Autrement dit : Dissoudre et désarmer

7

Les Maliens n’arrivent toujours pas à comprendre comment cela a pu se passer à Ogossagou. Comment ce massacre a pu se produire ? Comment on a pu tuer autant de personnes et mettre le feu à tant d’habitations et pourquoi ? Comment des Maliens ont pu se rendre auteurs d’un tel carnage ?

Pour le moment, en tout cas, selon les résolutions du conseil des ministres extraordinaire du dimanche 24 mars, c’est la milice Da Na Amassagou qui s’est rendue coupable d’une telle horreur. Elle a été, officiellement, dissoute et, selon le Premier ministre, il faut que tout le monde se le tienne, désormais, pour dit : la protection des personnes et de leurs biens n’incombe qu’au seul Etat.

Officiellement, la milice Da NA Amassagou a été dissoute. Une décision courageuse saluée par tous ; seulement, est-ce suffisant ? Cette mesure peut-elle mettre fin à l’existence de la milice et à ses exactions? Espérons que oui, même si le doute est permis. Un doute d’autant plus grand que quelques minutes seulement après que cette décision eut été rendue publique, c’est le patron de la milice, lui-même, en premier, qui l’a catégoriquement rejetée avant que certains «experts» ne se posent la question de la capacité réelle de l’Etat à dissoudre et désarmer une milice qu’il «n’a pas créée».

Pour ce qui concerne Youssouf Toloba, en tout cas, «la décision du Conseil des ministres extraordinaire est nulle et de nul effet». La dissolution de sa milice repose, selon lui, sur certaines conditionnalités : le retour de l’armée, partout, au centre, et un dialogue avec les autorités. Sans cela, affirme-t-il, Da NA Amassagou existera et, lui, défendra les Dogons jusqu’à sa mort.

Pour ce qui concerne la dissolution et le désarmement, nombre de nos compatriotes estiment qu’il fallait commencer par le second, à savoir, le désarmement. Le processus, selon eux, a donc été biaisé. Une milice n’existe que par les armés. Aussi, disent-ils, tant que des armes sont en leur possession, toute mesure visant à sa dissolution est de nul effet.

 

Makan Koné

Commentaires via Facebook :

7 COMMENTAIRES

  1. “2- Donc DÉSARMER ou DISSOUDRE, c’est s’attaquer aux effets et non aux causes réelles de ces massacres et la seule cause de ces carnages c’est l’absence simplement des autorités Maliennes, notamment l’Armée! ! ! ! ! !”

    Point-barre, TOUT EST DIT ICI !

    Comme toujours, comme d’habitude, et comme systématiquement dès qu’il y a un problème CHEZ NOUS quel qu’il soit, nos habituels crétins aux minuscules cerveaux pré-formatés entonnent leur éternel refrain pleurnicheur de: “C’EST LA FAUTE DE…” ou “C’EST LA FAUTE À…” !

    C’est bien connu: TOUT ce qui nous arrive, TOUT ce qui se passe dans notre Maliba, TOUT ce qui frappe notre Maliba, c’est toujours la faute…….A QUELQU’UN D’AUTRE !

    Ici par exemple, on parle pourtant de massacres commis CHEZ NOUS par des milices de CHEZ NOUS sur de malheureux villageois de CHEZ NOUS, mais peu importe qu’assassins et victimes soient MALIENS et peu importe que ces horreurs soient commises par des MALIENS sur le sol MALIEN, d’après les cons, C’EST QUAND-MÊME LA FAUTE………DE QUELQU’UN D’AUTRE !
    (Minusma, France, CE…peu importe pourvu que “D’AUTRES QUE NOUS” soient les responsables )

    Or, comme le rappelle à juste titre MOSSAD, la seule et l’unique cause réelle et origine de cette crise au départ, C’EST L’ABSENCE TOTALE DE NOTRE PROPRE ETAT, AUSSI LAXISTE QU’INCOMPÉTENT, DANS LE CENTRE DU PAYS !!!
    (Et j’ai bien dit de “NOTRE PROPRE” État…😎😎😎)

    Et si ces milices criminelles se sont constituées sans le moindre problème, c’est parce qu’elles ont eu la bénédiction de “NOTRE PROPRE” État complètement inconscient !

    Et si ces mêmes milices criminelles ont été discrètement équipées des mêmes kalachnikov que nos Famas, c’est par QUI, a votre avis? La CE?😁 La Minusma?😁 La France?😁 Le Dalaï-lama ?😁

    En fin, et si ces monstres sanguinaires ont pu massacrer EN TOUTE TRANQUILLITÉ ET IMPUNITÉ plus de 500 morts (rien que pour 2018!)

    – sans la moindre enquête de NOS PROPRES autorités 😎😎😎

    – sans la moindre arrestation par NOS PROPRES autorités et sans le moindre procès 😎😎😎

    Qui, (à part bien sur les plus cons d’entre nous) peut encore oser prétendre que cette crise est DE LA FAUTE DE QUI QUE CE SOIT “D’AUTRE” QUE….. NOTRE PROPRE GOUVERNEMENT DE NULLARDS ?

    Soyons sérieux…
    Juste sérieux…

  2. FAAROH FINW! CREEZ D AUTRES MILICES PARTOUT POUR QUE LES ENVAHISSEURS ET LEURS BATTARDS SACHENT QUE LA TERRE AFRICAINE, TERRE DES FAAROHW A ETE HABITEE ET L EST TOUJOURS! CES MILICES DOIVENT ETRE COORDONNEES PAR LES FAMAS!

    ….QUE LES AUTRES ETHNIES AU MALI CREENT DES GROUPES D AUTO DEFENCES COMME LES DOGONS AINSI LA RACE DES FAAROHW SERA DEFENDU DES ENVAHISSEURS ARABO-ISLAMISTES ET LEURS IDIOTISES OU METISSES PAR LA GUERRE DES VIOLS ET DE LA VIOLENCE…..

    OUVREZ VOS YEUX UNE GUERRE MILLENAIRE EST MENEE CONTRE LES HOMMES NOIRS, CONTRE LES FAAROHW, UNE GUERRE PAR PROXY DESORMAIS, DES PEUPLADES NEGROMETISSES AU DJIHADS SUCCESSIFS ET MANIPULES IDEOLOGIQUEMENT CONTRE LES FAAROHW, PROPRIETAIRES DES TERRES AFRICAINES DU SOMET DE L AFRIQUE QUI COMMENCE AUX FRONTIERE SYRIENNES A LA GRECE JUSQU A L ANTARCTIQUE ET DU YEMEN AUX ILES LOINTAINES DE L ATLANTIQUE….

  3. “….et, selon le Premier ministre, il faut que tout le monde se le tienne, désormais, pour dit : la protection des personnes et de leurs biens n’incombe qu’au seul Etat….”
    POURQUOI L’ETAT N’EST PAS PRESENT AU NORD ALORS?

  4. AMADOU KOUFA QU`IL SACHE QU`IL EST VOUE A L`ENFER APRES AVOIR MIS DOS A DOS DEUX COMMUNAUTES QUI VIVAIENT EN HARMONIE DEPUIS DES MILLENAIRES….QU`IL SACHE QUE L`ENFER L`ATTEND DE PIED FERME…….KOUFA EST RESPONSABLE DE TOUS LES MASACRES ENTRE LES COMMUNAUTES DU CENTRE DU MALI …QU`IL SACHE QUE LES POPULATIONS NE LE PARDONNERA JAMAIS POUR CES CRIMES HORRIBLES DONT IL EST LE FACTEUR PRINCIPAL………….

  5. 1- Celui qui est pointé du doigt, c’est celui-là même qui revendique: “le retour de l’armée, partout, au centre, et un dialogue avec les autorités. . . ” C’est tout de même anachronique de ne pas être d’accord avec M TOLOBA sur ce point-là qui ne laisse pas entendre qu’ils ne désarmeront pas! ! ! ! ! ou du moins l’État Malien constitue lui-même la roche qui cache l’anguille__________________!

    2- Donc DÉSARMER ou DISSOUDRE, c’est s’attaquer aux effets et non aux causes réelles de ces massacres et la seule cause de ces carnages c’est l’absence simplement des autorités Maliennes, notamment l’Armée! ! ! ! ! !

  6. CHAPEAU BAS Youssouf Toloba !!!

    TOUTE DISSOLUTION DOIT COMMENCER PAR LE MNLA, HCUA ET AUTRES PRODUITS TOXIQUES DERIVE’S.

    LES MASSACRES ONT COMMENCE’ PAR LE NORD, A’ KIDAL , L’ ORIGINE DE LA TERREUR. DONC C’ EST EXACTEMENT LA’ QU’ IL FAUT COMMENCER A’ METTRE DE L’ ORDRE.

    LE SIMULACRE D’ ACCORD DE PAIX AVEC LE TERRORISME NE TIENDRA PAS EN SOL MALIEN.

    PARTOUT DANS LE MONDE, EN FRANCE, AUX USA..LES TERRORISTES SONT ABATTUS SANS JUGEMENT NI PROCES.

    PERSONNE AU MONDE NE S’ ASSEOIE A’ UNE TABLE DE NEGOCIATION AVEC DES TRRORISTES QUI PRENNENT DES ARMES CONTRE UN ‘ E’TAT SOUVERAIN SURTOUT DEMOCRATIQUE.

    MEME LES GILETS JAUNES SONT TORTURE’S, TUE’S EN FRANCE , EN ESPAGNE LES INDEPENDANTISTES SE FONT ARRETE’S PAR LES POLICES D’AUTRES ETATS EUROPEENS..

    DEHORS LA FRANCE..!!

    «La décision du gouvernement est nulle et non avenue!» POINT. POINT FINAL.

  7. Je demande aux journalistes Maliens/Maliennes que si vous ne pouvez pas pointer un doigt accusateur a la france de ne pas accuser les Maliens/Maliennes et les communautes Maliennes de les faire porter la responsabilite des tueries de la france aux differentes communautes Maliennes. Je dis et redis que la france et son armee imperialiste tuent les Maliens/Maliennes. Si les pseudo terroristes n’ont pas de raison pour tuer les Maliens/Maliennes, la france cas meme a montre des son arrivee au Mali qu’elle a une raison de destabiliser le Mali en mettant les rebelles Ifoghas a Kidal tout en interdisant le Nord du Mali au Maliens/Maliennes et en tuant l’armee Malienne a Kidal pour dire que les renfort etaient venus de Mars ou jupiter. Il est temps que les Maliens/Maliennes se reveillent car celui qui ne t’a jamais respecte et ne t’a jamais pris comme un egal, ne peut que te detruire. Le probleme au Mali aujourd;hui c’est les Maliens qui ecoutent certains internotes du service secret de la france parmi les Maliens/Maliennes pour divertir les Maliens/Maliennes et continuer a semer le desordre et le doute dans la tete des uns et des autres. Il faut etre plus fort que ces imperialistes pour comprendre comment ils fonctionnent. Les gens qui ne voient pas plus loin que leur nez n’arrivent pas denicher le service secret francais parmi les Maliens/Maliennes et emboitent leur pa. Ils parlent tout le temps mal soit du gouvernement Malien ou de l’armee Malienne. Ils ne parlent jamais du comportement et l’imperialisme de la france au Mali. Il est temps que les Maliens/Maliennes defendent leur armee car ils sont sous le diktat de la france et la MINUSMA, elle ne peut pas intervenir sans informer la france et la MINUSMA. N’est ce pas cette meme france avec quelques Africains mercenaires qui sont entrain de tuer les Maliens/Maliennes pour enflammer d’avantage le Mali car ils ont tout essayer sans succes, donc la carte qui reste maintenant est la carte des pseudo donso pour encourager une guerre civile au Mali. Le Mali est entraiin de tout faire pour eviter cette guerre civile et la france et ses amis sont entrain de tout faire pour commencer une guerre civile au Mali. Si IBK n’est pas pret a prendre le risque de defendre le Mali contre cette communaute criminelle se disant internationale, il doit laisser le pouvoir au dignes fils et filles du Mali. Cela est valable pour l’oppistion Malienne qui pense qu’il faut faire le jeu de la france pour diriger le Mali. Il est temps que cette opposition dit non a la france et sa violence et au massacre des Maliens/Maliennes. Je le dis toujours ici que la france n’a pas fini de verser le sang des Maliens/Maliennes car c’est elle seule qui a les moyens et l’interet de dstabiliser le Mali comme elle l’a fait en Cote d’Ivoire et comme elle fait aussi au Burkina Faso. Il est temps que les Maliens/Maliennes parlent d’un meme language et pointent un doigt accusateur a la france coupaple des tueries au Mali. Je me demande ce que le reste du Mali veut voir comme preuve avant de lever contre la force imperialiste francaise au Mali.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here