Présidentielle 2022 au Mali : Le MPS s’engage à promouvoir la vision et le programme de Modibo Sidibé auprès des populations à travers tout le pays

1

Le 27 mars 2021, s’est déroulée dans la cour de l’Immeuble El Hadj Sory Kemesso sise à l’ACI une causerie débat organisée par le Mouvement des Populations Silencieuses(MPS), une association composée d’hommes, de femmes et de jeunes dynamiques dirigée par Moussa Zégué Diarra. Du coup ils n’entendent plus rester en marge des questions de la nation. C’est ainsi que leur choix fut porté sur Modibo Sidibé, président du parti politique FARE An Ka Wuli !

Créé en Avril 2020, le Mouvement des Populations Silencieuses est une association qui se bat contre l’injustice, la mauvaise gouvernance et se veut surtout pour la voix des sans voix. Malgré les nombreuses sollicitations par plusieurs partis dont certains grands partis de la place, le MPS ne se voyait pas dans la vision et le programme de ces partis. Après une année d’analyses et de constats des partis sur la scène politique malienne, le Mouvement des populations silencieuses se voyait dans la vision et dans le programme du parti FARE An Ka Wuli de Modibo Sidibé à travers son projet dit Horizon 2030. Aux dires de Moussa Zégué Diarra,  le Président Modibo Sidibé incarne l’homme d’Etat qui rêve pour des générations. Toujours aux dires du président de l’association, Modibo Sidibé n’est pas un politicard qui n’est qu’un homme du moment et moins qu’un politicien qui n’est qu’un homme des élections. Ce qui lui fera dire ensuite qu’il y a  deux catégories de maliens qui écument la vie politique  du pays depuis l’avènement de la démocratie au Mali en 1991. Il s’agit les premiers cas de maliens qui se donnent à fond pour le Mali et les seconds cas de maliens qui volent les fonds du Mali. Du coup il dira que Modibo Sidibé appartient aux premiers cas de maliens en témoigne son projet dit Horizon 2030. Un projet dédié exclusivement aux jeunes et à leur avenir. Prenant la parole, El Hadj Sory Kemesso, parrain de la cérémonie s’est dit fier et a tenu à remercier les organisateurs et l’Invité de marque et sa délégation. « Je suis tout simplement honoré » a-t-il ajouté. Après s’être brièvement présenté au public venu en masse, Modibo Sidibé a expliqué en fond et en large les motivations qui lui ont amené à embraser une carrière politique.  Tout est expliqué dans un manifeste dit pour le renouveau démocratique avec comme slogan Rebâtir l’Etat, Reconstruire la Nation.  En répondant  aux différentes questions de l’assistance, Modibo Sidibé  affirme que le Renouveau démocratique est la seule voie pour restaurer durablement sur l’ensemble du territoire malien. Pour lui la sécurité est indispensable pour la poursuite du développement du pays et pour consolider l’unité nationale ainsi que l’intégrité territoriale. C’est pourquoi dit-il, il est essentiel de construire une administration impartiale, proche des citoyens et une armée forte pétrie des valeurs républicaines. Et d’expliquer la vision à moyen terme de son parti qui est de faire du Mali, un pays émergent doté d’un Etat fort et stratège au service de citoyens responsables et engagés. Pour le président des FARE, pour ce faire, il faut aux maliens de promouvoir, disséminer et défendre les principes de la démocratie comme mode de gouvernance ; défendre les idéaux de paix et de cohésion nationale ; renforcer les capacités de l’Etat malien dans la lutte contre le terrorisme et la criminalité organisée pour faire face aux défis sécuritaires ;développer un nouveau pole politique pour une pratique saine de la politique ; exercer un nouveau leadership politique, économique et social par la culture de l’excellence, le civisme, la citoyenneté et la bonne gouvernance ;accroitre l’intérêt et la participation des citoyens aux actions politiques notamment les femmes et les jeunes ;impliquer davantage la diaspora malienne dans le développement du pays ; faire de l’éducation, l’emploi des jeunes, la promotion et l’autonomisation  économique des femmes le socle de tous les programmes de développement social et économique ;créer et maintenir un climat favorable pour l’investissement privé de capitaux nationaux et étrangers et enfin renforcer et valoriser la première richesse à savoir le talent des maliennes et des maliens. Tout cela sous les oreilles attentives de l’assistance. Prenant la parole à la fin, le président du MPS a déclaré qu’il ne s’est pas trompé en optant pour Modibo Sidibé. « Sachez Monsieur le président que notre mouvement s’engage à porter votre vision et votre programme auprès des populations à travers tout le pays. Nous ferons tout pour que vous accédiez à Koulouba et vous allez accéder car le Mali d’aujourd’hui à besoin des hommes d’Etat comme vous pour sortir du trou creusé depuis 2012 » a-t-il conclu.

Sadou Bocoum

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here