Coronavirus: Pékin soupçonne les Etats-Unis d’avoir apporté le virus en Chine

3

THEORIE DU COMPLOT Ne s’appuyant sur aucune étude scientifique, un porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères a tweeté des liens d’un site diffusant des thèses conspirationnistes

Une théorie du complot commence à être reprise au sommet de l’Etat chinois. Un porte-parole du ministère des Affaires étrangères a laissé entendre sur Twitter que le nouveau coronavirus, apparu en Chine, pourrait avoir été introduit par l’armée américaine. Sans toutefois étayer son affirmation, Zhao Lijian a évoqué cette hypothèse jeudi soir, reprenant ainsi des théories du complot circulant sur Internet.

« Quand le patient zéro est-il apparu aux Etats-Unis ? »

Au début de la crise, le directeur du Centre chinois de contrôle et de prévention des maladies avait déclaré que le coronavirus était apparu sur un marché de la ville de Wuhan dans le centre du pays. Mais ces dernières semaines, Zhong Nanshan, spécialiste chinois des maladies respiratoires et vétéran de la lutte contre l’épidémie de Sras (2002-2003), a évoqué la possibilité que la source du virus responsable du Covid-19 ne soit en fait pas la Chine.

2/2 CDC was caught on the spot. When did patient zero begin in US? How many people are infected? What are the names of the hospitals? It might be US army who brought the epidemic to Wuhan. Be transparent! Make public your data! US owe us an explanation! pic.twitter.com/vYNZRFPWo3

L’hypothèse est donc reprise aujourd’hui à son compte par Pékin. Dans son tweet, Zhao Lijian a publié une vidéo du directeur des Centres américains pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) déclarant devant le Congrès que certains Américains que l’on croyait morts de la grippe saisonnière avaient été trouvés porteurs après leur décès du nouveau coronavirus. « La CDC prise en flagrant délit. Quand le patient zéro est-il apparu aux Etats-Unis ? Combien de personnes ont-elles été infectées ? », a ainsi questionné Zhao Lijian. « Il est possible que ce soit l’armée américaine qui ait apporté l’épidémie à Wuhan. Les Etats-Unis doivent être transparents ! Et doivent publier leurs données ! Les Etats-Unis nous doivent une explication », a-t-il lancé.

Guerre des mots entre Pékin et Washington

Zhao Lijian ne s’appuie cependant sur aucune étude scientifique, se contentant de tweeter des liens vers deux articles du site Internet Global Research, connu pour diffuser des thèses conspirationnistes. Selon certaines théories circulant sur les réseaux sociaux chinois, la délégation américaine aux Jeux mondiaux militaires, une compétition omnisports disputée en octobre à Wuhan, aurait pu apporter le virus en Chine.

La stratégie des autorités américaines de régulièrement pointer du doigt les Chinois comme responsables de l’apparition du virus a donc tendu la situation entre les deux pays. Alors que l’Organisation mondiale de la santé a volontairement choisi pour la maladie Covid-19 un nom qui ne mentionne aucun pays en particulier, Washington emploie en effet régulièrement des termes mentionnant l’origine « chinoise » du coronavirus. Le secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo l’a ainsi appelé « le virus de Wuhan ». Une expression jugée « méprisable » par le ministère chinois des Affaires étrangères.

Commentaires via Facebook :

3 COMMENTAIRES

  1. !!! L’Union européenne a «abandonné» l’Italie, la Chine à la rescousse !!!

    Plusieurs tonnes d’aide sanitaire en provenance de Chine sont arrivées le 12 mars à Rome. Alors que la péninsule est violemment frappée par l’épidémie de coronavirus, de nombreuses voix s’élèvent pour dénoncer l’attitude de Bruxelles envers l’Italie, certains parlent même d’une Union européenne qui aurait «abandonné» l’Italie. On fait le point.

    «Nous saurons nous souvenir des pays qui nous ont été proches.»
    Cette phrase prononcée par le chef de la diplomatie italienne Luigi Di Maio sonne comme un tacle à Bruxelles. Alors que la Botte est frappée par l’une des plus graves crises sanitaires de son histoire, avec plus de 1.000 morts liées à l’épidémie de coronavirus et 15.000 cas déclarés, les services hospitaliers du pays tirent la sonnette d’alarme.
    …..
    D’après le président de la Croix-Rouge italienne Francesco Rocca, l’avion qui s’est posé le 12 mars à Rome en provenance de Chine contenait notamment «des ventilateurs, du matériel respiratoire, des électrocardiographes, des dizaines de milliers de masques et d’autres matériels de santé».

    «Les neuf experts –six hommes et trois femmes emmenés par le vice-président de la Croix-Rouge chinoise Yang Huichan et par un illustre professeur de réanimation cardio-pulmonaire, Liang Zongan– sont des médecins-réanimateurs, pédiatres et infirmiers qui ont géré la crise du coronavirus en Chine.»
    Le 11 mars, le trésorier et responsable national de l’Union populaire républicaine (UPR) Charles-Henri Gallois fustigeait le manque de réactivité de Bruxelles concernant la crise en Italie: «La solidarité de l’UE illustrée: l’Italie a demandé de l’aide auprès des autres pays de l’UE et n’a rien obtenu. Seule la Chine a répondu positivement. Le périmètre de l’UE est artificiel et il n’y a pas de solidarité. Seules les nations comptent.»

    https://fr.sputniknews.com/international/202003131043265537-lunion-europeenne-a-abandonne-litalie-la-chine-a-la-rescousse-/

  2. Ça n’etonnerai personne !
    Le FBI a donner de la drogue aux noirs en espérant les décimer, mauvais calcul, les noirs ont vendu ces drogues aux collégiens BLANCS !
    Dans le village planétaire , c’est très idiot de penser qu’on va éviter les catastrophes individuellement sans les autres !

    • TU OUBLIES LES GUERRES DE L’ OPIUM MENÉES PAR TOUT L’ OCCIDENT CONTRE LA CHINE.

      TU PEUX CONSULTER WIKIPÉDIA POUR (RE)VOIR LES CAUSES DE CES DEUX GUERRES DE L’ OPIUM.

      MERCI StBko !

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here