Appel : La patria o meurte venceremos !

1

Nous vous demandons tous de sortir des tranchées et de ces clivages qui ont montré leurs limites. Nous tous, membres d’un parti politique, ou d’une association qui, je pense ont fait leur temps  et qui ne sont plus porteurs d’espoir à cause de nos erreurs et de nos fautes.

Oublions nos rancœurs nos personnes pour voir que le pays qui nous a tout donné, est en lambeau à cause des personnes sans foi ni loi qui s’abritent derrière des slogans creux pour se servir et se faire « Une mobilité Sociale »

Avons-nous lutté pendant 50 ans, 30 ans, 20 ans où certains ont tout perdu et portant encore les séquelles des traumatismes de leurs tortures et des geôles de Kidal, Taoudénit, Bouressa, Ménaka, Camp para  de Bamako.

Non ! Donnons-nous une fois de plus la main pour sauver ce pays de la fête de brigands qui n’a que trop duré des décennies par une gestion autocrate, et ploutocrate.

Chacun de nous a péché, certains par naïveté, d’autres par humilité, d’autres encore parce que  écarté de toute gestion de l’affaire d’Etat et clochardisés avec l’appui de certaines presses et hommes de mains au sein de leurs parti et association.

Et ce fut la ronde des Rapaces sans conviction pour ce pays. Et ce fut la course pour les prébendes pour se faire une place au soleil en narguant les citoyens honnêtes, des râteliers mangeant à toutes les sauces sans gêne.

Mettons-nous ensemble pour nous faire entendre.Personne n’est mieux placé que nous malgré nos erreurs et nos fautes. L’histoire nous jugera après tant de sacrifice.

De quoi avons-nous peur à cet âge ?

Nous-nous sommes battus à des moments très durs contre un pouvoir militaro fasciste en perdant vos boulots, en allant en prison, en allant en exil !!!

Nous lançons un appel à toutes les générations,sans distinction, de l’intérieur et de la diaspora, de se donner la main sans préjugés et sans rameurs pour réussir à réserver cet affront, cette humiliation que notre pays est en train de subir depuis quelques années. Le Mali, s’il existe, c’est dans le subconscient et dans l’histoire.

Oui ! nous sommes différents, mais nous avons un bien commun.C’est notre PAYS et chaque fois qu’il a été menacé, on s’est retrouvé pour sauver les meubles, c’est de cela qu’il s’agit.

Dépassons les clivages !!! ne comptons pas sur ces « OUTILS PERIMES »

Allons-nous assister impuissants à l’infantilisation du Mali ?

NON !Le peuple a trop souffert et des Voyou en ont profité pour se faire de la lumière à l’ombre.

Préparons cette retrouvaille, afin de mettre sur les fonts baptismaux ce Mouvement « PATRIA O MEURTE VENCEREMOS ».

 

Contact: Cheick Mohamed THIAM dit Mamoutou [email protected]  65830612/70857061

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. Le Mali est pris en otage par les délinquants financiers depuis 1991 !
    Est-ce que le Mali peut être construit ? Ils se sont approprié des biens de l’ état ! Ce sont ces mêmes qui vont et viennent depuis 1991 ! Pour construire le Mali il faut un assainissement général , cela est -il possible ? L’ intégrité est -elle illusoire au Mali ?

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here