Doucouré, maquettiste illustrateur, Feu Sory Ibrahima Diarra, peintre décorateur, Adjaratou Cissé, employée de la Fémafoot à la retraite et Yacouba Sery Koné, ancien président de la Ligue de Sikasso.

Dans son intervention, le patron du département de la Jeunesse et des Sports a salué cette initiative de la Fédération malienne de football. “Je suis ici à cette soirée pour soutenir cette démarche noble du président de la Fémafoot, Mamoutou Touré dit Bavieux. Comme, je le dis souvent, nous avons plus besoin de reconnaissance que de cadeaux. Pour moi, le meilleur cadeau que nous puissions offrir à ceux qui ont servi le pays, c’est leur témoigné la reconnaissante de la nation. J’ai senti ce besoin de reconnaissance, il y a un an lorsque le président de la Transition, Colonel Assimi Goïta, a instruit de décerner des médailles de mérite sportif aux athlètes qui ont servi la patrie. J’ai lu dans les yeux des récipiendaires beaucoup de joie, de fierté et surtout ce sentiment d’être enfin reconnu”, a-t-il laissé entendre, avant d’exhorter le président de la Fémafoot à continuer de rassembler les acteurs du football malien.

Pour sa part, le président de la Fédération malienne de football a expliqué que cette soirée a été initiée par la Fémafoot afin d’honorer les personnes qui se sont donné avec courage pour le rayonnement du football malien. “Vous savez, chacun des récipiendaires a son mérite et chacun d’eux a servi avec abnégation le football malien, à un moment de sa vie, à travers le sport, le football. Nous avons vu ces personnes passer des nuits blanches, dormir au sol, cotiser pour faire progresser la discipline. Ces distinctions, c’est la moindre des choses que nous pouvons leur donner”, dit-il.

Amadou Diakité, porte-parole des récipiendaires, a qualifié cette initiative du président de la Fémafoot d’unique. “Dans l’histoire du football malien, nous n’avons jamais pensé une fois à récompenser ceux qui sont passés avant nous. Je reconnais que cela a été un tort de notre part, mais ce comité exécutif dirigé par Bavieux l’a réparé et j’espère que les générations futures vont s’inspirer de cela”, a-t-il indiqué.

           Mahamadou Traoré

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here