Mali : L’UNTM n’exclut plus un préavis de grève « dure »

13

Dénonçant dans une lettre circulaire les changements constatés dans  les accords obtenus  avec le gouvernement au terme de plusieurs semaines de négociations,  la centrale syndicale UNTM menace de déposer « un préavis de grève dure ».

 -maliweb.net- Alors que toutes  les voix s’accordaient à dire que l’Union nationale des travailleurs du Mali et la partie gouvernementale  sont parvenues à un accord dont la signature du document de conciliation ne saurait tarder, l’on apprend que les deux parties sont en désaccord. Ce dernier serait parti, selon une lettre circulaire de l’UNTM,  des changements  constatés dans les accords obtenus.

«  Les négociations  sont parvenues à des accords qui ont été  validées sous réserve que les observations de la plénière de validation soient intégrées au texte final… Rien ne permet de l’attester, car des changements  de formulation, de délais et des absences de dates précises ont rendu le texte méconnaissable à des négociateurs »,  déplore le bureau de l’UNTM dans sa lettre circulaire.  La centrale syndicale de poursuivre que malgré les tentatives de son secrétaire général, Yacouba Katilé,  d’intégrer les remarques, la partie gouvernementale conduite par le Ministre du travail et de la fonction publique  s’y refuse.

Selon toujours l’UNTM,  le ministre aurait justifié le motif de son refus en arguant que «  cela serait une humiliation  pour lui  qui a déjà apposé sa signature au bas du texte altéré».  Cette position intransigeante du ministre de la fonction publique a  suscité la colère du bureau de la plus grande centrale du Mali qui  dénonce «des changements inappropriés ne garantissant pas  les travailleurs pour la mise en œuvre correcte des accords qui ont finalement motivé le refus de la signature de notre centrale »

Malgré les interventions des bons offices  qui œuvrent à faire entendre raison le gouvernement et la poursuite des discussions en  négociation  volontaire, l’UNTM appelle les travailleurs à maintenir la vigilance et informe que ‘’un nouveau préavis de grève n’est plus à exclure ».

Des menaces que la centrale syndicale veut mettre en application  en indiquant que  «  l’alignement des grilles indiciaires était un acquis avec le régime déchu » et émet des doutes sur l’intention du gouvernement actuel  à respecter «  les accords signés en 2019 sur le recrutement de 8600 diplômés par an et pendant trois ans ».  «  L’année 2020 n’a pas connu de recrutement », déplore l’UNTM, qui ajoute qu’il faut environ 20 000 recrutés  pour que ce point d’accord soit éteint.

L’UNTM a déjà observé une première grève de 72 heures du 18 au 20 novembre, puis une seconde qui a duré du 14 au 18 décembre 2020 paralysant du coup l’administration publique et l’économie du pays.

Siaka DIAMOUTENE/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

13 COMMENTAIRES

  1. Un gouvernement sérieux et soucieux du pays ne se comporterait jamais de la sorte. Le rôle des syndicats est de défendre les intérêts de ses syndiquées. Ni plus, ni moins ! Celui qui ne le supporte pas peut émigrer en Corée du nord, il n’y a pas de grève là bas.

    Pensées rebelles.

    • QUI LEUR A DIT DE PRENDRE LE POUVOIR? POURQUOI L’ONT-ILS PRIS? LES MALIENNES ET LES MALIENS ATTENDENT LE PARADIS QU’ILS ONT PROMIS LE JPUR DU COUP D’ETAT!!!!
      Un journaliste avait demande’ au defunt president Moctar Ould Dadah de la Mauritanie ce qu’il pensait si les militaires decidaient de faire un coup d’etat. Ils a repondu avec les mots suivants: :”… QU’ILS PRENNENT LE POUVOIR, ILS SAURONT CE QUE C’EST!”

  2. La sagesse maure dit: ” LA PAROLE D’UN HOMME LIBRE EST UNE DETTE A’ SA CHARGE.” VOUS N’AVEZ PAS FINI AVEC LES MAUVAIS ACCORDS D’ALGER ET VOUS AVEZ LE COURAGE DE VOUS RETROUVER DANS UN AUTRE PROBLEME D’ACCORD AVEC LES SYNDICATS!
    AW BE’ KA SABALI!!!!!
    L’UNTM EST UNE ORGANISATION CREDIBLE ET SERIEUSE. ON DOIT LA RESPECTER!!!!

  3. De toutes les façons depuis la nuit des temps, si ce n’est pas Katilé aucune centrale syndicale n’a pu obtenir une augmentation de salaires des fonctionnaires, les lignes n’ont pu boucher qu’en 2013, donc il faut que les pessimistes se taisent. Les plus véreux de ce pays prennent des milliards par an dans le denier public et lorsqu’on demande aux ténors des pouvoirs successifs de faire une petite augmentation des salaires ils commencent à gesticuler et à mentir aux citoyens, nous ne savons pas quelles sortes de dirigeants nous avons dans ce pays? Qu’Allah protège Katilé de ses détracteurs qui ne pensent qu’à leur seule poche, maudits soient les hommes et femmes machiavéliques de ce pays qui ne songent qu’à leur seul poche. Qu’Allah protège cette lutte de Katilé contre les injustices de ce pays.

  4. Ne tombez jamais dans les pièges de Katilé, l’UNTM est libre d’aller en grève , peut même démissionner de la fonction publique ceux qui le souhaitent, Katilé était avec IBK qu’est ce qu’il a pu apporter aux travailleurs de la fonction publique ? la transition ne pourra pas résoudre vos problèmes , peut être entre vous politique de 91 à nos jours . Donc attendez le prochain gouvernement élu démocratiquement.

  5. UNTM a deja depassé les bornes depuis au moins une annee.Veritable etat dans l’etat.
    UNTM et Mr Katilé n’ont aucun respect pour les autorités de ce pays.
    Et nous on s’assoit sur notre séant, excusez-moi du terme, entrain de regarder cette organisation detruire notre pays.

  6. le ministre aurait justifié le motif de son refus en arguant que « cela serait une humiliation pour lui qui a déjà apposé sa signature au bas du texte altéré».

    SI LE MINISTRE A ÉMIS DE TELS PROPOS, ALORS IL DOIT DÉGAGER :

    – L’ HONNEUR D’ UN MINISTRE S’ ÉDIFIE AVEC LE TRAVAIL BIEN ACCOMPLI, PAS AVEC LE TRAVAIL BACLÉ..

    – L’ HONNEUR D’ UN MINISTRE NE SAURAIT ETRE FICTIF, IL DOIT ETRE MÉRITÉ, EN PLUS LE PEUPLE NE DOIT PLUS FAIRE LES FRAIS DES ERREURS REPERÉES Á TEMPS ET COMMISES PAR DES MINISTRES NÉO-COLONIAUX DANS L’ AME ET L’ ESPRIT.

    QUE CE MINISTRE IDIOTISÉ FASSE IMPRIMER DE NOUVEAU CET ACCORD ET LE SIGNE DE NOUVEAU. CELA LUI PRENDRA 30 MINUTES.

    ENFIN , QUE CE MINISTRE IDIOTISÉ SACHE QU’ IL EST TROP BIEN PAYÉ POUR TOUT SIMPLEMENT SIGNER DES DOCUMENTS DONT IL IGNORE LE CONTENU.

    ALORS , QU’ IL SE METTE Á LA TACHE SINON NOUS LUI ENVERONS DES “VISITEURS”…

    QUE TOUS LES ESPRITS DU MALI DÉTRUISENT DE HONTE, DE MALADIES LES DIRIGEANTS MALIENS VOLEURS, MENTEURS, TRAITRES ET LARBINS DE LA FRANCE…!!!

    AMON..! AMON..! AMON..!

    SANÉÉ ANI KONTRON…!!

  7. L UNTM commence à dépasser les bornes, les revendications prennent des tournures politiques pour des intérêts qui semblent personnels.nous demandons au gouvernement de publier les conclusions des négociations et permettre aux travailleurs d apprécier la situation.

    • Dia vous avez tout a fait raison. Que le Gouvernement publie le rapport et c’est à nous les travailleurs d’apprécier. Je crois que nous aussi nous avons notre mot à dire. C’est bon de revendiquer mais aussi il faut penser à notre pays.

      • Le Malien est malade de son ambiguïté. En effet, on décrie les syndicats, mais aucun travailleur n’a jusqu’à maintenant refusé une seule augmentation de salaire ou autre acquis du syndicat au motif de ne pas avoir été préalablement consulté…

        Pensées rebelles.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here