Mamoutou Keïta dit ‘’Porke’’ n’est plus

0

Décédé le 27 décembre 2017, le Colonel à la retraite Mamoutou Keïta a été inhumé le jeudi 28 décembre 2017 au cimetière de Djelibougou. Ils étaient nombreux parents, amis, autorités militaires et politiques à l’accompagner dans sa dernière demeurre.

 

C’est dans une rue remplie de parents, d’amis et de collaborateurs que s’est déroulée la cérémonie funèbre du Colonel Mamoutou Keïta affectueusement appelé ‘’Porke’’.

Après le Bac et un passage à l’Ecole Normale Supérieure de Bamako, Mamoutou Keïta décide de faire carrière dans l’Armée. Il est engagé volontaire pour compter du 16 octobre 1972.  Admis le 1erOctobre 1973 à l’’EMIA à Kati, l’enfant de Baguinéda (Bamako) est affecté au 36ème GAM de Kati à sa sortie de l’EMIA en 1975 (Promotion Babemba).

Le Colonel Keïta a effectué de multiples stages (Commandement de bataillon d’artillerie en ex URSS en 1977, Ecole Supérieure d’Artillerie Sol/Air en France en 1981). Il a participé aux conflits  Mali-Burkina Faso en 1973 et en 1985. Chef contingent malien à la mission d’assistance des Nations Unies au Rwanda en 1996. Le 5 septembre 2005 le colonel Keita est nommé conseiller militaire du Représentant Spécial du Secrétaire Général des Nations Unies au Bureau de la consolidation de la paix en République Centrafricaine (BONUCA).

Dans sa carrière, il a occupé de nombreux postes dont celui de Chef d’Etat-major Adjoint de l’Armée de terre en 1992. En plus de sa distinction au grade de Chevalier de l’Ordre National du Mali, le Colonel Mamoutou est médaillé de la Croix de la Valeur militaire avec Effigie de bronze.

Le Colonel Mamoutou Keïta repose désormais au cimetière de Djelibougou laissant derrière lui une veuve et des enfants inconsolables.

Dormez en paix brave héro de la 5è promotion de l’école interarmes du Mali.

MDL/C Geneviève S. Diallo

Commentaires via Facebook :

PARTAGER