Militaires tués au Burkina Faso : “il faut que l’opération Barkhane se poursuive”, estime Jean-Yves Le Drian

7

“Il faut maintenir la pression sur ces groupes” terroristes, a estimé le ministre des Affaires étrangères sur Europe 1 après la libération de deux otages français dans une opération qui a coûté la vie à deux militaires, vendredi.

EXCLUSIF
“Des grands soldats”. C’est ainsi que Jean-Yves Le Drian décrit Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello, les deux membres du prestigieux commando marine Hubert tués samedi dans le nord du Burkina Faso lors d’une opération de libération de quatre otages, dont deux français. Pour autant, le ministre des Affaires étrangères, interrogé en exclusivité par Europe 1, ne remet pas en question la légitimité de l’opération Barkhane, menée par l’armée française au Sahel et au Sahara depuis 2014.”Il faut maintenir la pression sur ces groupes”

“Quand on voit l’action de Serval (opération menée au Mali entre 2013 et 2014, ndlr), puis de Barkhane dans la zone, il faut se rappeler qu’en 2013, c’est le Mali tout entier qui était pris en otage. Pas deux personnes. Un pays entier, avec toute sa population”, a souligné Jean-Yves Le Drian, samedi matin sur Europe 1. “Les djihadistes et les extrémistes avaient déjà commencé à imposer leur loi dans une partie de ce territoire, et quand Serval a pu libérer le Mali et aller jusqu’à Bamako, ça a été un immense soulagement pour les pays africains. Mais ça a été aussi pour la France un moyen de combattre les terroristes.”

Alors que le groupe à l’origine de la prise d’otage des deux touristes français, enlevés au Bénin – un pays jusque-là épargné par ‘l’insécurité en Afrique de l’ouest – n’a pas encore été identifié, Jean-Yves Le Drian a estimé que ce tragique épisode rappelait que “la menace a changé de forme”. “Elle est devenue beaucoup plus mobile, et c’est maintenant plutôt les pays situés au sud du Mali qui sont les cibles. (…) Il faut maintenir la pression sur ces groupes, montrer aux uns et aux autres que la France considère que c’est sa sécurité qui est mise en cause par l’action des groupes terroristes”, a-t-il insisté.

“Nous n’en avons pas fini avec le terrorisme”
“C’est pour ça qu’il faut que, dans l’état actuel des choses, Barkhane se poursuive, pour assurer cette sécurité”, a poursuivi Jean-Yves Le Drian à propos de l’opération militaire, qui mobilise 4.500 soldats. Cette prise d’otages “nous démontre que nous n’en avons pas fini avec le terrorisme”, a pointé le ministre. “Ce n’est pas parce que Daech a été éradiqué dans sa composante territoriale au Moyen-Orient que le terrorisme s’est tu. Il faut être d’une très grande vigilance, les poursuivre par les moyens militaires nécessaires.”

“Nous aidons ces pays à mieux s’organiser pour assurer, à terme, leur propre sécurité”, a conclu Jean-Yves Le Drian. “C’est vrai que Barkhane n’a pas vocation à rester éternellement dans la zone mais aujourd’hui le maintien des menaces nécessite cette présence.”

Source:  europe1.fr

Commentaires via Facebook :

7 COMMENTAIRES

  1. Vous avez tous raison pour la plupart, Jean-Yves Le Drian “mérite” traduit dans un tribunal style NUREMBERG 2.0! En 2019 il est désolant de voir que la France se recomporte comme à l’avant 19e siècle! Certainement ont-ils déduit que c’est ce qu’ils reussissent le mieux.
    Là aujourd’hui, Macron a célébré la mort de 2 de ses cowboys sur le Pont Alexandre-III, ou plutôt Alexandre Benalla, Barbouze porteur de valises de la FrançAfrik!
    Mes amis faites de votre mieux pour éviter cette recolonisation/remilitarisation de l’Afrique et empecher que l’homme blanc renouvelle ses vieilles pratiques qui nous ont fait tant souffrir!

  2. “Nous aidons ces pays à mieux s’organiser pour assurer, à terme, leur propre sécurité” …oui le Mali y est un cas d’étude…. ça bien marché depuis 7 ans avec plus des attaques de camps militaires, des braquages, des cambriolages, des assassinats ciblés, des minis génocides, des mines antipersonnelles. Il y a clairement eu d’évolutions depuis 2013…. les résultats des double-jeux!

    “Ce n’est pas parce que Daech a été éradiqué dans sa composante territoriale au Moyen-Orient que le terrorisme s’est tu.” … Non le Ministre le Drian n’a pas dit ça. Donc a ce stade on espère que la publicité de “Daech” a remplis tous ses effets dans nos cerveaux de cons, au point de nous faire croire que le terrorisme est uniquement “Daech” vice versa, alors qu’en réalité ce dernier est bien l'”upshot” de tout ce qui a été fait par, pour, du, dans, au-nom-du terrorisme dans les dernières 20 années. Bien sure qu’on a assez d’intelligence pour savoir que “Daech” est né trouvé le terrorisme et est parti laissé le terrorisme.

    A ce rythme des double-jeux avec nos états (Mali, Burkina etc..) le terrorisme sera forcement de plus en plus indéfinissable et la lutte contre lui élusive pour nos pays. Nous répétons: la seule façon efficace pour nos “partenaires” d’éradiquer le terrorisme ou moins le stériliser au Sahel c’est de travailler avec nos états avec sincérité en les soutenant verticalement…c’est-a dire les aidant eux-mêmes a faire le travail (la lutte anti-terroriste) et non de dicter tout en maitre colonial. Cela aurait deux gros effets psycholinguistes:
    1. les terroristes n’auraient plus un argument “anti-impérialiste” pour recruter dans le djihad, car ils auront a faire aux fils d’un pays légitime qui ont droit de défendre le territoire ancestrale.
    2. L’État aura une autorité respecté que seule entité souveraine sans aucune confusion sur l’étendu de son territoire. L’état sera inéluctablement puissantes militairement car soutenu verticalement par des partenaires puissants. Avec cette équation le terrorisme n’aurait jamais de chance dans nos pays …comme aujourd’hui. Mais hélas!

    Encore il faut être naïf pour songer a ce genre des scenarii géostratégiques…, car ils ne sont pas du tout logiques au vu des intérêts et objectifs de nos “partenaires”. Maintenant ce qui est a se demander est que si l’on sera également prêt a contrôler les conséquences composées du terrorisme de long terme dans nos pays: pauvrete, génocides et massacres intercommunautaires, famines, sous développements, immigration clandestine massive vers l’Europe, radicalisation de la jeunesse, l’extrémisme religieux, guerres civiles etc.

  3. mande Mussa a financé l agrandissement de la mosquée Djingareyber a tombouctou de retour du pelerinage a mm a Mecque.Tombouctou n appartenait à aucun suppose empire mais plutot un carrefour et un passage obligatoire pour les caravanes en direction des contrées du Sahara.
    Je vous prie de ne pas faire une lecture sélective de l histoire.Le Mali dont vous parliez ne date que du 22 septembre 1960.
    La question a 1 Million de dollar est de nous édifier sur la nationalité de Mansa Misa, de Soundiata ….

  4. Toujour ce Terroriste Le Drian, toujours à mettre le feu pour surenchérir, c’est ça la politique Macron et ses “Koassa-Koassa” toujours dans la provocation ces occidentaux!

    La France tout comme les USA jouent les cow-boys dans cette partie de l’Afrique qu’ils considèrent toujours cette Afrique comme leur cour de récréation/Far-West!

  5. Wazekwa Tolo Doe, Maitre Féticheur á Mpetiona, commune rurale de Somasso, cercle de Bla, région de Ségou, Mali, Afrique

    NON, Jean-Yves Le Drian TU TE TROMPES DE CASE….

    LA FRANCE A FINANCÉ, SOUTENU MILITAIREMENT ET POLITIQUEMENT LE TERRORISME ISLAMISÉ EN SYRIE, EN IRAK , AU YEMEN, EN CENTRAFRIQUE.

    CETTE LACHETÉ ET BARBARIE DE LA FRANCE A COUTÉ LA VIE Á 400 000 SYRIENS PAISIBLES CITOYENS.

    LA FRANCE A JUSQU’ ICI FINANCÉ, SOUTENU MILITAIREMENT ET POLITIQUEMENT LE TERRORISME ISLAMISÉ AU NORD-MALI, AU CENTRE-MALI, ET LE BILAN EST CACHÉ PAR SES LARBINS AU POUVOIR Á BAMAKO.

    Jean-Yves Le Drian A UNE PLACE DE PREMIER RANG Á UN NUREMBERG 2.0 , ET POUR CRIME CONTRE L’ HUMANITÉ

  6. Ce le drien est le satan en personne et il pense que les Maliens/Maliennes surtout les Africains/Africaines ne comprennent pas la strategie de la france en Afrique plus precisement au Mali. Il dit que tout le Mali etait occupe par les se disant terroristes/djiahadistes qui ne sont que des criminels qu’eux meme imperialistes envoient dans les pays cibles pour justifier leur presence/intervention de mettre la main sur ce pays. La france oublie que les Africains/Africaines n’ont pas besoin que les imperialistes viennent mourir pour eux. La france de le drien ouble qu’elle a demande aux autres pays imperialistes de ne pas vendre des armements aux Mali pour que ce pays puisse combattre les criminels qu’ils ont envoye au Mali. Le drien oublie que l’avion des Qatari atterissait au Mali tout le temps quand les faux djihadistes etaient la bas pour apporter de soit disant aides aux populations mais ces avions ont cesser d’atterir dans le nord du Mali juste apres l’arrivee de l’armee imperialiste francaise au Nord du Mali comme si les populations n’avaient plus besoin d’aides qatari apres le depart des criminels imperialistes de Timbuktu et de Gao vers Kidal. Le drien ouble que c’est lui qui disait sur les medias imperialistes francais que le Mali est compose de deux peuples totalement differents et qui ont essaye de vivre ensemble sans succes oubliant que Timbuktu etait la capitale de Mansa Musa et qui a construit des Mosquees a Gao et Timbuktu apres son retour de Mecca. Il ignore ouc’est de l’inconscience imperialiste de savoir que Djenne est la ville jumelle de Timbuktu que les intellectuels au Mali circulaient entre ces trois villes du Mali Timbuktu Djenne et Segou. Les populations des autres pays de l’Afrique partaient aprrendre la religion dans ces deux villes du Mali. De ce fait tu ne peux pas faire dormir des Maliens/Maliennes que leur pays est compose de deux peuples differents. Le cousinage entre les Tuaregs et les Dogons ne date pas de nos jour. Un digne Tuareg ne peut pas faire du mal a un Dogon et vice versa. Il faut etre imperialistes pour tenir des propos de la sorte. Tout le monde comprend aujourd’hui que la presence de la france au Mali est de diviser le Mali. N’est ce pas le deplacement des assissinants du Nord vers le centre du Mali et un peu partout au Mali. Je veux que le drien dit aux Maliens/Maliennes les peuples qui ont les moyens financiers, materiels et logistiques de ce soit disant terrorisme ou djihadisme dans ce monde. Je veux aussi qu’il explique au monde pour quoi aucun pays n a ete supplie pour apporter son aide au Mali. Pour quoi la france et amis n’ont pas laisser les Africains/Africaines plus precisement Maliens/Maliennes de mourir pour eux meme. Ces imperialistes criminels ont toujours ces excuses bidons pour opprimer les autres peuple en leur imposant la misere et la desolation. N’est ce pas les memes excuses qu’ils ont utilise pour l’esclavage, l’oppression(colonisation), ajustement structurel, democratisation et aujourd’hui terrorisme. N’est ce pas que Kidal la zone interdites aux Maliens/Maliennes pour pouvoir cantonner les criminels du monde dont ils les amenent dans des endroits precis pour semer la mort et la desolation dans ces endroits. En lisant meme les propos de le drien les Maliens/Maliennes doivent comprendre que le Mali n’a pas invite la france mais que c’est la france qui s’est invitee au Mali avec cet ennemi du Mali en la personne de Dioncounda Traore. C’est aux Maliens/Maliennes de definir l’action de la france au Mali et non la france. Je veux dire que c’est aux pays du Sahel /Sahara qui doivent dire si la france doit rester longtemps ou pas et non de la france de dire cela. Tout cela doit montrer a ces pays que la france se trouve en terrain conquis et elle n’est pas pret a plier baggages sans protestation de la part de ces peuple car elle a un autre agenda different de celui de ces peuple. La france s’en fiche des cadavres Africains et Africaines car c’est elle qui est a la base de ces tueries pour son rayonnement dans le monde qui a pris un grand coup aujourd’hui avec l’arrivee de la Chine et des pays du BRICS. Pour cela la france et amis se trouvent obliger de s’adonner de ce qu’ils connaissent le mieux la violence pour prendre possession des terres riches et leurs economies. De plus, si les imperialistes francais et amis doivent tuer d’autres europeens/europeennes pour justifier leur actions en Afrique plus precisement dans le Sahara, ils vont le faire. La seule croyance de ces violent du monde est le profit et l’argent est leur dieu qu’ils adorent. Par ailleurs, le Mali n’a pas invite la france. Elle a ete invite par un president de la transition sans dignite en la personne de Dioncounda Traore qui n’avait aucune legitimite d’inviter la france au Mali et la france le savait tres bien. Les Maliens/Maliennes doivent inviter d’autres partenaires a se debarrasser de ces violences de la france et amis imperialistes au Mali. Encore le drien est le satan en personne et il est au commande en au Mali pour diviser le Mali en morceaux. Les tueries sponsorisees par la france au Mali ne sont pas pret de s’arreter sans que les Maliens/Maliennes se levent contre la violence de la france.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here