Construction de 250 logements pour les gendarmes : SOPROMAC et BMS au service de la nation

0

La Société de production des maisons construites (SOPROMAC Immobilière) et la Banque malienne de solidarité (BMS – sa) avec l’implication de la Mutuelle de la gendarmerie sont à pied d’œuvre pour la construction de 250 logements à Tchèkènina dans la localité de Mountougoula. Initiées par le Conseil d’administration de la Mutuelle de la gendarmerie, bâties par la SOPROMAC et financées par la BMS-SA, lesdites maisons seront établies sur une superficie de 10 hectares avec un délai d’exécution de 10 mois. Il s’agit de doter nos braves gendarmes en logements décents pour les stimuler davantage.

Ces constructions interviennent après celles de Kati – Kambila pour les militaires, mais aussi après la construction de 220 autres et la dotation des gendarmes en motos au nombre de 3000 pour faciliter leur locomotion.

La pose de la première pierre de ce gigantesque projet a été effectuée, le vendredi 23 juillet 2021 par le Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, le Colonel-major Daoud Aly Mohamedine. La cérémonie a aussi enregistré la présence du Directeur Général de la Gendarmerie Nationale, le Colonel-major Sambou Minkoro DIAKITE, le Chef d’Etat-major de la Garde Nationale, le Colonel Elisé DAO, le Directeur Général de la BMS sa, monsieur Alioune COULIBALY et le PDG de la SOPROMAC, monsieur Adama BAGAYOKO.

Pour le ministre le Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, le Colonel – major Daoud Aly Mohammedine, il est de la responsabilité de l’État de penser aux conditions de vie de leurs subordonnés et collaborateurs. Il s’agit, selon lui, d’un signal fort afin que le gendarme se sente malien à part entière en terme de logement commode et économique.

Au Directeur de la Banque malienne de Solidarité Alioune Coulibaly de préciser que ce partenariat, à l’origine de cette œuvre, est le fruit de la volonté d’hommes et de femmes soucieux des conditions de vie des frères d’armes. Quant à la Directrice Générale de la SOPROMAC Diaby Doussou Adama Bagayoko, elle a fait savoir que les logements seront de type F4 bâtis sur une superficie de 250 mètres carrés, et F3 bâtis sur un terrain de 200 mètres carrés.

Estimé à six 06 milliards de Francs CFA, les deux cent cinquantes (250) logements économiques qui seront bientôt réalisés sur le site de Tchèkènina, localité située à une vingtaine de kilomètres de Bamako, est le fruit du partenariat entre la Mutuelle du Gendarme, la Société de Production des Maisons Construites (SOPROMAC) et la Banque Malienne de Solidarité (BMS sa).

Les Maisons à construire sont de types F4 et F3. Les F4, au nombre de 150, seront bâties chacune sur une superficie de 250 m2  et se composeront de trois (03) chambres, un (01) salon, deux (02) douches internes et une (01) cuisine interne. Quant aux maisons de type F3, une centaine, elles seront construites, chacune, sur une superficie de 200 m2 et composées de deux (02) chambres avec un (01) salon, une (01) cuisine interne et deux (02) toilettes.

La réalisation de ces infrastructures est assurée par la SOPROMAC et financée par la BMS sa, deux partenaires clés de la Mutuelle du Gendarme. Ce projet est la deuxième phase d’un chantier dont la première avait permis la construction de deux cent vingt 220 logements de types F3 et F4 à Banankoro.

Ces logements galvaniseront sans doute ce corps qui constitue l’épine dorsale des forces de sécurité. Il faut rappeler que c’est la gendarmerie qui est disséminée sans distinction de lieux sur toute l’étendue du territoire national.

Oumar Ouattara

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here