Michael Jordan et Lewis Hamilton dénoncent la mort de Floyd

1

Michael Jordan et Lewis Hamilton ont partagé leur peine dans un communiqué et sur Instagram.

ÉTATS-UNIS – L’ancienne superstar du basket NBA Michael Jordan et le sextuple champion du monde de F1 Lewis Hamilton se sont joints dimanche aux sportifs qui, à travers le monde, ont déploré la mort de George Floyd, homme noir, lors de son interpellation aux États-Unis qui a entraîné des dizaines de manifestations dégénérant parfois en émeutes.

Michael Jordan a dénoncé dans un communiqué le “racisme enraciné” aux États-Unis, se disant “profondément attristé, véritablement en souffrance et totalement en colère” après la mort le 25 mai de George Floyd, 46 ans, à Minneapolis (Minnesota).

Le Britannique Lewis Hamilton a, lui, dénoncé le silence des “plus grandes stars” de la F1 “dominée par les blancs”.

“Je sais qui vous êtes et je vous vois”, a ajouté le roi actuel des circuits dans une story Instagram.

Lewis Hamilton dénonce la mort de George Floyd sur Instagram
Lewis Hamilton dénonce la mort de George Floyd sur Instagram

Derek Chauvin, le policier blanc qui a maintenu pendant de longues minutes son genou sur le cou de Floyd, qui se plaignait de ne plus pouvoir respirer, a été arrêté et inculpé d’homicide involontaire. Mais les manifestations ont continué de se multiplier et, parfois, de se terminer en émeutes au point que des couvre-feux ont été décrétés dans plusieurs villes.

“Nous en avons assez”, a poursuivi Michael Jordan, se disant “aux côtés de ceux qui dénoncent le racisme enraciné et la violence envers les personnes de couleur dans notre pays”.

“Nous devons poursuivre les expressions pacifiques contre l’injustice et demander la reconnaissance des responsabilités”, a affirmé celui qui refusait de prendre position sur des questions sociales et politiques pendant sa carrière de joueur.

Il rejoint ainsi la cohorte de voix émanant de la NBA (basket), de la NFL (football américain) et d’autres sports aux Etats-Unis, mais aussi à travers le monde, exigeant des changements sur la façon dont sont traités les Noirs dans ce pays en particulier par les policiers.

Le joueur des Boston Celtics Jaylen Brown a conduit quinze heures pour participer à une manifestation pacifique à Atlanta…

Lire la suite sur le Huffington Post

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. LES NEGRES EN AFRIQUE CHAQUE JOUR MUTILES NE ŠE MANIFESTENT PAS,ILS NE CONNAISENT PLUS LE MOT SOLIDARITE MAIS LE MOT ALLAH OU DIEU.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here