Mali : le président de la CMA Sidi Brahim Ould Sidati assassiné chez lui

1

Sidi Brahim Ould Sidati, le  président en exercice de la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA), a été tué par balle le mardi 13 avril à son domicile à Bamako.
Le président de la CMA Sidi Brahim Ould Sidati n’a pas survécu à ses blessures. Blessé mortellement par deux jeunes en voiture qui ont ouvert le feu sur lui à son domicile, Sidi Brahim Ould Sidati, président en exercice de la CMA, a succombé à ses blessures quelques heures plus tard dans une clinique privée de la capitale malienne.
Selon nos informations, Sidi Brahim Ould Sidati se trouvait devant sa résidence où il réparait son générateur électrique, lorsqu’il a subi des tirs entre 6 et 7 heures du matin. Selon le chargé des questions juridiques au sein de la CMA, Attaye Ag Mohamed, cité par Jeune Afrique, les deux assaillants se trouvaient à bord d’une voiture quand ils l’ont pris pour cible. «Des enquêteurs sont déjà à pied d’œuvre sur les lieux», nous a-t-on dit.
À rappeler que c’est Sidi Brahim Ould Sidati qui a signé, au nom des groupes armés, l’Accord d’Alger en mai 2015. Son assassinat intervient après la reprise des réunions du comité de suivi de l’accord à Kidal.
Abdrahamane SISSOKO/Maliweb.net

 

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here