IBK, discours du 20 janvier: «Pau a été le sommet de la clarification, de la vérité,… le tout dans l’intérêt du partenariat stratégique”

10

Le président de la République, Ibrahim Boubacar Keita, s’est adressé, ce dimanche soir, à la Nation. Le discours, du Chef suprême des armées, à l’occasion du 59e anniversaire de la création de l’armée malienne n’a pas beaucoup changé par rapport aux années précédentes. Cependant, IBK est revenu sur les conclusions du Sommet de Pau et a «ordonné» aux FAMa le respect du droit de la guerre.

maliweb.net -«C’est encore une armée en guerre qui célébrera ses 59 ans», indique le président de la République. Le Chef suprême des armées – titre revendiqué tout au long du discours – a salué le courage de ses soldats qui bravent l’insomnie, les rigueurs du climat, et la mort. En hommage à leur sacrifice IBK reconnaît : «Oui hélas, 2019 fut une année d’épreuves et de douleurs par le sang versé des nôtres».

Dans son discours, IBK est revenu sur son déplacement à Pau, avec ses homologues du G5 le 13 janvier dernier, à l’invitation du Président français. Pau, a déclaré IBK, «a été le sommet de la clarification, de la vérité, du réajustement, le tout dans l’intérêt bien compris du partenariat stratégique». De Pau, a poursuivi le président IBK, nous sommes sortis les rangs plus serrés, chacun plus persuadé que seul un «partenariat respectueux et respectable» est à même de relever les défis du jour.

La montée en capacité

Si 2019 a été une année meurtrière, le Chef de l’Etat assure qu’elle a été également l’année de confirmation de la montée en puissance de l’armée. Cette montée en capacité qui a permis selon IBK, pour la seule année 2019, de neutraliser près de deux cent terroristes, d’interpeller des centaines de suspects, de récupérer une quantité impressionnante d’armes et de détruire des équipements et les réserves ennemis.

Pour terminer son discours du 59e anniversaire de l’armée nationale, IBK a «attiré l’attention»des FAMa sur la nécessité de respecter la constitution en toutes circonstances, y compris dans le feu du combat. Un soldat de la République, informe le Chef de l’Etat, est bridé par la constitution, il ne peut hélas recourir aux «moyens lâches ni illégaux». «Il est droit dans ses bottes, la tête haute, la tête toujours haute», assure IBK.

S’adressant directement aux soldats, IBK interpelle: «le chef des armées que je suis vous ordonne d’avoir la confiance des populations, d’être en phase avec les populations, d’être à équidistance des communautés».«C’est votre honneur que l’armée ne soit pas convaincue ou accusée de violations de droits humains. Je serai intraitable sur la question, pour ma part», conclut le président IBK.

Mamadou TOGOLA/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

10 COMMENTAIRES

  1. “Pau a été le sommet de la clarification,..”

    Pour clarifier quoi ?!?! Tout est clair, la France est venue chez nous pour combattre terrorisme, mais aujourd’hui (7 ans après) nous avons au moins 5 fois plus d’attaques terroristes qu’avant son intervention. Nos populations locales commencent à en avoir assez avec les changements de noms du Serval à Takamba, en passant par Barkhane ou Barikabané. Dans la culture française dans de telles circonstances, il fallait absolument s’attendre à un sommet. C’est ce qui est fait par Emmanuel Macroni. Ce sommet ne servira pratiquement à rien que de permettre à la France de gagner du temps pendant que nos populations meurent tous les jours. IBK sait pertinemment qu’il ne peut en aucun cas engager le peuple Malien contre son gré. Je crois que le vieux IBK tient tant à la présence des forces françaises pour couvrir les corruptions du régime dans sa loi de programmation militaire…

  2. “””AU MALI UNE ENTREPRISE IVOIRIENNE VICTIME D INJUSTICE DEPUIS 2004 RETABLIE”””

    TAPEZ CECI SUR LA RECHERCHE GOOGLE …VOUS TROUVEREZ PLEINS DE PETITS SECRETS !

  3. qu il devient intraible avec la corruption, gage de tout engagement.
    le jour où l’état sera bien géré, tout sera possible,vavnt ça, c’est de navigation à vue.
    le seul combat qu’il faut mener est la gestion rigureuse de l’état.

  4. L armée doit faire respecter la constitution par tout membre des autorités y compris le président. Elle doit enlever toute personne qui nuit à la constitution. C est aussi le rôle de l armée dans tout pays.

  5. Une armée sous tutelle des forces d occupations !!!!!!!

    Une armee en attente d être libre sur son territoire national

    Une armée en attente de la fin de l embargo colonial et raciste des occupants

    Une armée humiliée par les politiques des gouvernants ce pays

  6. PAU a été tout sauf l’intérêt du peuple malien!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! surtout ca vient de la bouche de l’esclave de maison!!!!!!!!!!!!!!!!!

  7. T.Sankara, LES MALIENS ONT DÉCOUVERT UN ” HOMME” PLÉBICITÉ DEVENIR TRAITRE Á LA PATRIE, Á LA NATION, AU MALI.

    IBK EST UN LACHE DE LA PIRE ESPECE.

  8. «C’est votre honneur que l’armée ne soit pas convaincue ou accusée de violations de droits humains. Je serai intraitable sur la question, pour ma part»
    PAUVRES MILITAIRES MALIENS!!! C’EST VOTRE CHEF SUPREME MEME QUI EMBOUCHE LA TROMPETE DANS LAQUELLE SOUFFLENT GNERALEMENT LES ONG ET AUTRES ORGANISATIONS COMPLICES DES NEOCONS….
    QUAND LE CHEF MEME DOUTE DE SES SUBORDONNES, CELA DONNE CA…….

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here