Assises : L’Adema-PASJ sera-t-il sanctionné ?

0

Le Cadre d’Echanges des Partis et Mouvements politiques pour une Transition réussie a annoncé sa non-participation aux Assises nationales de la Refondation. L’Adema-PASJ, membre de ce regroupement fort de plus de 20 partis, a fait défection et décidé de prendre part aux ANR. Quel sera son sort ?

L’Adema-PASJ a publié un communiqué annonçant sa participation aux Assises nationales de la Refondation. Samedi dernier, le principal groupement politique auquel appartient le parti de la Ruche, le Cadre d’Echange des Partis et Mouvements politiques pour la Réussite de la Transition, a affirmé devant la presse qu’il ne participera pas auxdites assises.

Sur le cas de l’Adema-PASJ, qui n’est plus dans la même dynamique que le cadre sur les assises, le président en exercice du cadre, Dr. Youssouf Diawara, président du Yéléma, a promis qu’il y aura des débats internes. « Nous allons discuter à l’interne sur cette situation », a-t-il lancé parlant de l’appartenance de l’Adema au cadre et sa participation aux assises sans le cadre.

Par contre, Dr. Diawara précise que le principe lors de la mise en place du cadre était seulement le respect du délai. « Le principe était le délai », insiste-t-il.

Le cadre campe sur sa non-participation aux assises et souligne que les conclusions des assises ne les engagent pas. « Nous sommes tous des Maliens et aimons tous le Mali. Nous, au niveau du cadre, sommes en train de travailler sur un document. Nous comptons y mettre toutes nos propositions de solutions. Rassemblons les Maliens pour sauver le Mali », a préconisé Dr. Diawara, président du cadre.

 

Koureichy Cissé

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here