Chapeau bas Excellence, Président Assimi GOITA, l’Africain !

1

« Pour les âmes bien nées la valeur n’attend point le nombre d’années ». Ce sont vos valeurs et qualités expressives qui ont fait de vous, pour reprendre la belle formule de votre ainé, Alpha Omar Konaré, « l’ainé, sans être le plus âgé ». Au lendemain de votre accession à la tête du grand Mali, ils étaient nombreux à penser et à murmurer que ce sera comme toujours, comme avant. Masi depuis ce petit matin chargé d’espoirs, vous n’avez jamais cessé de démontrer l’objectivité du choix porté sur vous par vos pairs pour diriger la transition et de rassurer le vaillant peuple malien pour ne pas dire africain.

Depuis que vous êtes à la tête de la transition, vous marchez sur les débris de vos privilèges personnels pour aller soigner le bien être du malien. Vous avez toujours agi avec rigueur, humanisme, patriotisme mais surtout avec un panafricanisme ardent, indiquant ainsi la lumineuse voie à vos koros, leaders de notre continent à qui vous vouez un profond respect en dépit de la non plénitude de la prise en compte de la spécificité du contexte de votre pays. A chaque fois qu’il a fallu prendre une décision importante, vous l’avez fait avec retenue, sans aucun calcul, au moment opportun, sans causer aucun dommage, sans cruauté inutile ni faiblesse coupable.

Vos actes sont vos paroles et Dieu sait qu’ils sont très bavards. Vous avez raison colonel. Vous êtes incapable de trahir la mission. Rassurez-vous. Le legs du patriotisme ferme va tomber dans de bonnes mains, comme l’a été celui laissé par un certain Sankara que vous refusez d’incarner par pure modestie.

Une fois de plus, en ouvrant exceptionnellement vos frontières pour laisser le mouton malien alimenter vos voisins, en cette période d’incertitude et d’angoisse, caractérisé par une pauvreté endémique, vous venez d’administrer une retentissante leçon d’humanisme, de fraternité africaine et d’expression de la foi à tous les leaders. Vous placez ainsi la barre tré haut. Le peuple ouest – africain vous sera éternellement reconnaissant.

En solidarité au peuple frère du Mali, des chroniqueurs sénégalais, dégoutés, du haut des plateaux de leur télé, ont appelé les autorités de la transition à ne donner aucune dérogation par rapport à l’ouverture, ne serait – ce que le temps de la fête, des frontières maliennes en représailles à cet absurde embargo. Mais c’était sans compter avec votre grandeur de cœur, votre capacité de dépassement, votre capacité de se détacher de la mêlée et de s’élever au sommet de la perspicacité et de la clairvoyance. Vous placez les peuples au-dessus de tout et de tous y compris vous : Respectueux salut mon colonel ! Que Dieu veille sur vous.

 

Falilou Cissé, tel 00223 93 20 66 87 

 

 

 

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. Cisseke, tres bien dit car d’ Alger a Johannesburg et de Dakar a Mogadishu toute la jeunesse Africaine et tous les dirigeants patriotes se reconnaissent en ASSIMI Goita et sa vision pour un Mali et une Afrique libres, indépendants, souverains et prosperes

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here