19 C
Bamako
mar 18 Sep 2018 - 16:14

Ligne de force : Le Mali dans l’impasse

L'opposition était de nouveau dans la rue à Bamako, samedi 15 septembre dernier, pour contester la réélection d'IBK au double moyen de " la fraude planifiée " et de " la corruption des juges". Et l'honnêteté commande d'écrire que la...
reconquérir notre souveraineté pour libérer notre patrie

Graine de vérité : Aucun cheveu dans la soupe !

Les politiques mauvais alois, colporteurs de mensonges et  répartiteurs des rumeurs infondées, attendaient de pied ferme le Premier-ministre SoumeylouBoubèyeMaïga dans la composition de son premier gouvernement du second mandat d’IBK pour faire passer au crible chaque nouveau...
Rétablissement de la sécurité et de l’ordre public: l’État doit s’assumer…

Mot de la semaine : Gouvernement

C’est après six longs jours d’attente, que le premier gouvernement du deuxième mandat d’IBK a été révélé au public le dimanche  9 septembre 2018. Cette équipe de 32 membres dont 11 femmes, a  laissé plus d’un Malien...
Saouti Haidara

Ligne de force : L’Islam sous IBK : un dérivatif aux souffrances des Maliens

Devant le naufrage de sa " révolution permanente " dans la quête de bien-être pour " le glorieux peuple de Guinée " (allusion au " non " historique du 22 septembre 1958 qui a accéléré la désintégration...
Retour d'ATT : La résurrection du héros du 26 mars 1991

Ligne de force : Déclaration de biens : Que cache IBK ?

Dans un communiqué en date du 7 septembre dernier, le président de la Cour Suprême, Nouhoum Tapily annonce qu' " en application de l'article 37 de la Constitution du 25 février 1992, M. Ibrahim Boubacar Keïta, président de...
Moussa Traoré s'en tord de rire…

Notre Mali, comme il va : Bamako, sale ville !

Alors que le camp présidentiel fête une victoire

Focus : Sur le fil du rasoir!

L'élection présidentielle qui ne finit pas de s'achever, plombera pour de longues années l'image de la démocratie malienne. Naguère, faute de pouvoir tout bien faire, les institutions tentaient de satisfaire au formalisme en répondant aux questions qui...
Saouti Haidara

Ligne de force : La cour suprême pour circonscrire la crise postélectorale

L'élection présidentielle des 29 juillet et 12 aout 2018 a plongé le Mali dans une crise postélectorale. Le gouvernement tente d'endiguer la contestation de la rue, qui gagne en ampleur à Bamako, semaine après semaine et se...
Emmanuel Macron et François Hollande sur le perron de l'Elysée.

Focus : Hollande, Macron et les autres…

François Hollande s'est précipité pour féliciter Ibrahim Boubacar Keita pour dit-il sa réélection. L'ancien président français a de la suite dans les idées. L'avènement d’IBK en 2013 est largement de son fait au nom d'un socialisme de...

Mot de la semaine : Escalade

La confirmation, par la Cour constitutionnelle des résultats contestés du second tour de la présidentielle par l’opposition, a été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase  au Mali. Pour l’opposition, ces chiffres ne reflètent pas...
La CMA met en cause le Général Gamou - Le GATIA accuse les « Toubabs »

Focus : Les vrais pyromanes !

« Les musulmans l'ont dit ce matin : plus jamais un pouvoir illégitime ne s'installera à la tête de ce pays! ». Ces mots du président sortant IBK, prononcés en 2013, le poursuivront encore longtemps tout en légitimant la...
la jeunesse de plusieurs partis politiques appelle à voter IBK

L’œil du Reporter : La déception d’une jeunesse opportuniste

Si une chose a marqué la scène politique au cours de cette l’élection du président de la République, c’est bien sûr le renoncement à sa conviction  d’une grande partie de la jeunesse, au profit de l’argent ou...

MÉTÉO - TEMPS À BKO ET ENVIRONS

BAMAKO, MALI
ciel dégagé
23 ° C
23 °
23 °
15 %
7.2kmh
0 %
sam
28 °
dim
28 °
lun
27 °
mar
25 °
mer
26 °

QUE SONT-ILS DEVENUS ?