Fluidité de la circulation à Bamako: Les autorités innovent avec “la circulation alternée”

7

Pour faciliter la mobilité urbaine en rendant le trafic plus fluide dans la capitale, le ministère des Transports en synergie avec la mairie du district annonce de nouvelles mesures. Dénommée Circulations alternée, le nouveau dispositif régente la circulation sur les grands axes à des heures déterminées. Le Ministre des Transports et de la Mobilité Urbaine, Ibrahima Abdoul Ly  et son cabinet  étaient face à la presse ce 17 août 2019 pour donner plus d’  informations sur  la mesure.

Maliweb.net -A partir du lundi 19 août 2019, la circulation à Bamako devrait observer un certain changement avec la circulation alternée, une mesure du ministère des Transports et de la Mobilité Urbaine qui  en accord avec la Mairie du District de Bamako, lance cette nouvelle  mesure pour plus de fluidité. Aussi à compter de la semaine prochaine, du lundi au vendredi, de 7h à 9h et de 16h à 19h sur certaines artères principales de la capitale un nouvel dispositif serait activé.

L’objectif de ladite circulation alternée instruite par le ministère des transports vise à rendre la circulation plus fluide dans le district de Bamako à des heures de pointe selon le conférencier Ousmane Maïga Conseiller technique au département des Transports. Il s’agit d’une mesure à court terme en attendant la mise en place de système plus performant selon ses dires.

Les axes et les heures concernés par la mesure se présentent ainsi : s’agissant du district de Bamako,  sur l’Avenue de l’OUA, de 7h à 9h il est mis en place un dispositif de  sens unique sur le  tronçon allant du Carrefour Amandine au Pont des Martyrs ;  la mise en sens unique de 7h à 9h de la bretelle du tronçon Colibris –Carrefour Amandine est annoncée.

De 16h à 19 h , le dispositif  prévoit un sens unique sur le  tronçon du Pont des Martyrs au Carrefour EOSY  ; de l’ Avenue de l’OUA à la bretelle du Tronçon Carrefour Palais de la Culture –virage Colibris, il est maintenu le sens unique de 16h à 19h.

Concernant  l’ Avenue de la CEDEAO : de 7h à 9 h il y a un sens  interdit sur le  Carrefour du jardin « des mariés » à la Pharmacie du 2ème Pont ; toujours sur la même avenue, de 7h à 9h il aura désormais la fermeture de l’ accès à l’ avenue CEDEAO à partir de la voie passant devant le Centre de Santé de Référence de la commune V,  et de 16h à 19h l’ actuel dispositif sera  maintenu.

L’Avenue Cheick Zayed quant à elle se pratique ainsi : mise en sens unique de 7h à 9h du tronçon allant du Monument « Eléphant » au Monument « Hippopotame » ; mise en sens unique de 16h à 19h du tronçon allant du Monument « Hippopotame » au Monument « Eléphant ».

Sur l’Avenue Martin Luther King, le dispositif met en sens unique de 7h à 9h  le tronçon allant du Carrefour du Marché de Torokorobougou à l’Echangeur du « Quartier Mali » au Carrefour du Marché deTorokorobougou.

Sur la route de Koulikoro, sur  l’ Avenue Al Qoods, il est prévu la mise en sens unique du tronçon allant du Carrefour Route 3ème Pont-Route de koulikoro au Carrefour du Grand hôtel ; et la mise en sens unique de 16h à 19h du tronçon allant du Carrefour Hôpital Gabriel Touré au Carrefour SODOUF.

En marge de la tenue de la conférence de presse de ce samedi 17 août, le ministre a procédé à la remise de panneaux de signalisation à la Compagnie de la Circulation routière.

Khadydiatou SANOGO/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

7 COMMENTAIRES

  1. C’est dommage de voir un pays plein d’hommes et de femmes bien éduqués et des bêtises comme çà se réalisent et personne ne parle, c’est comme une malédiction qui s’abat sur notre très cher Mali. Le Ministre du Transport et de la mobilité urbaine devrait faire d’abord des tests avant de mettre en application cette décision et aussi il devrait revoir les moyens de transport urbains comme les taxis et les SOTRAMA qui constituent un véritable goulot d’étranglement pour la mobilité urbaine actuelle. Les équipements du système de transport malien doivent être revues pour le bonheur du peuple malien.

  2. Au lieu de faire des tests, analyser les resultats puis décider de la suite à donner, le ministère a pris une décision irréfléchie comme le ferait des tas d’abrutis.
    Et pourtant il y a pleins de salariés dans ce ministère qui se disent technicien.
    Technicien KAYA

  3. Merci beaucoup à Maliweb pour explication même sommaire de la déconvenue arrivée dans la circulation de Bamako ce matin.
    L’opération dite “la circulation alternée” a manqué de temps de sensibilisation et hâtivement mise en place sans mesures d’accompagnement alternatives appropriées.
    Du nord de la commune 1 au centre-ville quasiment sans difficulté. Cependant du centre-ville à Djikoroni Para, tous les calvaires avec plus de 2 heures de retard.
    La durée du sens unique me semble inadaptée de 7 h à 9 h et de 16 h à 19 h, pourquoi pas une heure le matin 7 h à 8 h et le soir deux heures 16 h à 18 h.
    Aussi, il était souhaitable d’offrir des alternatives aux usagers pour faciliter leurs déplacements.
    Monsieur le Ministre, veuillez revoir la copie pour que l’opération puisse produire l’impact souhaité.

  4. Surtout a partager
    Mr le Maire de la district de Bamako Adama Sangaré
    Mr il es temps d’en faire face a la poussier de Bamako
    la santé de plus de 2 Milion d’habitant dans la ville de Bamako est en danger il faut savoir que circuler a Bamako est de plus en plus pire que d’aller a kayes a cause de la poussière et le Manque de route dans les différentes Carrer de Bamako qui Mérite d’être goudronner
    il y’a Certaine espace a Bamako ( terrain de foot , espace libre ) qui doivent forcement être gazonner ou goudronner et protéger par l’autorité public et la population bien-sur
    Non seulement a Bamako Mais sur toute le-tendu du territoire Malien de Kayes a Kidal
    je pense que c’est les des principaux problème du Mali a nos jour et le soucis de la jeunesse malienne de l’extérieur qu’a l’intérieur (protéger notre santé)

  5. Un vrai bordel dans la circulation aujourd’hui chères autorités revoyez ca,c’est nul plus de problèmes que de solutions.

  6. Heureux que le ministère même reconnaisse l’inefficacité de cette mesure à long terme. Il faut penser aussi indicateurs sur nos routes, règlementer la circulation des engins à deux roues et des véhicules de transport en commun. C’est du désordre total…

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here