Oumar Mariko, à propos de la transition: «IBK est tombé, mais le système est là !»

7

Le Mouvement démocratique et populaire (MDP) de l’opposant Oumar Mariko a tenu, ce mercredi 21 octobre, une conférence de presse sur la situation actuelle du pays. Le mouvement créé en novembre 2019 avait rejoint le M5-RFP pour exiger la démission du président IBK. Dans une déclaration, le MDP définit ce qui doit être, selon lui, la feuille de route de la transition.

-Maliweb.net- «Le MDP continuera ses actions», a déclaré Oumar Mariko à l’entame de la conférence de presse. Les 34 associations, syndicats et partis politiques, selon le principal conférencier, travailleront à renfoncer leur combat pour le vrai changement au Mali. «IBK est tombé, mais le système est là !», a indiqué l’opposant. Et d’ajouter: «Il ne sert à rien de pleurnicher, il faut continuer et arracher le pouvoir des mains des prédateurs indépendamment de la personne d’IBK».

«IBK est tombé, il faut entamer la deuxième phase du combat: celui du changement. Nous avons gagné une bataille, il faut gagner la guerre maintenant», a affirmé Oumar Mariko. Et d’appeler tous ceux qui sont «soucieux d’une vie de dignité et de changement» à rejoindre leur mouvement.«Nous n’avons aucun regret du départ d’IBK», a insisté Oumar Mariko.

Dans leur déclaration liminaire, les conférenciers ont dressé le portrait d’un Mali sous le joug de la classe bourgeoise et des militaires nantis. Une situation qui accroît le chômage et la misère, et entraîne la dégradation des conditions de vie des populations civiles et des militaires. Revenant sur les propos initiaux de Mariko, la déclaration indique que le système de gouvernance n’a pas changé. Un système qui tire, selon la déclaration, «sa force de la domination étrangère dont l’Etat français est le moteur».

Le MDP appelle à l’avènement de la 4république au Mali avec une monnaie nationale. Le mouvement a dénoncé l’immixtion de la Cédéao dans les affaires internes d’un état souverain. «Une immixtion qui a empêché de jeter les jalons de tout changement», selon le communiqué du MDP. Grâce à la menace de l’embargo, le CNSP a été intimidé et a cédé. «Le péché du CNSP a été de n’avoir pas pu se donner une légitimité populaire à ses actions», a souligné le MPD qui demande aussi, une évaluation de l’action des forces étrangères au Mali.

Mamadou TOGOLA/Maliweb.net …

Commentaires via Facebook :

7 COMMENTAIRES

  1. Ces bidasses ne sont capables de rien. Car qui gouvernent par le mensonge ne craint pas de voler. La première leçon de morale que le ciel les a infligés est le flagrant délit de mensonge. Après avoir claironné une transition civile, ils mirent plusieurs mois à s’y consentir et avec la bienveillante insistance de la CEDEAO, n’en déplaise à ses détracteurs. Le mensonge n’a pas prospéré avec IBK, il prospérera pas avec les bidasses. IBK nous a dit droit dans les yeux ne connaitre Tomi ni d’Adam ni d’Eve , il finit par nous dire qu’ils étaient frères. A ce jour ces bidasses refusent de déclarer leurs biens comme l’exige la loi, pourquoi tous ces thuriféraires ne leur rappellent à l’ordre? Le propre de bidasse est la défense de la souveraineté, ils s’y sont soustraits en période de guerre, ils ne méritent pas notre confiance.

  2. Finalement moi je vais supporter les Officiers Militaires. On n’en a marre des Politiciens. Au début, j’avais toujours voulu la fusion 《CNSP – M5 RFP 》. Mais je constate vraiment une véritable soif du pouvoir chez les politiciens. Vous savez, nous sommes au courant des tripatouillage et des groupa groupa dans la vie de ce Pays là.
    DE 1968 à nos jours, tous les civils politiciens ou presque ont montré leur dérive dans la gouvernance dans ce Pays Mali. Seul Soumana SACKO et alliés ont sagement montré leur preuve dans la gestion de ce Pays. Oui nous avons voulu un Changement Radical et nous l’avons eu. Mais cela veut dire qu’on va continuer à dilapider les caisses de l’état. Je mets ma main droite sur le Saint Coran et sur la Sainte Bible, M. Oumar MARIKO, si on vous met aujourd’hui dans les affaires pour diriger le Mali, alors vous allez à priori remplir VOS poches et pratiquer le népotisme et la corruption à outrance. Nous sommes tous des Maliens et on se connaît entre nous.
    Laissons ces nouveaux Officiers diriger ce Mali. Vraiment on n’en a marre des Politiciens Civils. Personne ne parle de Soumana SACKO, de Bassary TOURÉ, de Dr Paul TRAORÉ, Cheick Oumar CISSOKO le Cinéaste, Clément DEMBELE et autres. Mais vous savez que les Officiers Militaires du CNSP sont tous sortis des grandes écoles Militaires. Je suis très content que ces Officiers Militaires ont multiplié par zéro les Politiciens Civils, militaires, policiers ETC. Soumana SACKO est pour le moment la seule référence crédible sur laquelle le Mali peut et pourra se miser. Point Barre.
    Pour moi la Transition va et ira très bien. J’aime les Officiers Militaires aux Commandes du Mali Vraiment. Vous savez que le Problème du Nord et du Centre est très difficile à gérer. Car il existe une grande puissance occidentale qui cherche jalousement ses intérêts. C’est la Putaine de France. AUX lendemains de la chute de I.B.K. et de son régime, nos braves Officiers Militaires ont multiplié les attaques ; tout d’un coup; les intensities ont diminuer de façon palpable. Cela n’est pas gratuit. Retenons que la France est une Super puissance par rapport à nous. La France est extrêmement pauvre en termes de ressources géologiques. La France s’en fiche; même si tout le Mali meurt ça la fout au Pôle Nord.
    Voyant toute cette main mise de la France sur le Mali, nos Politiciens Civils continuent à piller nos maigres ressources sans pitié. Vraiment je n’aime pas les Politiciens civils aux Commandes. Oumar MARIKO, vous êtes un véritable perturbateur confirmé dans l’hémicycle. Vous étiez bien à l’époque des associations estudiantine.
    Même si 《ALLAH preside le Mali aujourd’hui 》, alors certains Maliens le critiqueront. Tout simplement les Robinets des fléaux sont bouchés. La presque totalité des Maliens sont des véritables criminels financiers au sens même du terme.
    Je lance un avertissement aux nouvelles autorités Militaires de renforcer la garde et de faire très attention aux dits des Politiciens Civils qui n’ont rien trouvé place dans la Transition.
    Que Dieu sauve notre MALI Amen AMINE YARABI. Merci beaucoup.

    • COQUIN,

      LES CHOSES SONT SIMPLES.

      – OÚ SONT LES DÉCLARATIONS DE PATRIMOINE DES HOMMES CLÉS DU POUVOIR TRANSITOIRE..???

      – TOUS ILS ATTENDENT , COLLECTIVEMENT, QUOI…??

      – DES RESPONSABLES, MERES DE FAMILLES ET/OU PERES DE FAMILLES QUI SONT INCAPABLES DE METTRE LA LISTE DE LEURS PATRIMOINES SUR LA TABLE DE LA NATION.

      – LA CHARTE DE LA TRANSITION EST DÉJÁ VIOLÉE, COLLECTIVEMENT…PAR TOUTE L’ ÉQUIPE…COMME AU SEIN DES MAFIA CLASSIQUES .

      COQUIN,, QUELLE EXPLICATION AVEZ-VOUS SUR CE FAIT CRUCIAL, UN FAIT QUE TOUS LES MALIENS PERCOIVENT Á JUSTE TITRE : VOL+MENSONGE+TRAITRISE…????

      LE MALI DISPARAITRA SOUS PEU TANT QUE LES VOLEURS, LES MENTEURS, LES TRAITRES ET LES “SON-OF-A-BITCH”-s ET LARBINS CONGÉNITAUX SERONT AU SOMMET DE L’ ÉTAT MALIEN.

      MAIS LES VOLEURS, LES MENTEURS, LES TRAITRES ET LES “SON-OF-A-BITCH”-s DOIVENT SAVOIR QUE LES TEMPS ONT CHANGÉ…

      DÉSORMAIS, ILS SERONT CIRCONCIS, KA OU BOLO KO, SUR LA PLACE PUBLIQUE.

      UN CIRCONCIS NE VOLE PAS, NE MENT PAS, NE TRAHIT PAS.

      ENCORE ET ENCORE, LES CHOSES SONT SIMPLES:

      – OÚ SONT LES DÉCLARATIONS DE PATRIMOINE DES HOMMES CLÉS DU POUVOIR TRANSITOIRE..???

      – TOUS ILS ATTENDENT , COLLECTIVEMENT, QUOI…??

      – DES RESPONSABLES, MERES DE FAMILLES ET/OU PERES DE FAMILLES QUI SONT INCAPABLES DE METTRE LA LISTE DE LEURS PATRIMOINES SUR LA TABLE DE LA NATION.

      QUELLE EXPLICATION DONNEZ-VOUS…???

      SANEE ANI KONTRON..!!!

  3. On ne peut pas dire qu’un gouvernement de transition est entrain de perpétuer le système après moins d’un mois d’exercice alors que son parlement n’est pas encore en place pour examiner les réformes proposées.
    CERTAINS HOMMES POLITIQUES PENSENT QUE TANT QU’ILS NE SONT PAS AU SOMMET DE L’ÉTAT, LE SYSTÈME DEMEURE.
    Le Mali est à la recherche des démocrates, pas des ASSOIFFÉS de pouvoir qui sont pressés d’occuper le fauteuil présidentiel.
    Les militaires ont décidé de conduire la transition selon leurs convictions avec les hommes auxquels ils font confiance.
    Attendons les premiers pas pour nous prononcer,d’agir afin de les orienter à suivre les souhaits qui vont dans le renforcement de la démocratie.
    IL S’AGIT DE PROFITER DE LA TRANSITION POUR REMODELER LA PRATIQUE POLITIQUE.
    Il ne s’agit pas de profiter d’elle pour occuper le fauteuil présidentiel.
    CRÉER UN MOUVEMENT POUR S’OPPOSER AU GOUVERNEMENT DE TRANSITION DÉSORIENTE LE COMBAT DÉMOCRATIQUE.
    On se regroupe pour préparer les échéances futures,pas pour combattre un pouvoir de transition destiné à changer de système politique.
    Mettons le peuple malien au centre de nos préoccupations, non nos convictions SOUVERAINISTES ou PANAFRICAINISTES.
    On doit guider le gouvernement de la transition à faire des réformes politiques nécessaires pour favoriser l’expression populaire.
    CE COMBAT NOBLE, DIGNE,PATRIOTIQUE SE FAIT AVEC TOUS LES ACTEURS DE LA SCÈNE PUBLIQUE MALIENNE SANS EXCEPTION.
    Sa réussite exige l’abandon de tout ESPRIT PARTISAN.
    La conviction SOUVERAINISTE, AFRICANISTE très louable doit se manifester dans le cadre de l’adhésion de la population.
    Cette adhésion s’exprime à travers les élections.
    Si elles sont biaisées,même si on gagne les élections, cette conviction SOUVERAINISTE aura du mal à se réaliser.
    ON NE PEUT RIEN FAIRE CONTRE LE PEUPLE.
    La lutte primordiale, avant toute autre, est de s’engager à permettre l’expression populaire.
    OUMAR MARIKO et ses CAMARADES,en constatant que les militaires ne sont pas avec eux après avoir abandonné leurs camarades du M5-RFP pour élire domicile à kati, veulent les faire payer leur refus de les associer intimement au pouvoir.
    ILS ONT VOULU DIRIGER LA TRANSITION AVEC LES MILITAIRES CONTRE LES AUTRES MEMBRES DU M5-RFP.
    Les militaires ont porté leurs choix sur la tendance MAHMOUD DICKO.
    UN DÉMOCRATE SOLLICITE LES SUFFRAGES DU PEUPLE POUR METTRE EN ŒUVRE SES SOUHAITS POUR LE PAYS.
    Il ne doit pas profiter d’un coup de force pour espérer réaliser ses souhaits.
    NOTRE PAYS A PLUS BESOIN DES DÉMOCRATES QUE DES IDÉOLOGUES ASSOIFFÉS DE POUVOIR.
    Ne nous engageons pas à la place du peuple.
    Sollicitons son adhésion quelque soit la pertinence de nos convictions et notre croyance qu’elles vont sauver ce pays.
    SI LA FRANCE DOIT QUITTER LE MALI, C’EST AU PEUPLE MALIEN DE LE DÉCIDER EN PORTANT SON ADHÉSION AU CANDIDAT QUI VA LE SOUHAITER.
    S’il décide de porter son adhésion sur la personne qui veut que la France reste, ça veut dire qu’une majorité de maliens veut la présence francaise au Mali.
    En démocrate, on doit l’accepter.
    Mais comment être sûr que l’adhésion d’une majorité de la population est réelle?
    Toute la mission de la transition est calée dans la réalisation de l’expression de la volonté populaire.
    OUMAR MARIKO et ses CAMARADES doivent taire leurs divergences pour mener cette lutte avec les autres composantes de la société qui ne partagent pas leurs convictions.
    En s’écartant des autres, on fait le jeu des ennemis du Mali qui veulent imposer leur candidat au peuple malien.
    Ils souhaitent une dispersion des forces démocrates et patriotiques.
    C’est pourquoi, ils ont porté leur choix sur MAHMOUD DICKO croyant qu’il est le seul à mobiliser le peuple malien contre leurs intentions malsaines.
    Le M5-RFP doit être la seule force de pression jusqu’à ce que les reformes soient réalisées.
    S’il est affaibli, les ennemis du Mali vont gagner.
    Il ne faut pas attendre l’imposition d’un candidat non élu pour s’associer aux autres.
    Ce serait trop tard.
    OSER LUTTER,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue.

    • IBK est tombé, mais le système est là !

      SANGARÉ,

      LES CHOSES SONT SIMPLES.

      MAIS, SELON LA VOLONTÉ ET LE BUT VISÉ, L’ EXPLICATION, L’ ABSTRACTION LIÉES AUX CHOSES PEUVENT PEUVENT TOUJOURS ETRE POUSSÉES JUSQU’ Á LA CONFUSION TOTALE ET ABSOLUE.

      CECI N’ EST-IL LE BUT DU CONFUSIONNISME…???

      SANGARÉ, LE SYSTEME EST BEL ET BIEN LÁ…!

      SANGARÉ, LE SYSTEME EST BEL ET BIEN LÁ :

      – OÚ SONT LES DÉCLARATIONS DE PATRIMOINE DES HOMMES CLÉS DU POUVOIR TRANSITOIRE..???

      SANGARÉ, LE SYSTEME EST BEL ET BIEN LÁ :

      – TOUS ILS ATTENDENT , COLLECTIVEMENT, QUOI…??

      SANGARÉ, LE SYSTEME EST BEL ET BIEN LÁ :

      – DES RESPONSABLES, MERES DE FAMILLES ET/OU PERES DE FAMILLES QUI SONT INCAPABLES DE METTRE LA LISTE DE LEURS PATRIMOINES SUR LA TABLE DE LA NATION.

      SANGARÉ, LE SYSTEME EST BEL ET BIEN LÁ …….!!!

      SANGARÉ, POUR LA GESTION DE LA CHOSE PUBLIQUE, J’ AI JUSQUE-LÁ RENCONTRÉ DEUX PARADIGMES :

      – UNE QUI TEND Á TOUT COMPLIQUER POUR BROUILLER LES PISTES ET ASSERVIR LE CITOYEN. C’ EST LE PARADIGME FRANCAIS.

      – L’ AUTRE, QUI EST AXIOMATIQUE DANS SA PRÉSENTATION, DONC SIMPLE Á COMPRENDRE ET Á ADHÉRER. C’ EST LE PARADIGME ANGLO-SAXON.

      COMPAREZ-LES DANS LA PRATIQUE, DANS LES RÉSULTATS ET PERFORMANCES SOCIO-ÉCONOMIQUES, AU NIVEAU DES ÉTANTS SUIVANT L’ UNE OU L’ AUTRE APPROCHE….!!!

      LA CHARTE DE LA TRANSITION EST DÉJÁ VIOLÉE, COLLECTIVEMENT…PAR TOUTE L’ ÉQUIPE…COMME AU SEIN DES MAFIA CLASSIQUES .

      LA CHARTE DE LA TRANSITION EST DÉJÁ VIOLÉE, COLLECTIVEMENT…PAR TOUTE L’ ÉQUIPE…COMME AU SEIN DES MAFIA CLASSIQUES .

      LA CHARTE DE LA TRANSITION EST DÉJÁ VIOLÉE, COLLECTIVEMENT…PAR TOUTE L’ ÉQUIPE…COMME AU SEIN DES MAFIA CLASSIQUES .

      SANGARÉ, QUELLE EXPLICATION AVEZ-VOUS SUR CE FAIT CRUCIAL, UN FAIT QUE TOUS LES MALIENS PERCOIVENT Á JUSTE TITRE : VOL+MENSONGE+TRAITRISE…????

      SANGARÉ, LE MALI DISPARAITRA SOUS PEU TANT QUE LES VOLEURS, LES MENTEURS, LES TRAITRES ET LES “SON-OF-A-BITCH”-s ET LARBINS CONGÉNITAUX SERONT AU SOMMET DE L’ ÉTAT MALIEN.

      MAIS LES VOLEURS, LES MENTEURS, LES TRAITRES ET LES “SON-OF-A-BITCH”-s DOIVENT SAVOIR QUE LES TEMPS ONT CHANGÉ…

      DÉSORMAIS, ILS SERONT CIRCONCIS, KA OU BOLO KO, SUR LA PLACE PUBLIQUE.

      UN CIRCONCIS NE VOLE PAS, NE MENT PAS, NE TRAHIT PAS.

      SANEE ANI KONTRON..!!!

  4. Félicitations Mariko pour cette déclaration: «Le péché du CNSP a été de n’avoir pas pu se donner une légitimité populaire à ses actions», je dirais sur ce propos que Mariko a été un peu évasif, il fallait insister que le péché et l’échec du CNSP a été de ne pas avoir s’associer au M5. La CEDEAO ne pouvait rien devant le couple CNSP/M5 RFP.

  5. On ne peut pas changer le système en si peu de temps, surtout avec des gens forgés d’une mentalité prédatrice. C’est pour cette raison que le radicalisme de M5 RFP était irréfléchi. Le Problème n’est pas IBK seulement mais une mentalité qui anime beaucoup de maliens dont ceux de M5 RFP. Dans le dernier gouvernement d’IBK il y avait des hommes vachement plus honnêtes que certains de M5 RFP. Comment le sait-on? Eh bien on a vu les gens à la tâche (au gouvernement et aux postes).

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here