37.2 C
Bamako
sam 20 Avr 2024 - 22:35
Accueil Auteurs Articles de MŒURS

MŒURS

87 ARTICLES 0 COMMENTAIRES

Du marché musical aux points de vue d'un artiste : Come back d'Aziz Wonder

''Les artistes sont des photographes de la société sans caméras''. Conviction apparente du musicien.   Absent de la scène musicale depuis un certain temps, absence motivée par une grave maladie qui a alité un bon moment le reggae-man, Aziz...

Bonne et heureuse année :

L'année 2009 s'achève dans quelques jours avec ses pages roses mais malheureusement aussi ses pages noires. Notamment sur le registre des mœurs, auxquelles votre hebdo de la société ne peut jamais rester indifférent. La vie, qu'on le...

L’œil de ‘’Mœurs’’rnRécupération politique

L’envoi, dans un premier temps, Place de la République pour adoption, d’un projet de loi élaboré dans le but d’abolir la peine de mort chez nous a suscité des mécontentements en chaîne dans la société malienne. rn rn Cependant,...

Oumou Diarra, ‘’Suraka muso Laley’’ :rn‘’Chez les maures, on ne s’emmerde pas

"Diarrakoro’’, ‘’Dièman’’ et depuis le 3 novembre 2007, ‘’Souraka mousso Laley’’…appelez-la comme vous voulez car, ce qui est sûr, Oumou Diarra n’est plus à présenter. rn rn rn rn L’actrice comédienne qui est, par ailleurs, animatrice à l’Ortm se révèle, depuis le...

Solidarité rnHandicap international au secours d’Awa Bah

Awa Bah est cette fille, en classe de terminale au collège Franc Marie Thérèse de Lafiabougou qui, courant février 2006, e a été victime d’accident de la circulation, aux alentours de la pharmacie non loin du camp...

L’homme, la femme :rnPourquoi la confiance fout le camp !rnLes gars et leurs nanas s’accusent mutuellement !

Le rapport entre homme/femme, qu’il s’agisse des amants, de concubins ou des couples légalement mariés, ressemble souvent à un jeu de cache-cache ou à un marché de dupes. C’est pourquoi, nombre de gens s’accordent à dire que...

Il engrosse sa propre fille : Père indigne ou enfant maudite ?

 Une affaire…pas du tout ordinaire au commissariat du 3è arrondissement : un adjudant-chef domicilié à Kalaban…qui, ayant pris habitude de coucher avec sa propre fille, finit par l’enceinter. rn rn Awa, 17 ans, est élève en 2ème au Centre de formation technique...

7è Rencontres africaines de la photographiernC’est déjà demain !rnLes 7è Rencontres africaines de la photographie se tiennent à Bamako du 24 novembre au 23 décembre prochain.

  rn La Direction des Rencontres africaines de la photographie avait déjà planté le décor au cours d’une conférence de presse tenue le mercredi 7 novembre 2007, au Conservatoire des arts et métiers multimédia. Outre les responsables de l’organisation,...

Quand un taximan brague son client !

En effet depuis un certain temps, on assiste à une recrudescence de la nouvelle forme de braquage dans le district de Bamako. Il n’est pas rare aujourd’hui que certains taxi-mens se dégustent en braqueurs pour dépouiller leurs...

Sata Kouyaté, Sata ‘’Niéba’’ … ‘’Guèlèya’’ : ‘’La musique ne m’a rien apporté…j’ai envie d’arrêter’’

‘’Jusque-là, la musique ne m’a rien apporté. Peut-être que j’y suis prédestinée. Sinon, j’ai envie d’arrêter. Je n’ai pas l’intention de faire une autre cassette’’.  Celle qui tient ces propos s’appelle Sata Kouyaté. Pour ceux qui ne...

L’œil de Mœurs – Ebullition

Comme l’eau qui bout à 100 degrés, le mercure ne cesse de monter, côté social : débrayages à répétition menés alternativement par les corporations d’enseignants et d’enseignés, prise en otage de l’année scolaire, rétention des notes par les...

Batoma Kouyaté, la révélation de la musique malienne : ‘’Mon cœur est à prendre…’’

Elle fait partie des toutes dernières révélations de la musique malienne. Cette originaire de Koumakara dans la région du Mandé, est la fille d’Alou Kouyaté, agent aéroportuaire, aujourd’hui décédé, et de Maïna Diawara. Née en Côte d’Ivoire,...

Escroquerie à ciel ouvert à Bamako : Ils s’appellent…. Philomen !

Se faisant passer par un grand marabout ou un étranger cherchant son tuteur ou un ami d’un membre de la famille, ils parviennent à tromper la vigilance d’honnêtes citoyens. Ils font chaque jour de nombreuses victimes. Ils,...

Nuit effroyable à Lafiabougou : Des balles perdues dans la nuit noire !

Après les coups de feu qui ont retenti dans la nuit du mardi 16 octobre, aux environs du bar Fida, les poulets du 5e arrondissement n’ont pas mis du temps à fermer ce coin du quartier populaire...