Le Parlement allemand recommande au gouvernement d’envisager la fin de son opération militaire au Mali

3

Le Parlement allemand a recommandé au gouvernement de commencer à envisager la possibilité de mettre fin à sa mission militaire au Mali en raison de l’incertitude qui règne actuellement dans ce pays africain après plusieurs coups d’État ces derniers mois.

La commissaire du Parlement aux forces armées, Eva Hoegl, a demandé au gouvernement d’analyser « ouvertement » la situation et de définir « quels sont les objectifs réalistes » de la mission dans le pays africain.

Les autorités de transition établies au Mali après le coup d’État de 2020 – marqué par un deuxième coup d’État en mai 2021 – s’étaient depuis engagées à maintenir la « feuille de route », qui prévoyait la tenue d’élections, mais maintenant le gouvernement L’armée dirigée par le colonel Assimi Goita a assuré que c’est une tâche « impossible » puisque la sécurité des électeurs ne peut être garantie.

L’armée allemande participe actuellement avec un peu plus de 1 350 personnes à la mission des Nations unies (MINUSMA) et à la mission de formation EUTM de l’Union européenne au Mali.

Hoegl a visité le pays africain et le Niger voisin avant Noël, après quoi il a conseillé de faire une distinction très claire entre les deux missions et a évalué la situation au Mali avec un certain pessimisme.

« Dans le cas de la MINUSMA, il y a beaucoup de choses qui dépendent de l’évolution de la situation au Mali. La mission est de sécuriser l’accord de paix et de construire des structures étatiques. Un deuxième coup d’État venait d’avoir lieu et les élections ont été reportées sine die. C’est une mission chargée d’incertitudes », a-t-il indiqué.

Publié le lundi 3 janvier 2022  |  Cinktank.com

Commentaires via Facebook :

3 COMMENTAIRES

  1. Member nations of European Union were part of scam from onset with incompetent, Negroids abusive plus evil France in lead.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

  2. German mission is as it should be under total circumstance. That is soon to fail. Key conditions being Mali unlike Niger have wary plus becoming more capable government plus military. Europeans are talking about nation building in Mali under condition European have not built one nation in Africa led by Negroids despite proclaiming they are nation building in Africa for decades if not centuries thus their claim of nation building is in truth enriching of Europe while abusing plus murdering Negroid Africans plus they fail to address number one problem which is eradication of terrorists /jahadists/ violent criminals. European military presence have been continuation of another method of applying psychological enslavement to foreign religions plus ways over Negroids as they seek up close greater control over Negroid Africa of Sahel nations. If their decision is to depart we welcome them leaving all Sahel nation’s so they are not positioned to provide to terrorist/ jahadist /violent criminals up close military intelligence information plus supplies. They have secretly as have most Europeans been duly rewarded for little good they have done in Sahel nation’s. It is most fitting they leave now as weapons plus equipment United States plus Europe cowardly left behind in Afghanistan is provided to terrorist/ jahadist/ violent criminals making them more capable plus deadlier fighters.
    We Negroid Africans must deliver Greater Good to ourselves or we will not ever receive it. It is great challenge that may be quickly reached if managed by us not europeans. It may best be done under leadership of one party political system giving us leaders who pursue same goals by compatible productive methods. Let us not desert that good common sense.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

  3. Enfin, le parlement allemand vient d’ ouvrir les yeux :
    – un soldat allemand n’ a JAMAIS été meilleur á un soldat russe , cela en TOUT. En réalité deux soldats allemands valent moins qu’ un soldat russe.
    L’ histoire l’ a prouvé á maintes fois.

    Enfin, l’ allemagne réalise á ses dépends l’ arnaque de la france…

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here