Cnas faso Hère : Soumana Sako sera investi en décembre prochain

0

La Convention nationale pour une Afrique solidaire (Cnas Faso hèrè) a organisé le samedi 15 octobre 2011 à l’hôtel Nord Sud sa toute première conférence de presse pour présenter le parti: « objectifs et perspectives » après sa mise en place le 25 mai 2011 à Niamakoro. Un point de presse dirigé par le secrétaire général, Zoumana Tangara accompagné de ses camarades du parti. L’investiture du parrain, Dr. Soumana sako serait prévu la mi-décembre a-t-il précisé le secrétaire politique, Koulgna Edmond Dembélé. 

 

La conférence de presse a débuté par la lecture d’une déclaration politique par le secrétaire politique, Koulgna Edmond Dembélé,  qui faisait état de la vision et des actes que le Cnas a eu posé depuis sa création en 2008 en tant qu’association jusqu’à sa transformation en une formation politique le 25 mai 2011 à Niamakoro en Commune VI. Il s’agit entres autres de la déclaration contre la reforme du code de la famille et de l’enfant, des fraudes perpétrées aux examens du DEF et récemment de leur position ferme contre la reforme constitutionnelle dont le parti Cnas Faso Hèrè a jugé inopportune et considère comme un gâchis. Son organisation « entend utiliser tous les moyens légaux pour empêcher sa tenue » mais souhaite plutôt  que ces efforts soient alloués à l’organisation des élections générales de l’année 2012. Il est ressorti dans cette déclaration également la vision du parti sur l’école malienne, la justice, l’emploi des jeunes, l’émancipation des femmes, la lutte contre la pauvreté et la corruption dans notre pays et le parrain du Cnas Faso Hèrè, Dr. Soumana sako a mis un accent sur ce dernier point. Dans une de ses déclarations il avait mis en garde les auteurs de cet acte « à se préparer pour la restitution ultime de ses sommes volées dans les caisses de l’Etat » a-t-il souligné. Le parti adopte comme crédo la refondation du Mali qui s’inspirera du régime du premier Président de la République du Mali, Modibo Kéita. Les conférenciers sont revenus largement sur la réaction du parti sur l’article du journal « jeune Afrique » sur un éventuel carré d’as qui éventuellement pourrait comporter le futur successeur du Président ATT, qui excluait leur parrain-candidat, Dr. Soumana Sako, un article repris par le journal « le Républicain », les dirigeants dans leur droit de réponse ont dénoncé ce fameux carré d’as et tous les pronostics.

 

 Le parti pense que s’il y a un carré d’as « que c’est  à la masse populaire d’en décider et non un organe de presse ». Et il compte sur cette force populaire pour conquérir le pouvoir en 2012. Le parti à travers cette déclaration politique attend nourrir toute éventuelle alliance avec une autre formation politique de la classe politique malienne. Ce qui s’est traduit par la présence des partis amis, le Parti du renouveau de la démocratie et du travail (PRDT), représenté par son président d’honneur, Faféréba Traoré qui projette dans le futur une fusion  des deux formations politiques et le Front Africain pour le développement se dit prêt également à soutenir de toutes leurs forces la candidature du parrain de Cnas Faso Hèrè, Dr. Soumana Sako, « dont les œuvres ne sont plus à démontrer » a déclaré le président de cette formation politique.

 

Au cours de cette conférence, on a appris  les implantations du Cnas Association et alliés à travers plus de 495 comités dans le district de Bamako, plus 857 comités régionaux et  7 représentations extérieures notamment en France, aux Etats-Unis, en Mauritanie etc…

Ousmane Daou

 

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER