Centre d’instruction Boubacar Sada Sy de Koulikoro : Le colonel Daouda Dembélé, nommé commandant

3

L’ex Président Directeur Général PDG des Aéroports du Mali, le colonel Daouda Dembélé rejoint son corps d’origine. Après son départ à la tête de l’infrastructure aéronautique nationale  jadis les aéroports du Mali, malgré tout ce qu’on disait de lui, cette nomination du Colonel Dembélé au poste du commandant du centre d’instruction Boubacar Sada Sy de Koulikoro couronne plusieurs années de loyaux services rendus à la nation.

Cet homme de qualité au parcours exceptionnel et plein de rigueur est demeuré  un véritable militaire. Ce sont certainement ces qualités qui justifient la confiance du ministre de la défense et des anciens combattants.

Le centre d’instruction  Boubacar Sada Sy de Koulikoro (CIBSSK) comprend quatre (4)  institutions de formation militaire : D’abord Ecole Militaire Interarmes (EMIA), Ecole d’Etat Major (EEM), Ecole Militaire d’Administration (EMA) et Centre de Formation Militaire de l’Union Européenne (EUTM). Il est au dessus des commandants des quatre (4) Ecoles de formation.

Homme d’expérience avec un parcours très riche, Colonel Dembélé est en terrain connu. Il a été commandant adjoint de ce centre entre 2009 et 2010, puis le commandant par intérim de 2010 à 2011 du Prytanée militaire de Kati.

Selon des sources bien introduites auprès de la haute hiérarchie militaire, la nomination du Colonel Daouda Dembélé au commandement du centre Boubacar Sada Sy, au delà de la confiance des hautes autorités, est une attente à combler par les hautes autorités du pays vers la migration d’une armée moderne dans le  contexte actuel qui exige un haut et bon niveau de formation militaire.

« La crise que nous connaissons, seul le bon niveau de formation de nos soldats constitue une alternative idoine du renforcement de notre outil de défense national, en ces termes », ajoutent nos sources. «  Nos militaires ont surtout besoin de la rigueur dans leur formation afin de relever le défi qu’impose le contexte sécuritaire du pays, et pour ce faire l’exigence  de rigueur dans la formation des troupes devrait être de mise en partenariat avec l’union Européenne, l’homme est un militaire au parcours exceptionnel », précisent-elles.

Daouda Dembélé est un homme de résultats comme illustre son passage à la tête des Aéroports du Mali. Plein succès et de réussite dans vos nouvelles fonctions, Mon Colonel.

La rédaction

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

3 COMMENTAIRES

  1. Avec tant d’éloges, ce Colonel ne devait donc pas quitter la direction des Aéroports du Mali. Faites un peu d’enquêtes sur ce Colonel, car l’homme change au gré des évènements. Wait and see

  2. Un vaurien nommé au centre Boubacar SY. Il va tout bouffer et les militaires en formation n’auront rien à manger. Crocodile caché, il a foutu en l’air les aéroports avec la bénédiction du Directeur de la SE. Les suceurs de l’État oublient qu’ils iront directement dans l’enfer. Faux colonel, sache que les biens mal acquis des ressources de l’aéroport ne te profitèrent jamais car ce n’est pas à la sueur de ton front.
    Vrai voleur, corrompu, menteur, criminel, égocentrique, tu iras en enfer.

Comments are closed.