Assises Nationales de la Refondation : Une plateforme 70 de partis politiques et associations adhère au processus

0

Dans une déclaration lue devant la presse, les responsables de cette  Plateforme dite ‘’Regroupements de Partis Politiques et Associations Patriotiques pour un Mali Débout et Uni’’ disent soutenir les Assises nationales de la Refondation et la création d’un organe unique  de gestions des élections.

-maliweb.net- Cette plateforme dit disposer à son sein plus de 70 partis politiques  et des centaines  d’associations Patriotiques debout pour la cause du Mali. Alors que la polémique  fait rage entre les maliens sur la prolongation  du délai de la transition,  cette plateforme, dont la coalition  des forces patriotiques est membre, a fait le diagnostic de la situation qui prévaut au Mali. «  Elle nécessite  une concertation  dans le cadre d’assisses nationales ainsi que l’obligation de la mise en œuvre des Résolutions et Recommandations qui en résulteront », estime le signataire de la déclaration.

Pour ce faire,  ces responsables ont demandé à la CEDEAO de  reconsidérer sa position  par rapport à la crise malienne  en permettant aux  autorités de la transition à doter le Mali des moyens d’un pays stable. C’est-à-dire permettre  à la transition  de conduire les réformes institutionnelles et électorales nécessaires pour éviter le cycle des crises postélectorales. «  La crise actuelle est  le résultat d’élections mal organisées. Nous considérons qu’il n’y a pas lieu de faire du délai de la tenue d’élections générales une fixation »,  a indiqué  la déclaration  qui propose comme « la création d’un Organe Unique et Indépendant pour organiser les futures élections Générales ».

Outre ces réformes électorales, la dite plateforme a annoncé son soutien à la proposition de la tenue immédiate des Assisses Nationales de la Refondation. «  Nous y participerons et nous invitons les leaders syndicaux, religieux et traditionnels  à se retrouver dans ce cadre de concertation pour sauver le Mali », conclut la déclaration.

Siaka DIAMOUTENE/Maliweb.net 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here