Hold-up électoral, malaise social, insécurité… Oumar Mariko appelle à une insurrection populaire

14

Chasser IBK du pouvoir démocratiquement ! Voilà le nouveau combat de Oumar Mariko, député déchu de Kolondièba (si les tendances actuelles sont confirmées par la Cour constitutionnelle). Cette volonté, le président du Sadi l’a dévoilée lors d’une manifestation chez lui, à Kolondièba, contre ce qu’il qualifie « d’une mascarade électorale ». Aussi, a-t-il mis en doute la crédibilité de la Cour constitutionnelle de Manassa Danioko.

 

Le communiste Oumar Mariko n’est pas convaincu des résultats provisoires des élections législatives selon lesquelles il a été battu par l’alliance RPM-URD à Kolondièba. Il trouve que ces résultats ne reflètent pas les vérités des urnes et a déjà introduit des requêtes à la Cour constitutionnelle. Mais a-t-il confiance à cette Cour ? Non, selon sa déclaration.

Les raisons pour lesquelles Mariko ne compte pas sur l’aboutissement de ses requêtes à la Cour constitutionnelle

L’ancien bouillant député de Kolondièba, l’honorable Oumar Mariko fait partie de ces Maliens qui ne croient pas à l’indépendance de la Cour constitutionnelle du Mali. Dans sa vidéo que nous disposons, il a clairement affirmé que Manassa est au service du président IBK. Selon lui, si cette Cour est vraiment indépendante, elle doit trancher en faveur de la liste Sadi qui a introduit des requêtes pour protester contre les résultats des législatives de la circonscription électorale de Kolondièba. Mais, dit-il ne pas croire à l’indépendance de la cour. Et c’est pourquoi il ne croit pas non plus à sa chance d’entrer à l’hémicycle pour la sixième législature. Aussi, Mariko a profité de cette sortie pour faire une révélation fracassante qui met en doute la crédibilité de la Cour constitutionnelle. En tout cas, en ce qui concerne le cas de Kolondièba.

En effet, selon Oumar Mariko, les soutiens de Sidiki N’Fa Konaté affirment ouvertement qu’ils ont un soutien à la Cour constitutionnelle et que cela pourrait empêcher que les requêtes du Sadi aboutissent.  « Sidiki a fait croire à tout le monde ici que Zoumana Cissé, membre de la Cour constitutionnelle va l’aider à la Cour pour que les dossiers de Sadi n’y passent pas. Ce sont leurs radios qui le disent. Elles disent haut et fort que Sidiki a un ami à la Cour constitutionnelle. Donc cela les favoriserait. Quant à Manassa, elle est à la disposition du RPM », a révélé Oumar Mariko dans sa vidéo. Face à toutes ces réalités, Mariko voit sa chance réduite devant Manassa. « Il ne faut pas que les gens pensent que nos requêtes vont aboutir », a-t-il dit à ses soutiens.

Mariko appelle à une insurrection populaire 

Le président du Sadi ne cache pas son intention si Manassa ne donnait pas satisfaction à sa requête. Ce qu’il compte faire, c’est de mobiliser le peuple malien à faire dégager le régime IBK ;  démocratiquement, dit-il . « Si la Cour constitutionnelle tranche en faveur de Sidiki, nous devons tout faire pour faire tomber démocratiquement le régime IBK », a-t-il laissé entendre. Mariko n’en décolère pas et ajoute : « Ce pouvoir nous a trop fatigués : il a favorisé le vol, la division, l’ethnicisme … » Pour Mariko, beaucoup de raisons doivent motiver le soulèvement populaire contre IBK. Le hold-up électoral, l’insécurité, le front social en ébullition …en sont quelques-uns des maux qui doivent être à la base de la chute du régime IBK, selon le président du Sadi. « Nous ne sommes pas les seuls à être victimes du hold-up électoral. Il y en a eu à Mopti, à Bourem , à Bamako ( en commune II), à Bougouni… Si toutes ces victimes de la fraude électorale  s’ajoutent aux militaires qui sont toujours tués à cause de l’insécurité au nord et au centre , aux enseignants privés de leurs salaires , aux médecins …  notre combat, de faire partir IBK démocratiquement sera une réussite », a-t-il déclaré.

Il faut rappeler que Oumar Mariko a plusieurs fois demandé la démission du président de la République Ibrahim Boubacar.

Boureima Guindo

Commentaires via Facebook :

14 COMMENTAIRES

  1. Dr Mariko calme toi . Ce n’est le choix de personne . On ne peut pas construire un pays sur le mensonge . Si le pouvoir de IBK a trop dure ça sera 6 mois. Je suis du URD . Pas un supporter de Dr Mariko or membre du SADI . Mr Daouda Mory Koné ne devrait pas accepter d’aller avec le fils de Djiblé Nama ( Siriki Konaté ) qui n’a rien fait pour notre cercle . Depuis que Kolondièba a été creé comme cercle 1962 .Il a eu 3 ministers . Jean Mary Koné , Missa Koné
    ( ministre de la santé du General Moussa Traoré ) qui a donné naissance a l’hospital de Kolondièba ) en 1978 comme premier Dr Sidi Diallo et Siriki Konaté qui n’a rien fait pour ce cercle.
    Ce que la population de Kba oublie nous avons eu le goudron grace a Soumaila Cissé quant il était a l’UMOA . Le tonçon Kadiana – Zantiébougou a été purement finanacé par l’UMOA avec le concour Dr Mariko et Soumaila Cissé.
    Qu’est ce que Siriki Konaté pas eu sous ATT ? . Comme ATT est tombé et il est poursuivi par la justice seul refuge la deputation .

  2. Mais personne va le suivre dans ce combat. Et c’est maintenant il veut que tous les Maliens adhérent à sa cause, tout simplement il n’a pas été élu député. Parce qu’il a été privé des 600000000 millions pour son mandat de cinq ans. Ce qui est sûr il risquerait d’aller en prison au cas où il serait instigateur d’un soulèvement.

  3. Sans URD Siriki Konaté allait mordre la poussière a Kolondièba contre Dr Mariko . Il a été directeur de ORTM ,ministre qu’est ce qu’il a fait pour Kolondièba rien . Sauf ce fameux soidisant festival N’polon . Visé aussi par la justice il n’avait pas d’autre échapatoir si ce n’est pas l’assemblée nationale . Sinon il sait qu’il ne peut mëme pas battre Mariko a chez lui a Tousséguela . Si Siriki était sure de lui même RPM est le parti au pouvoir . Il devrait aller seul contre Mariko.

  4. Oh! Faites attention, la passion ne doit pas primer sur la raison. Mesurons nos propos, IBK n’est pas le MALI, que Mariko perde une élection après 5législatures, il doit se plaindre de quoi, “seulement il n’a pas pu répondre aux aspirations de la population de son terroir” qui a besoin du conquret que de rejeter tout. En 2012, ce même Mariko manifestait à Bko. tan disque le centre(Konna/Mopti) était en combat, analysez-en. C’est vrai IBK n’a pas la carrure d’un bon dirigeant car il n’a pas de politique de projection, mais hélas

  5. Dr Mariko non pas seulement Kolondieba mais tout le Mali va te regretter . Félicitation votre parti le SADI a été le seul parti dans tout le Mali a partir seul sans fusion . Tout le monde sait que face a face Siriki Konate – Oumar Mariko il n’ya pas match . Dr Mariko va gagner . C’est pourquoi les deux enemis RPM et URD ce sont donnés la main pour le battre . Je n’appel mème pas Siriki Konate fils de Djiblé Nama candidat de RPM mais un opportiniste .

    • Oh! Faites attention, la passion ne doit pas primer sur la raison. Mesurons nos propos, IBK n’est pas le MALI, que Mariko perde une élection après tlégislatures, il doit se plaindre de quoi, “seulement il n’a pas pu répondre aux aspirations de la population de son terroir” qui a besoin du conquret que de rejeter tout. En 2012, ce même Mariko manifestait à Bko. tan disque le centre(Konna/Mopti) était en combat, analysez-en. C’est vrai IBK n’a pas la carrure d’un bon dirigeant car il n’a pas de politique de projection, mais hélas

    • Si tu ne connait rien tu l’a ferme comme ton Mariko. Mariko le chiffon s’est allié à d’autres partis même à l’ADEMA son pire ennemi dans d’autres circonscriptions. À Kolondiéba il a tout fait pour que d’autres partis le soutienne. Le comité central de l’ADEMA l’a soutenu malgré qu’il passe son temps à insulter nos autorité. Un ministre du Gouvernement, il a travaillé avec un ministre du gouvernement, le même gouvernement qu’il insulte chaque jour. Le parti d’un ministre de ce gouvernement l’a même soutenu ouvertement du nom de Amion Guindo. Malgré tout ceci il a été battu devant Dieu et les hommes. Personne de Kolondiéba n’a voulu le soutenir malgré tous ses soutiens mafieux et sans fondement, aucun parti local de Kolondiéba n’a voulu se salir avec Mariko. Ton Mariko est simplement un assoiffé du pouvoir, un manipulateur, un délinquant de grand chemin. Même si on refaisait ces élections aujourd’hui Sidiki N”fa Konate va corriger Mariko. Et puis si ce n’est pas élection est-ce qu’on doit même comparer Sidiki à Mariko dans un pays sérieux ? Mariko ne connait même pas la démocratie.

  6. KOLONDIEBA a dit non au systhème de Mariko : Reunir un ensemble de mensonges pour en faire un discours coherent qui penetre les faibles d’esprit pour exploiter la misere de nos compatriotes. Il est temps qu’il la ferme pour toujours.
    En tout cas, comme il a fait 2 coups d’etat ca lui a reussi, jamais 2 sans 3, il veut faire un troisieme coup d’etat. Que Mariko saches que le peuple n’accepte plus ses methodes, n’accepte plus un coup d’etat unitile. En tout cas lui, ce qui est certain il ne sera pas de ce monde s’il tente quelque chose.

  7. Mr Oumar MARIKO il faut vous résigner et accepter votre défaite car on ne peut pas être éternel gagnant en politique Il faut rester bon joueur et continuer votre politique si vous le voulez mais un conseil ,cessez d appeler les populations à la révolte et l armée au putsch contre IBK au risque de vous faire arrêter par les autorites et jetter en prison Et ce n est pas votre mentor le capitaine SANOGO en liberté provisoire qui viendra vous aider dans votre sale besogne A bon entendeur salut

  8. Parole de mauvais perdant il faut accepter ta defaite MAIS ibk est le president legale et legitime du mali meme si bilan reste insuffisant dans certains domaine a cause de facteurs indogenes et exogenes Un soulevement contre le regime pour regler quoi tout de suite..? a la place on va mettre qui et quoi?? l onu les pays de la sous regions surtout ceux donne leur port n acceptront jamais que des aventuriers sement la pagaille au mali il y a pas de messie ni de baguette magique pour ce pays reflechissons modibo a ete renverse et emprisonne Moussa traore chasser et juger alpha insulter accuser de tous les maux att destituer par une junte militaire apres etre accuser calomnier sans preuve Dionkounda tapasser humillier insulter a koulouba ou en sommes aujourdhui seul Allah peut tout faire le developpement d un pays est un long processus Vive la paix au mali que Dieu eloingne le covid de l afrique et du monde

  9. Malheureusement Barou le fou Mariko se reveille mais beaucoup en retard, et maintenant que le sable est chaud sous ses pieds nus il sent la douleur mais s’ il pense que le cour constitutionnelle de Manassa va changer quoi que ce soit c’est qu’il est veritablement fou. Barou vas-y chercher ton ami le petit capitaine Sanogo pour venir faire un nouveau coup d’état.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here