Logements sociaux : la liste provisoire des 3 743 bénéficiaires remise au ministre de l’Habitat

8

Le ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme, Mohamed Moustapha Sidibé, a reçu la liste provisoire des bénéficiaires de la première tranche des logements sociaux. La liste a été remise au ministre, ce mercredi soir, par Issa AmakendéGuindo, président la Commission d’attribution des logements sociaux.

-Maliweb.net- La liste provisoire des bénéficiaires a été remise en présence des représentants du collectif des demandeurs de logements sociaux. Au total, la Commission d’attribution a reçu 24 696 dossiers. Sur plus de 12 000 logements promis seulement 3 743 seront disponibles pour la première tranche. Lors de la cérémonie de remise de la liste provisoire des bénéficiaires, le président la Commission d’attribution a assuré que la commission n’a constaté « aucune immixtion » du ministre dans l’attribution des logements sociaux.

En décidant de médiatiser la remise de la liste provisoire, le ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme veut rassurer les uns et les autres de la transparence dans le processus d’attribution des logements. Aux membres du collectif des demandeurs de logements sociaux, il a rappelé que tous ne peuvent ensemble avoir les logements. Cependant, a indiqué le ministre, le gouvernement est conscient du besoin des populations. «La demande sera satisfaite au fur-et-mesure », conclut le ministre.

Le ministère Mohamed Moustapha Sidibé examinera la liste provisoire pour s’assurer que tout a été conforme aux textes. Puis, une communication verbale sera faite en Conseil des ministres avant la proclamation de la liste définitive. La remise officielle interviendra seulement après la fin des travaux de viabilisation.

Mamadou TOGOLA/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

8 COMMENTAIRES

  1. Ce ministre est trop impliqué dans l’attribution de logements sociaux. Il veut plutôt vérifier si il figure dans la liste tous ses protégés.

  2. La politique de logements sociaux peut se transformer en facteur de déséquilibre social, ou d’aggravation du faussé entre les riches et les pauvres.

  3. Peut être qu’il n’y a pas d’argent à retourner aux candidats malheureux potentiels après 9 mois d’attente,
    regard croisé à faire entre l’élection présidentielle de juillet et août 2018 que personne n’était sur de gagner et l’avis de distribution des logements dont la date limite était le 20 juin 2018, la perte ou le gain de ces élections pouvaient être liés à leur distribution !
    Nous avons trop souffert des dettes empruntées pour l’apport personnel de ces logements.

  4. le scandale de l’année 2018, on garde l’argent de prés de 25 000 personnes pendant des mois dans les banques et on vient parle de liste provisoire et de travaux de viabilisation….
    respectons nos population.

  5. Silence on travaille ,juste pour proclamé une Short sheet il faut attendre plus d’une année !
    Affaires ,incompétences et irresponsables .
    Alors quils disent que les critères sont bien établi et qu’il y’a même un logiciel de traitement.
    Il faut jamais compter compter avec ses genres inconscients pour bâtir le Mali mais compter sur eux pour mort du MALI!

    Pendant ce temps le gros nul soulardvde sebenikoro ronfle !

  6. Il y aurait 90 Familles de Réfugiés venus du Centre de notre pays, qui habiteraient aujourd’hui “… sur des tas d’ordures au milieu des animaux dans le parc de bétails de Faladié… ” . Il est urgent de reloger ces déplacés dans des logements sociaux vides. En plus, il y a des logements sociaux attribués à des affairistes qui les ont, à leur tour sous-loué à des Gens dont la plupart ne payent pas leur loyers ou paieraient leurs loyers, mais que l’argent de ces loyers payés, au lieu d’aller dans les caisses de l’ETAT irait plutôt dans la poche des ” sous-loueurs “. Un scandale sans nom.

    Vivement le Mali pour nous tous.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here