Le mythe MNLA s’effondre

40 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

Bilal Ag Achérif, chef de la rébellion touarègue du MNLA,
(AFP)

Après avoir mis, avec le soutien du MUJAO, d’Ansar Dine et d’Aqmi, le nord du Mali à feu et à sang, terrorisé les populations qu’il prétend défendre, égorgé ou achevé d’une balle dans la tête, à  Aguelhoc, 200 soldats maliens désarmés, le MNLA est, à son tour, chassé du septentrion malien.

C’était à l’issue de combats fratricides, qui l’ont opposé à ses ex-alliés islamo –terroristes. Son arsenal militaire est détruit. Et l’essentiel de ses combattants, enrôlés à prix d’or, dans les rangs des ‘‘nouveaux maîtres’’ du nord –Mali.

Privé, aujourd’hui, des moyens de sa politique, le MNLA fait, alors, la politique de ses moyens : exister dans certains médias français qui, à l’occasion, le rappellent au bon souvenir des populations du nord.

Pour venir à bout des troupes maliennes, dépêchées au nord, le MNLA a dû pactiser avec le diable faire alliance avec Ansar Dine, le MUJAO et Aqmi.

En l’espace de trois mois, les villes de Kidal, Gao et Tombouctou tombent entre ses mains. Et le 6 avril 2012, surprise sur… prise : le MNLA déclare l’indépendance du nord –Mali, appelé ‘‘l’Azawad’’.

La légitimité et la crédibilité du MNLA mise en cause

Cette déclaration d’indépendance a rencontré un concert d’indignation à travers le monde. Avec, à sa tête, les USA etla France, la communauté internationale rejette cette déclaration. A l’unanimité.

Du coup, le MNLA change de fusil d’épaule. Désormais, ce mouvement politico –militaire ne revendique plus l’indépendance, mais l’autonomie.

« Nous avons, toujours, demandé à exister et à être traités tels, c’est-à-dire des hommes et des femmes qui veulent vivre, librement et dignement, sur notre territoire. Nous n’avons jamais dit que nous voulons créer un Etat touareg… le droit à l’autodétermination, c’est notre droit. Nous demandons notre droit à l’autodétermination », déclarait moussa Ag Assarid, porte –parole du MNLA, avec force gestes. C’était le 23 octobre 2012, à la faveur d’une rencontre organisée à Strasbourg, siège du Parlement européen, à l’initiative des députés européens.

Représentante du parti Vert Europe –Ecologie, Mme Kil-Niesen, répond au porte –parole du MNLA : « Le 22 mai, quand vous étiez venus, nous avons échangé avec vous sur les questions de droits de l’homme, parce qu’à l’époque, il y avait toutes ces exactions dans le nord du Mali : les viols des femmes etc… A notre grande surprise, quatre jours après, le 26 mai 2012, vous avez annoncé la fusion du MNLA avec Ansar Dine, ce groupe islamiste touareg, allié à Aqmi. Ceci a été, pour nous, une grande surprise ».

Les représentants du MNLA se murent dans le silence. Confondus, ils baissent la tête. Et Mme Niesen de poursuivre, avec le franc –parler qu’on lui connaît : « Vous avez crée le Conseil Transitoire de l’Etat Islamique de l’Azawad, puis présenté votre plateforme politique. Je sais que depuis, il y a eu des désaccords au sein du MNLA, une rupture de certains d’entre –vous avec Ansar Dine ; mais une branche du MNLA affirme vouloir garder le contact avec Ansar Dine, dont le leader est l’ancien leader du précédent Mouvement de libération de l’Azawad, qui était comme beaucoup de touareg, mercenaires de Kadhafi ».

S’agissant de l’autodétermination, revendiquée par le MNLA, la députée écologique est formelle : « Je crois que vous, les représentants du MNLA, vous envisagez une autodétermination externe, qui correspondrait à une sécession. Le droit international garantit le droit à l’autodétermination des peuples ; mais également, l’intégrité territoriale des Etats… L’autodétermination est un processus qui s’oppose, totalement, à ce qui s’est passé au nord du Mali, c’est-à-dire la déclaration unilatérale d’indépendance par les groupes armés. Je pense que là, on ne peut pas vous suivre ».

Et la représentante des députés européens d’asséner le coup de grâce aux représentants du MNLA. Surtout, lorsqu’elle ajoute, devant ses collègues horrifiés : « Tout le monde sait que, dans la ville de Tessalit, à Aguelhoc, le 24 janvier 2012, se sont déroulés des faits, absolument, regrettables et que j’aimerais vous entendre dénoncer. Environ, 150 à 200 soldats maliens qui ont été arrêtés, ont été retrouvés exécutés, les mains liées dans le dos, soit par balle, soit égorgés ».

Et Mme Niesen de conclure, sous le regard satisfait de ses collègues : « Vous n’avez rien dit là-dessus. C’est ça le problème avec le MNLA… c’est ça qui met en cause la crédibilité et la légitimité de votre mouvement »

Quand la minorité touareg revendique son ‘‘Azawad’’.

Lancé en octobre 2011, le MNLA est une organisation politico –militaire touareg, revendiquant l’indépendance du nord –Mali, appelé ‘‘Azawad’’. Ou, à défaut, son autonomie.

Composé des régions de Kidal, Gao et Tombouctou, le septentrion malien est occupé par les songhaoï, les peulhs, les maures, les arabes et les bambaras, considérés comme les plus nombreux. Puis viennent les dogons, les bozos les somonos et les touareg.

Selon le recensement administratif de 2011, la communauté touareg ne représente que 11,6 % des populations du nord malien. Soit 0,98 % de la population totale du Mali, estimée à 15 millions d’âmes.

Contrairement aux affirmations du MNLA, ‘‘l’Azawad’’ ne couvre pas les trois régions du nord. Selon Pr Bakary Kamian, spécialiste de l’histoire du Mali, ‘‘l’Azawad’’ est « une minuscule région géographique suitée entre Araouane, Kidal et Tombouctou ». Cette aire géographique, dit –il, sert de pont entre le Sahara et le Sahel. Mieux, ajoute Pr Kamian, les touareg ne sont pas les premiers –habitants de l’Azawad. Contrairement à ce que le MNLA tente de faire gober à la communauté internationale. Les touareg y ont été précédés par des nomades peulhs et des noirs sédentaires.

110 milliards CFA investis au nord du Mali

Pour convaincre la communauté internationale de la justesse de son combat, le MNLA a fait croire, en Europe, que la communauté touareg est marginalisée au Mali. Et que le nord du Mali est abandonné à lui-même.

Or, toutes les institutions –ou presque –sont dirigées par des touareg. Au lendemain de la signature du Pacte national à Alger, censé mettre fin à la rébellion touareg, tous les combattants touareg et arabe avaient été intégrés dans les rangs des forces armées et de sécurité.

Aussi, tous les leaders du MNLA étaient, du moins jusqu’à leur départ pour le maquis, des députés, des directeurs généraux, présidents –directeurs généraux, des présidents d’institutions, des officiers supérieurs de l’armée, de la garde nationale, la gendarmerie etc… S’y ajoutent les investissements consentis, par le gouvernement, avec le soutien de ses partenaires techniques et financiers.

En effet, de 1992 à nos jours, près de 110 milliards CFA –sur 150 milliards CFA prévus par les fameux accords d’Alger –ont été investis dans les régions de Kidal, Gao et Tombouctou. Objectif : améliorer les conditions de vie des populations.

Il s’agit, notamment, des forages, des adductions d’eau, des aménagements hydro –agricoles, des ponts des barrages, des centres de santé, des écoles, des routes etc…

C’est pour toutes ces raisons, et bien d’autres encore, que le MNLA a perdu toute crédibilité au nord du Mali, y compris au sein de la communauté touareg qu’il entend défendre. Une communauté, qui n’aspire qu’à vivre en harmonie avec les autres. Comme c’est le cas depuis des siècles.

Oumar Babi

 
SOURCE:  du   23 jan 2013.    

40 Réactions à Le mythe MNLA s’effondre

  1. dibi

    Que faire avec une classe politique débilitée qui s’en prend à toute expression patriotique. Ici en Europe toute la presse bruisse de la « question touareg ». Elle fait les titres des journaux devant le silence des Maliens face à cette mythologie sur les Touaregs, les « hommes bleus », ces esclaves des « hommes blancs du Sahara ». L’affaire rapporte gros à la presse, aux agences de tourisme, aux politiques toutes tendances confondues. Tous brodent sur cette mythologie, toutes sortes de niaiseries ethnicistes, rétrogrades, sans réaction malienne. Les Touaregs seraient des victimes ; aussi à la fête de l’HUMA cette année on les a montré sans référence au Mali représenté par des vendeuses de riz gras. Or nous savons tous que la faillite de l’Etat néocolonial au Mali, n’est pas une question ethnique. C’est une ruine économique imposée par la dette, le FMI et la corruption. Une ruine dont souffrent toutes les régions et ethnies du pays.Pas seulement les ethno-sécessionnistes Touaregs.

  2. My country

    Dieu ne dort pas. Il faut pas que la CPI ait un œil sur un seul cote.
    Les gens ont les vidéos et photos, la manière dont ces gens de MNLA ont attache, égorgé, opéré, coupe les corps de leurs frères maliens. Vraiment regrettable!
    Tot ou tard la vérité finira par triompher. Vous avez tout bénéficié et vous vous montrez comme le seigneur le pays. MNLA, être ennemis de la paix, raciste, or discriminatoire, est source de la détérioration de valeurs socio-culturelles, religieuses, des libertés humaines et droits humains. Vous êtes entrain de déranger le monde entier avec vos comportements. Vous n’aurez une terre d’accueil ailleurs comme le Mali.

  3. dibi

    C’est pathétique l’indigence politique des Maliens. L’impérialisme et ses suppôts négro-maçonniques et arabo-wahabites se contre-fichent de l’Islam et de vos croyances. Ce qui les intéresse c’est la défense des intérêts impérialistes au Mali et en Afrique; toute chose que des débiles comme PSEUDO-VARIABLE ont du mal à comprendre sauf quand c’est foutu dans leur derrière scrofuleux. Il suffit pourtant de se poser les bonnes questions en lien avec les patriotes maliens (COPAM, Aminata Traoré et d’autres …) au lieu de soutenir des bandes de corrompus source de tous nos malheurs; je veux dire, ATT, Dioncounda et autres vendus en place. Analysez l’histoire des 30 dernières années de régime françafricain, le cheminement et l’action des hommes et des partis au pouvoir, les convoitises et intérêts des occidentaux et français, l’état de la société, des institutions…Et vous comprendrez que le Mali sera démembré ; et sa partie nord confiée au MNLA. Sauf mise d’une offre plus vénale à Bamako.

  4. Aroubyo

    Le MNLA n’existe plus car il n’a plus soldats sur le terrain !
    ils vont plutôt attendre la débandade des leurs qui sont allés avec ANçARDINE pour leur promettre protection contre les troupes africaines et françaises et comme cela il vont reformer une troupe et peser dans la balance .
    Ils font le jeu de passe ,passe c’est une stratégie entre eux :( MNLA , et ANçardine ) nous ne sommes pas dupes .
    Qunat à Moussa AG assarid il ne pourra plus prétendre aller un jour à Gao ni à Bamako .
    Aussi que le Mnla sache que ses membres ne représentent pas du tout les populations du nord et toute question concernant cette région doit être discuter entre les différentes populations ( référendum ) d’abord
    car les touaregs ne représentent 7% de la population du Nord .
    les touaregs ne sont pas du tout marginalisés car il y en a des ministres , des officiers dans tous les corps militaires des directeurs ,des députés ( la majorité) Alors que veulent -ils ?
    Pourquoi prendre des armes ?

  5. l'ivoirienne

    ça c’est pour mieux vous endormi ,est ce que vos soldats et l’armée française ont t’ils vraiment aneanti les barbu? moi je n’y croit pas du tout, 8-O ,j’ai confiance au barbu ,et ils frapperont au bon moment la ou personne ne les attendra,ça c’est sur,ne criez pas trop victoire car vous serez trhi par ceux que vous venerez en ce moment :mrgreen:

    • rodrigues Soares

      tu n’ es pas loin de la veritee

    • tienimango

      eh gnali charles tu es mechant deh…tu ne te fatigues pas de jetter ton sale venin sur les maliens….pauvre sale refondateur tu va mourir aigris…

  6. soldat GSS

    le mensonge peut courir 100 ans 1jours la vérité le rattrape le mnla doit et va paie tout le tore kil a apporte a 1 pays comme le MALI terre de paix et de bon vivre sur ceu salame

  7. quant les bandit avorton qui on tue égorgé les soldat malien ou étais :twisted: :twisted: :twisted: :twisted: vous alors on vous extermine jus que au dernier avorton de se vermine :oops: :oops: :oops: :oops: :oops: :oops:

  8. andre samake

    Ces petits pedigrees jihadistes doivent rendre des comptes au peuple malien pour leurs crimes commis dans le nord en complicité avec Aqmi et affiliés.Des crimes contre l’humanité(devant la CIJ).

  9. Kadi

    Ils ont voulu faire de la surenchère, ça leur a coûté jusqu’à l’existence. Une bande de voleurs pilotée par des intellectuels malhonnêtes. De la merde dans un corps humain c’est ça le MNLA. Au nord ils sont considérés comme des étrangers. Vivement que la CPI les attrape.

  10. Tous les membres du MNLA DOIVENT ETRE PENDUS SANS EXCEPTION SINON LA HAINE QU’ILS ONT CREE CONTINUERA ainsi l’imbécile d’IYAD.

  11. vision2013

    Arretons de perdre le temps avec le MNLA. Ils ont pu exister et cuase de degats seulement parce que l’Etat malien a ete faible. Je propose qu’on invitent le MNLA de venir installer leurs QGS dans Gao, Tombouctu et Kidal si reellement ils croient que ces villes font partie de leur « azawad » imaginaire…ainsi on pourra tester leur relation avec les populations…les azawadiens doivent normalement acceuillir chalereusements les leurs…n’est ce pas? Pour le Moment la France les a preallablement avertis des ses intentions de bombarder les islamistes et les restants de fugitifs du MNLA qui se promenaient dans les peripheries de la frontiere Mali-Mauritanie ont toute suite deposé leurs armes pour aller se refugier en Mauritanie…esperant que la France les fera un appel pour venir participer a la guerre… dommage cela n’aura jamais lieu dans l’internite… desormais la France ne traitera qu’avec le Mali qui est un etat souverain et legitime quant il s’agit du Mali et non avec des bandits.

  12. Niyefôkoyesegou

    Donnez un grain de sables au MNLA, c’est donné un terrotoire aux terroristes, narcotrafiquants bandits.

  13. A!!! oui apres la guerre il est normal que le MNLA rende des comptes a l’etat maliens. et je suis sur que sont sort ne sera pas aisé.

    celui qui prend un peu de recule avec ce mouvement voit mieu ce qui se profile a l’orizon.Le MNLA ne peu plus exister.

    Merci

  14. malidron

    Les touaregs representent meme pas 10% de la population malienne et causent 100% des problèmes qui arrivent au mali. Ces rasistes d’arabes qui se croient supérieur au noir vont voir ce qui va leur arriver! il n’ont que de la haine en eux, aucun amour ou respect pour leurs prochains, mais je souhaite leur dire que le mali sera diriger par des noir que ce soit au nord ou au sud! s’il ne sont pas content personne ne les retiens, il n’ont qu’a aller dans un pays arabes s’il ne veulent pas voir de noir sur leur passage!
    Qu’allah protèges les noirs maliens de ces racistes de touaregs!

  15. pèrimpè

    Laissez ces petits touarges sales qui peuvent faire 3 mois sans se laver ni le corps, ni la bouche et qui se soulage dans leur chambre à coucher. C’est alpha le ébile et ATT le maudit qui nous ont mis dans ce petrin; Que leur dieu leur maudisse et leur fonce dans son enfer

  16. coul1

    MNLA est une association de voyous armés.ils ont pactisé avec les faux musulmans que tout le monde connait.voila qu’ils sont victimes de leur ignorance.quelques années au paravant,on les voyaient rouler dans des grosses voitures de l’état,occupant de grands postes de reponsabilités sans aucun diplome.bande d’assassins!!!vous allez cramé en enfer!!!

  17. Tiefari

    Pas de négociation avec le mnla,ni avec les autres,la solution ce l’algérien ,soit ils sont malien ils respectent les lois de la république ,soit ils prennent des arme il Faut le buter ce tout,le Mali c’est un pays pauvre,l’etat est incapable de faire l’essentiele,même les écoles centre de santé ce les villageois ou les ONG qui le font,ils veulent quoi ces gens là 110milliard investi depuis 1992,quel région au Mali a y des telle investissement ?nous somme tous des malien,dans le futur plus d’accord bidon,sinon nous les autres on va réclamé notre part des gâteau :evil:

  18. Moi-Même

    Chers petits negros maliens aux abois,

    La france et le monde entier sont en train de mener une guerre contres vos allies narco-terroristes d’Aqmi. Vous semblez oublier que c’est l’etat criminel et voyou du mali qui a installer ces terroristes dans l’Azawad pour etoufer et pourir la vie du noble peuple azawadien.
    Pour sans vouloir vous decevoir, je vous informe que nous les touaregs sommes en fetes en ce moment, car le monde entier est venu nous debarasser des narco-terroristes que le mali a installer dans notre pays l’Azawad. Apres que l’Azawad soit debarasser de ces bandes narco-islamistes au detriment de l’etat voyou du mali, le MNLA reviendra plus fort que jamais et ce jour la, je sous assure que l’armee malienne, comme d’habitude, prendra ses jambes au coup pour bamako, et cela toute honte bue. Pauvres naifs que vous etes! Wait end see…

    • coulibalycoulibaly

      Va te faire encuelr ta mèr… Sale raciste du MNLA.

    • malidron

      Imbecile! le mali appartien au noir! si tu ne veux pas nous voir alor casse toi dans un pays arabe! tu te crois supérieur au noir? sale raciste sale ce pays ne sera absolument pas diviser et qu’il sera dirigé par des noir que ce soit au nord ou sud! touareg qui n’ont que de la haine en eux, qu’allah vous punisse comme il se doit! 8-O

    • la NBA

      Pourquoi,tu vas t’assoir sur tes noyaux au désert du Niger,je sais d’où viens tes problèmes c’est la pauvreté qui te rend ainsi vient je te donne quelques billets d’Euro tu resteras tranquille si non tu vas péter les pions à causes de la pauvretés.si tu es dans les rang des terroristes du MLNA t’es mal barré car bientôt tu vas crever comme un petit chien :-D :-D :-D :-D :-D :-D

    • izzack

      Ho you morrrrron!!! shut up!!!

    • izzack

      @Moi-Meme, you’re really stupi.

    • samurai

      Irrationnel que tu es, cette fois-ci nous aussi nous avons notre stratégie.
      Après la stabilisation, tous les militaires touaregs seront transférés vers le sud et les militaires sudistes vers le nord. A la moindre traitrise (comme vous avez cela dans le sang) on égorgera tous vos parents. :lol: :lol: :-P

  19. Coutinho!

    :lol: :lol: :lol: Zakiatou Walete HALATINE dit déjà qu’elle n’est pas associée à la tuerie d’Haguelhock pour éviter la CPI :lol: :lol: :lol:
    :lol: :lol: :lol: C’est sérieux: ça sent du souffre pour ces schlinguants permanents :lol: :lol: :lol:

  20. nonalinertie

    Il faut surtout insister sur le fait que les populations touaregs sont les premières victimes du MNLA/ANE SARDINE/AQMI/ANESARU : exils, surpâturages dans les pays voisins, brimades diverses (pas de musique autre que religieuse à Kidal, port obligatoire des barriques noires pour les femmes) et arrêt de ressources touristiques dans les zones sous occupation, humiliations diverses et mendicité dans les pays voisins.

  21. Brahim A. Kader

    L’effondrement du MNLA ne fait pas la force du Mali. Les combattants de ce mouvement vont rallier Ansar Eddine ou les autres mouvements djihadistes qui sont plus extrémistes et plus déterminés.
    Il semble bien que pour une grande partie de la classe politique malienne, l’objectif recherché est l’élimination de tous les mouvements arabes et touregs du Mali. Cet objectif est irréalisable, car d’une part ces mouvements sont suffisamment bien structurés, bien organisés, bien armés et bien implantés dans les communautés du nord qu’il est quasiment impossible de les évincer. D’autre part, les racistes maliens qui sont à présent incapables de se prendre en charge, veulent utiliser la CDEAO et l’occident pour exterminer les communautés touregs et arabes. Cet objectif irréalisable car la CDEAO et la France ne pourront pas et ne voudront pas le faire.
    Les extrémistes maliens sont dangereux pour la paix et l’unité malienne au même degré que les djihadistes. Ils doivent être combattus avec détermination!

  22. deugue dji

    « Selon le recensement administratif de 2011, la communauté touareg ne représente que 11,6 % des populations du nord malien. Soit 0,98 % de la population totale du Mali, estimée à 15 millions d’âmes »
    Alors pourquoi négocier avec des bandits qui veulent par les armes s’imposer aux 88,4% restants du nord du pays? Et moi qui pensais que le nord du Mali était peuplé majoritairement de Touareg!

  23. Djon Te

    il faut que le Mali se determine des maintenant sur le sort des dirigeants du MNLA car cette organisation terroriste ne devrai pas dans le proche futur s’assoir pour negocier d’ une autonomie , qui si elle doit se faire doit etre dans le cadre d’ une decentralisation visant toutes les communautees territoriales et ethnies au Mali, ces territoires autonomes doivent etre aussi petits que possible avec une autonomie politique et economique mais pas militaire et juridique…
    le Mali doit voir dans le federalisme…

  24. il ya lieu de préciser que l’Eatat Malien en collaboration avec les partenaires techniques et financiers a injecté 1001Milliards pour le Developpement des Régions Nord.

    la Politique de l’ancien régime s’est surtout focalisé sur le plan Developpement comme moyen de resolution du Problème du Nord à travers notamment l’ADN et le PSPDM dirigé par des cadres touaregs.

    en conclusion , vouloir dire que le Nord est déléssé n’est pas réel au vu de tout ce qui précède.

    la seule solution aujourd’hui à mon avis réside dans l’option militaire pour la gestion de cette Zone.

  25. coulibalycoulibaly

    Qu’on envoi ces fils maudits devant la CPI.

  26. Zomo

    Tous ces investissements ont aussi été détruits par leurs soins lors de différentes attaques. Que veulent ils encore? Le sud aussi c’est le mali!

  27. DIALLA

    MOUSSA AG ET SES DIRIGENT BIDON DOIT REPONDRE DEVANT LA CPI.

  28. s coulibaly

    En voulant trop gagner on finit par tout perdre.

  29. coulibalycoulibaly

    Fuck racistes du MNLA. Des vrais putes.

  30. Ce qui est vrai

    MERCI POUR CE DOCUMENT
    C’EST CE GENRE DE DOCUMENT QUE NOUS VOULONS POUR ECLAIRER LES OCCIDENTAUX QUI CONTINUENT A AVALER LES COULEUVRES DU MNLA.
    Le mnla un groupe extremiste terroriste touareg sur une population touareg autour de 11% de la population du nord Mali et auteur d’actes ignobles
    1-viols de femmes surtout de filles
    2-d’executions sommaires sur hommes desarmes,
    3-de destructions de structures etatiques,
    3-d’enrollement force d’enfants soldats
    3-de vols a main armee su de paisibles populations
    au nord mali,veulent s’imposer sur les autres ethnies et pourtant qui sont tres majoritaires Songhoi, Bozos, Bella, Peulhs etc ou revendiguer un soit disant azawad;ceci releve de la pure utopie.
    :evil: