Lettre à grand-père : La crise au Mali et le silence des universités

4

Cher grand-père, ma précédente lettre était la 35ème et celle-là, 36ème. Tellement nous avons mal fait d’aller en Démocratie en 1991 sans au préalable cerner et comprendre ; c’est quoi le pouvoir du peuple, par le peuple et pour le peuple en processus, modalité et contrôle. Sans au préalable expliquer que le peuple contrôle le pouvoir par le vote en sanctionnant le mauvais élu. Et par les députés et non le boulevard de l’indépendance et les forces spéciales.

Oui grand-père ! Nous avons très mal fait d’aller à la Démocratie sans expliquer que c’est un programme et un homme intègre que nous devons élire et non un parent proche, un membre de la tribu où un distributeur de billets de banques. Oui, nous avons mal expliqué. Et au finish, des élus sur fond ethnique, religieux et tribaux ont pris en otage nos mairies, nos conseils, notre Assemblée et notre Koulouba. Tout ignorant de leur mission, ils nous ont amenés sur cette île sans boussole et l’obscurité sans horizon. Nous avons très mal fait.

Oui cher grand-père, nous avons mal fait de 1991 à nos jours. Et pire, nous avançons et ouvrons d’autres boîtes à pandore de crises et de conflits. L’avancement sans lumière, sans lampe et sans science. L’avancement sous le silence des universités et des écoles. Quel malheur ? Avancer dans ce monde minuscule d’épines et de pièges, avancer à l’aveuglette sous les éclairs des émotions et de la passion. Sans lumière et sans science ! Quel malheur ?

Grand-père ! Quel malheur si les doctrines ne tranchent point. Si les universités ne se départagent guère. Si les professeurs édifient plus et que ce sont des bûcherons et bouchers qui clament l’avenir de la nation. Là où doit accoster le bateau-Mali. Ce n’est plus l’éclectique scientifique qui guide et dirige mais des canons de ressentis et de rancœurs. Sous les roulettes émotives et la théorie du complot. Hélas ! Le chaos du Mali sous le silence des universités, des écoles et des doctrines. Quel désastre ? Quelle humiliation ?

A quel saint se vouer si on veut vaincre l’obscurantisme par l’obscurantisme. La colère par la colère. Le mal par le mal. A quel saint se vouer si la science s’efface devant l’ignorance ? A quel saint se vouer si les universités se taisent pour que la rue bouillonne. Où aller si on ne sait plus ? Que de questionner ceux qui savent. Faut-il continuer et n’avoir qu’à pleurer encore un complot. Et continuer à porter le chapeau. Après avoir réfuté la science devant la passion. Devrons-nous aller avec la colère ou la lumière ? A mardi prochain. Inch’Allah !

 

Lettre de Koureichy

 

Commentaires via Facebook :

4 COMMENTAIRES

  1. Due to centuries of missteps that left us complying to cultural plus religious ways set by foreigners who cleverly plus deceitfully did or do not act or lead us in our feasible best interest it is only fitting that they also led us astray from our best interest in form of governance plus pursuing process for democracy that may evolve to fit our of moment plus future best interest combined.
    In short we naively made errors plus continue to do so on many occasions of to allowing foreigners to determine what our government should be plus how it should be facilitated. Thereof we chose forms of governance that could not immediately remove leader for imposing nepotism or being corrupt or failing to be transparent in financial conditions or for being repeatedly incompetent plus excessively costly with important issues. In short we did not have necessary checks plus balances in place that officials including president could not override. That failure was door that open to perpetual corruption with impunity plus where that did not exist was door open for corrupt officials to bribe those who were to bring them to justice. It appear it is bribes that freed criminals of IBK family plus allowed them to find sanctuary in Ivory Coast from where they constantly plus mockingly harass Malian government with intent to overthrow by any means possible. They are not friends of Mali instead they are worse of clever enemies.
    In respect to colleges plus universities it is perpetual fact that where democracy or law is complicated it is corrupt. Good democracy plus good law are not complicated though on occasions due to facts there may be multiple steps plus stages process determination must go through to make proper evaluation but in every step plus stage evaluation of factors should be simple or step plus stage is corrupt plus not applicable. Thereto condition is reduced to conditions where only factors not corrupt should be evaluated except where corrupt condition is known to great detail plus may be removed from having consideration.
    End result is we would like to have leaders who are transparent, keep issues simple plus do not attempt to remove or bypass government checks plus balances in place to limit their actions to actions that are not corrupt. Thereof is best feasible governance in Malian people best interest. In not favoring political party but tending to favor those judged to correctly act on issues Negroid Africans Self-Reliance Movement is idea group to timely plus quickly make Negroid Africa all it need to be to for all deliver plus maintain comfortable world class modern living conditions with great security under unstoppable accelerating Global Warming.
    We must keep governance issues alive in college plus universities class rooms plus groups that address those issues including Negroid Africans Self Reliance Movement should be managed outside colleges plus universities. We must not injure our ability to obtain academic or vocation education. Where we do we injure our nation for period unknown due to dynamics of that injury.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

  2. 👤BOB MARLEY EST LE VRAI PROPHETE DE L AFRIQUE! LES CHANSONS DE BOB SONT DES VRAIS PRIÈRES POUR LES NOIRS! 👤

    😎COMME SORO L A BIEN ÉNONCÉ PUIS APRÈS SANGARE S EST ÉVERTUÉ À DEVELOPER L OPINION DE SORO, LA DEMOCRATIE N EST QUE CHIMÈRE, JE DIRAI PLUS EN DÉNONÇANT LA “DÉMOCRATIE” INTERNATIONALEMENT IMPOSÉE COMME UN AUTRE CRIME CONTRE L HUMANITÉE, TOUT COMME LES TROIS RELIGIONS “MONOTHEISTES” LE JUDAISME, LE CHRISTIANISME ET L ISLAM, TOUTES GENOCIDAIRES, LA DÉMOCRATIE A ÉTÉ LA NOUVELLE RELIGION AU NOM DE LAQUELLE DES MILLIONS DE PERSONNES ONT ÉTÉ DÉCIMÉS APRES LA PREMIERE ET LA SECONDE GUERRE TOUTES DEUX DITES “MONDIALES”, LES CROISADES QUI N ONT JAMAIS FINI, LES DJIHADS QUI CONTINUENT, LES MISSIONS CIVILISATRICES INCESSANTES, LE COLONIALISME CONTINUEL, L UNIVERSALISATION DES MAUVAISES MOEURS, POUR D AVANTAGE EMMAILLER LES HUMAINS DÉJÀ EN LAISSES ET MUSELÉS, EN CHAINES ET FOUETTÉS! LES ESCLAVAGISTES ONT TOUS LES MOYENS DE FAIRE RÉVER LA DEUXIÈME MOITIÉE TOUT EN TENANT DANS LA CORROMPTION LA PREMIÈRE! LE MOUVEMENT DES SATISFAITS ET DES NON-SATISFAITS ENGENDRE UNE MOTION INCESSANTE, UN MOTEUR ETERNEL QUI TIRE LA CHARETTE DES ABRAHAMIQUES AVEC ASSOCIÉS, LES FÉNEANTS ET CRIMINELS DU MONDE ENTIER! 😎
    👤LA VRAIE DEMOCRATIE EST LOCALE ET ENDOGÈNE TRADITIONELLE ET RÉFLÉCHIE EN PERMANENCE SELON LES BESOINS DE LA SOCIÉTÉE !👤
    😂LA DÉMOCRATIE IMPOSÉE AVEC DES MORTS ET BLÉSSÉS, C EST LA RELIGION DES FILS D ABRAHAM SOUS UNE N-IÈME FORME! LA MÊME CHANSON, DES MÊMES SIREINES! LE MÊME BATEAU DES ESCLAVAGISTES!😂

  3. “Tellement nous avons mal fait d’aller en démocratie en1991 sans au préalable cerner et comprendre”!!!
    Il y a t’il plus insulte adressée au peuple malien que celle là???
    NOUS FÛMES QUAND D’AUTRES N’EXISTAIENT PAS ne cessait de répéter,à juste titre,feu IBK,mais on est incapable de s’adapter au processus démocratique quand d’autres comme les voisins sénégalais et cap-verdiens s’y appliquent à merveille.
    CERTAINS DE NOS COMPATRIOTES ONT ÉTÉ MANIPULÉS PAR LE DICTATEUR MOUSSA TRAORE ET SES THURIFERAIRES À LA TÊTE DESQUELS CHOGUEL MAIGA.
    C’est MOUSSA TRAORE qui,croyant que le processus démocratique souhaité par MITTERAND est destiné à le chasser du pouvoir,a tout fait pour empêcher sa réalisation au motif que le peuple malien n’est pas prêt pendant que d’autres s’y engageaient en instaurant ipso facto le multipartisme.
    IL A FALLU UNE RÉVOLUTION POPULAIRE SANGUINAIRE POUR QUE LE PEUPLE MALIEN PUISSE BÉNÉFICIER DE LA DÉMOCRATIE.
    Comment peut-on oser dire que le POUVOIR DU PEUPLE PAR LE PEUPLE POUR LE PEUPLE ne doit pas être instauré “sans au préalable expliquer que le peuple contrôle le pouvoir par le vote en sanctionnant le mauvais élu”?
    Ça a été fait ainsi dans quel pays?
    Rien que dire le POUVOIR DU PEUPLE,on admet ipso facto le contrôle du pouvoir par le vote.
    QUEL PAYS EN AFRIQUE A CONNU UNE DICTATURE AUSSI FÉROCE ET SANGUINAIRE QUE CELLE INCARNÉE PAR LE LUGUBRE MOUSSA TRAORE PENDANT DEUX DÉCENNIES?
    Il est le seul à torturer et assassiner son prédécesseur et certains de ses ministres,ses camarades d’armes et même ses camarades du 19 novembre 1968,saccager les outils économiques,denigrer l’enseignant du fait que son prédécesseur en est un.
    L’ère démocratique de notre pays a hérité de cette qualité de démocratie expliquant,non pas l’échec de la démocratie,mais la difficulté à remonter la pente par rapport à nos voisins.
    Une mentalité, inspirée de l’inculture de toute une génération façonnée par la dictature militaire, empêche la compréhension à souhait de la démocratie.
    On confond la démocratie et le mandat d’un élu.
    S’il déçoit,c’est la démocratie qui est fautive comme si l’alternative c’est la dictature militaire expliquant le recours permanent aux militaires pour mettre fin au mandat au lieu de penser à réformer la pratique démocratique.
    Cette mentalité a été façonnée par deux décennies d’exercice du pouvoir par les militaires.
    Au Sénégal tout prêt personne ne pense à l’intervention de l’armée quand l’élu déçoit.
    Des manifestations suffisent à le raisonner car les tenants du pouvoir sont façonnés à écouter la colère du peuple.
    La solution pour remonter la pente dressée par une mentalité dictatoriale féroce,c’est la refondation de l’Etat pour favoriser la séparation véritable des pouvoirs.

  4. LES FRANÇAIS NOUS ONT FORCÉ D ÊTRE “DEMOCRATES” EN 1991, AUJOURDHUI ENCORE NOUS NE SAVONS PAS CE QU EST LEUR DEMOCRATIE, EUX MÊMES NE SAVENT PAS C EST QUOI ETRE ‘DEMOCRATES”. QUELLE SUPERCHERIE, QUEL SABOTAGE, DEUX GÉNERATIONS FOUTUES POUR COMPRENDRE LA DESTRUCTION. …

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here