Mali: les groupes armés décident de libérer les locaux du gouvernorat de Kidal

36
combattants MNLA
combattants MNLA

Les groupes armés du nord du Mali composés du Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA), du Haut conseil pour l’unité de l’Azawad (HCUA) et du Mouvement arabe de l’Azawad (MAA), ont décidé vendredi de libérer les locaux du gouvernorat de Kidal, selon une déclaration rendue publique le même jour suite à leur rencontre avec les délégations des Nations unies, de l’Union africaine, de la CEDEAO et de l’Union européenne à Ouagadougou.

 

 

A l’initiative du Représentant Spécial des Nations Unies au Mali et Chef de la MINUSMA, une délégation restreinte du Comité de Suivi et d’Evaluation de l’Accord préliminaire de Ouagadougou a rencontré la coordination politique du MNLA, du HCUA et du MAA, à Ouagadougou le 8 novembre 2013, selon le texte.

 

 

Le 18 juin dernier, le gouvernement malien et la coordination du MNLA/HCUA ont signé un accord préliminaire de paix.

 

 

Lors de la réunion tenue vendredi 8 novembre à Ouagadougou, le MNLA, le HCUA et le MAA ainsi que leurs interlocuteurs ont “passé en revue la mise en application de l’Accord de Ouagadougou et relevé certains obstacles au lancement effectif des pourparlers de paix”, précise la déclaration.

 

 

“Dans un élan de compromis et pour avancer dans la mise en oeuvre rapide de l’Accord préliminaire de Ouagadougou et en particulier vers la deuxième phase de l’Accord devant aboutir à un Accord global de paix, le MNLA, le HCUA et le MAA ont décidé de quitter le gouvernorat et la radio à Kidal au plus tard le 14 novembre en présence de la communauté internationale représentée par la Commission Technique Mixte de Sécurité (CTMS)”, peut-on lire dans leur déclaration.

 

 

L’occupation des locaux du gouvernorat de Kidal et la station régionale de l’office de Radiotélévision du Mali (ORTM) est, selon le président malien Ibrahim Boubacar Kéita (IBK), une des “situations insupportables à Kidal”.

 

 

Le président IBK a réitéré mardi dernier à Bamako lors de la première réunion ministérielle des affaires étrangères de l’ONU pour les pays du Sahel et du Maghreb en présence du secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, sa “position de refus face au cas à la situation de Kidal”.

 

 

Par ailleurs, les trois groupes armés “demandent au président du Comité de Suivi et chef de la MINUSMA de réunir d’urgence la CTMS”, “afin de définir les modalités pratiques de mise en oeuvre des mesures permettant de garantir la sécurité des populations dans la région de Kidal en particulier et dans l’Azawad en général”.

 

 

Les trois groupes “saluent la détermination de la communauté internationale à accompagner les pourparlers inclusifs de paix et à s’assurer de leur début dans les délais prescrits par l’article 21 de l’Accord préliminaire de Ouagadougou”, souligne la déclaration signée par Bilal Ag Acharif, secrétaire général du MNLA, Sidi Ibrahim Ould Sidatt, secrétaire général du MAA et Alghabass Ag Intalla, vice-président du HCUA.

 

 

Source: Agence de presse Xinhua

Commentaires via Facebook :

36 COMMENTAIRES

  1. NOUS LES APPELONS LE GROUPE DES MAUDITS QUI QUI ONT INTERET A SE REPENTIR APRES TANT DE BLESURES INFLIGEES AUX POPULATIONS. 👿

  2. Il fallu qu on assassine de grands journalistes par la complicite du Mnla pour que Paris donne l ordre a ses “rebels touaregs” de deguerpir les institutions.
    Jusqu a quelle honte!

  3. Diantre, S’il vous plait ne parlez plus de Nord-Mali mais plutôt du NORD DU MALI….Diantre

    Il n’ y a pas d’Azawad en tant que zone historique de peuplement humain…. l’Azawad n’est pas comparable au wassoulou, qui a une histoire, une réalité humaine, sociale et économique… de grâce arrêtez ces sottises…

  4. Les touareg bandis tu l’aise le locaux du gouvernera ce pour votre bien ,personne ne viendra pas développer kidal tan que vous kidnapper les innocents ,et terrorise les population noir , inshala le mali sortira dans ce problème avec l aide de dieu que dieu bénis le mali ➡

  5. LA FRANCE HUMILIE LE MALI A CAUSE DE SES RICHESSES DU SOUS SOL DONT LE PETROLE, LE MERCURE….QUE LE MALI SE RETIRE PUREMENT ET SIMPLEMENT DE L ACCORD DE OUAGADOUGOU ET DEMANDER ILICO PRESTO A LA FRANCE DE QUITTER SON TERRITOIRE!!!!! IL N Y A PAS DEUX FRANCES, ALORS QUE LES CORSES , BRETAGNES ONT DES VELLEITES INDEPENDANTISTES. LA FRANCE HUMILIE LE MALI A CAUSE DE SES RICHESSES DU SOUS SOL, ALORS TROP C EST TROP. COMMENT VOULOIR DONNER UNE PORTION DU TERRITOIRE A UN GROUPE ETHNIQUE. C EST LA DISCRIMINATION ET UNE VIOLATION DE L INTEGRITE TERRITORIALE DU MALI ET SA SOUVERAINETE. IBK, SACHEZ QUE LE PEUPLE EST PRET A DESCENDRE DANS LA RUE, CAR C EST POUR CA QUE VOUS AVEZ ETE PLEBISCITE. UNE PREMIERE AU MALI.

    • diak kone

      LA FRANCE HUMILIE LE MALI A CAUSE DE SES RICHESSES DU SOUS SOL DONT LE PETROLE, LE MERCURE…

      Le pétrole je ne sais pas, mais le mercure c’est sur, ça déborde de partout. Surtout n’hésites pas à en mettre dans ton tchapalo, mais n’abuse pas kamême, c’est lourd dans l’estomac.

      • Notre pays est autant riche que tous les autres, sauf le Congo, le pays beni par excellence par Dieu!!!

        Je vous propose de vous intéresser aux travaux de Michel Coulon, notamment sur les principes de propagande de guerre:

        -http://www.youtube.com/watch?v=wR_8ld6BMC4

        -http://www.youtube.com/watch?v=HHGuGQ8WRE0

        -http://www.youtube.com/watch?v=H_3g0V07A3U

        • Ce n’est pas Michel Coulon mais Michel Collon.
          Journaliste Belge spécialiste de la théorie du complot dont il a fait son business et dont tout le monde se moque en Europe car il passe pour un farfelu d’extrême gauche quand il n’est pas d’extrême droite.
          Quel que soit le conflit à travers le monde il va essayer de vous démontrer qu’il y a un complot dirigé par une grande puissance étrangère.
          Peut importe la vérité, l’essentiel pour lui est de vendre ces articles ou ces livres.

  6. Il faut que mnla sois désarmer si non il peux pas à voire deux armes dans un paye

  7. Il n y a pas lieux de claironner ou de crier sur les toits pour cette annonce !
    Ces bandits ne devraient pas être dans ces locaux point
    Voyez vous comment la RDC a réglé le problème de la rébellion à l est de son territoire ?
    Même si comparaison n est pas raison, on ne discute pas avec des rebelles terroristes
    Nous ne le dirons jamais assez , ces gens bénéficient d’ une complaisance sans pareille de la part de nos autorités

    • Sur les grandes lignes je suis d’accord avec vous, sauf l’exemple du RDC qui ne fait pas mieux que le Mali, depuis le temps que cela perdurai au RDC

      • Vous êts probablement plus jeune que moi !
        Renseignez vous sur la rébellion touareg au Mali , ça fait au moins cinquante ans que nos autorités courbent l échine face à ces renégats

        • C’est exactement ça cher ami, “courber l’échine”. Le malien est trop pacifique, son armée encore plus. Je me pose la question : Qu’est ce qui les empêche d’aller déloger ces bandits par la force du gouvernorat ?
          Soyons sûr que s’ils quittent d’eux même, ils vont revenir car ils ne connaissent que la force. Il faut de la force pour respecter les lois (forces de l’ordre).

          • Mon le malien et l’armée sont obligé d’etre pacifique dans ce cas ci.on dirait que beaucoup oublient que c’est la France qui nous ammené là où on est.donc si elle nous dit de ne pas bouger, on est obligé d’obeir. :mrgreen: :mrgreen:

        • Quand je parlais du RDC, je parlais des événements récents. Je sais que cette rébellion au Mali dure depuis l’indépendance. Mais je ne melange pas l’actuelle rébellion avec les précédentes car entre temps la situation géopolitique a changée, j’ai vécu dans la 5eme région de 1992 à 1995 donc je sais de quoi je parle

          • La résolution réelle des problèmes des rébellions demande du courage et une vision permanente et à très long terme.
            Notre cas a beaucoup de similitudes avec celui de notre voisin le Niger
            Nous sommes deux pays continentaux ,traversé par le même fleuve, des populations identiques ou du moins au niveaux des frontières
            Avec aussi un problème touareg : La 1er rébellion touareg du Niger date de 1917 celui du Mali 1962
            La similitude s’ arrête là ; puisque les rebelles touaregs ont reçu une réaction adéquate des autorités légitimes .
            Je ne dis qu’ il n y a plus de problème touaregs au Niger; mais vous conviendrez avec moi que ces problèmes ne sont plus aussi récurrents et ne sont pas arrivés à compromettre l existence même de cet Etat , ce qui fut le cas au Mali !
            Cela est simplement dû à la gestion rigoureuse du phénomène ; contrairement au Mali dont la gestion ne fait que le reculer, pour qu’il saute de mieux en mieux et de plus en plus loin
            Quoi qu’on dise , nos autorités sont fautifs

  8. La guerre est un fruit de la dépravation des hommes ; c'est une maladie convulsive et violente du corps politique ; il n'est en santé, c'est-à-dire dans son état naturel, que lorsqu'il jouit de la paix.

    La main tendue et la fermete’ de son excellence monsieur le president IBK commencent a faire effet pour le Bonheur de tout le monde.La crise de KIDAL est purement politique et sa resolution aussi sera politique.

    Qu’allah le tout puissant benisse le MALI et son peuple

    • Mon frère, c’est l’humillation qui continue!!!

      Ne penses pas que c’est la main tendue et la fermeté du president qui ont occasionné cette décision!!!

      Saches que ces voyous ne respectent RIEN. C’est parce qu’ils ont été botés hier qu’ils ont pris cette décision. Sinon depuis quand celà devait se faire?

      DOUDOUBA continue de détourner le debat. 😆 😆 😆 😆

    • Doudouba,
      cher monsieut il ya une difference entre un etat qui reprend ses biens et un autre auquel on remet ce qui lui appartient.
      CETTE ANNONCE EST UNE GRANDE HONTE POUR LE MALI.
      C ‘est dommage de voir le niveau de ces Maliens.
      ” CHAQUE PEUPLE A LE GOUVERNENMENT QU’IL MERITE “. ❗

    • un président qui dit haut et fort qu’il est humilie par des rebelles a qui il a tout cede…. IBK fait honte au Mali.

  9. ” suite à leur rencontre avec les délégations des Nations unies, de l’Union africaine, de la CEDEAO et de l’Union européenne à Ouagadougou.”

    C’est effarent de constater l’absence d’officiel malien lors de cette prise de decision, comme si ça ne concernait pas le Mali.
    Il aurait fallu qu’ils se fassent foutres dehors par la force et non qu’ils nous fassent un “SARAKA FICABILAYE”

  10. l humiliation continue,ces apatrides cedent les locaux non pas a la demande du president qui leur a tendu la main mais pour bien se faire voir de la communauté internationale

    • 😆 😆 😆 😆 “Céder” les locaux est un bien grand mot ………Ce n’est qu’une variante langagière , bien Malienne , du REPLI TACTIQUE ……. 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆
      C’est aussi tout simplement la preuve que du Nord comme du Sud , tout Malien qui pense que le “baton” risque de se manifester , préfère dégager “intelligemment” !
      😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

  11. Le Mali doit se retirer de l’accord de Ouaga qui n’est qu’un chiffon visant a donner de la valeur a des vauriens en errement.
    Prennez l’exemple sur la RDC, dès que les USA ont dit au Rwanda de ne pas aider les rebelles du Mp23 ils ont ete copieusement bottés par la RDC et c’est eux memes qui ont demandé la fin des hostilités en declarant la fin de leur rebelion.
    Ca ne sert a rien de vouloir discuter avec des rebelles.
    Ceux qui nous poussent a le faire ne le feront pas eux memes.Basta

    • 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆
      Ce n’est pas compliqué de se retirer de l’ACCORD DE OUAGA !
      Tu demandes à BAN KI MOON et à la Minusma + aux Français et aux Tchadiens de dégager ……..ET HOP ! …..Après tout , comme personne au monde ne saurait contester que la merde Malienne , générée par des Maliens et leurs invités trafiquants de drogue et preneurs d’otages est la propriété du Mali ……je suis certain que personne ne contestera ! 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆
      REGLEZ CA ENTRE VOUS !!!!!
      ON EST MEME PRET A VOUS DONNER CADEAU DES MUNITIONS !
      ET QUAND VOUS SONGEREZ A RECOMMENCER A DISCUTER , VOUS SEREZ MOINS !
      …….Comme dit CAPI de MALIWEB dans son cours “ouvert” , meme si on s’entretue entre connards , à la fin , il reste moins de connards !
      Il est réaliste CAPI ……. 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    • Le Mali a signé l’accord de OUaga pas de plein gré.On le lui a imposé. Ceux qui nous poussent à le faire ne le feront pas eux même pour la simple et bonne raison que eux ont la capacité de se defendre en cas d’agression. Tel n’est pas le cas pour le Mali. Nos dirigeants veulent bien faire comme vous souhaitez, mais ils sont confronté à des obstacles que seule un dirigeant peut voir! Nous ne sommes pas sur le même denominateur!

  12. ils n,ont pas le choix sinon l,armee Maliennes va les mettre a l,etat de nuir…. 👿 👿 👿 👿 👿 vive notre Maliba,

Comments are closed.