Burkina Faso : RFI suspendue jusqu’à nouvel ordre

17

Dans ce communiqué signé, de ce 3 décembre 2022, du porte-parole du gouvernement burkinabè, Jean Emmanuel Ouédraogo, il est annoncé à l’opinion publique que la radio France internationale est suspendue jusqu’à nouvel ordre. Ce, sur toute l’étendue du territoire national.

Une décision prise suite à des manquements graves sur des informations véhiculées, précise le communiqué.

Toutefois, le gouvernement réaffirme son attachement à la liberté de presse et d’opinion, mais également au droit public à l’information.

Les détails dans le communiqué ci-dessous.

Lefaso.net

Commentaires via Facebook :

17 COMMENTAIRES

  1. @kan, Kassin, Nfp gros sales negres de service pour la Macronie: nous disons adieu la maudite France, adieu la FrancAfrique et adieu la Francophonie!

  2. Excellente décision des autorités burkinabé contre RFI qui continue de nous rappeler la radio des milles collines. Un message fort voire une gifle à Macron, RFI étant une société nationale don l’actionnaire unique est l’Etat français, c’est l’instrument de propagande du gouvernement et du pouvoir français.

    • En effet RFI c’est l’instrument de la propagande de la JUNTE FRANCAISE sous la Macronie! Apres le Mali, le Burkina vient de fermer la grande gueule de Macron!

  3. Le mensonge était tellement grossier qu’on tente de rétropédaler sans succès en voulant jouer sur les mots.Il faut que ces gens nous prennent au sérieux et surtout qu’ils arrêtent de nous embrouiller maintenant dans leur inertie avec des ministres qui ne foutent rien,un premier ministre nullard et un président qui passe son temps à louvoyer.Pitié pour mon pays

  4. es experts en manipulation et gestion de la rue. Aucune enquête pour voir qui a distillé la rumeur, on se contente d’un démenti laconique.
    Franchement, on est tombé sur le dos dans ce pays

  5. Lorsque Gbagba etait pouvoir, il a fait tuer le representant de rfi en CI, et traquer france 24.
    Aujousd’hui ce meme gbagbo ayant perdu le pouvoir, utilise rfi et france 24 pour insulter ADO.
    C’est cette meme rfi que le m-5 de choguel a utiliser pour combattre IBK. Les premieres declarations du president du faso furent a travers cette meme rfi.
    L’erreur de rfi c’est de toujours tendre son micro aux ennemis de la democratie tels que les choguel, sonko, assimi etc…Une fois ces dictateurs au pouvoir, ils se retournent contre elle.
    RFI a ete tre severe avec IBK, ADO, et ROCH kabore.
    Rfi et france 24 doivent se mettre du cote de ADO, BAZOUM ET Macky Sall et combattre gbagbo, sonko, assimi, les puchistes au burkina.

    • Let us be realistic radio france international (RFI) timely spreading of dangerous if not murderous lies is good cause to suspend it unto Burkinabes establish reliable method of checking RFI claims plus timely informing it’s citizens. It is good to check everything expert liars at RFI say.
      That is great decision by Burkinabe government. Unfortunately we will not ever be able to measure benefit of that action.
      Henry Author Price Jr aka Kankan

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here