Réformes politiques et institutionnelles : Les membres du CNT s’approprient les défis et perspectives

0

Depuis hier se tient un atelier de formation des membres du Conseil national de Transition (CNT) sur les réformes politiques et institutionnelles dans un hôtel de la place. La cérémonie d’ouverture de cette rencontre qui durera les 10 et 11 août était présidée par le 1er vice-président de l’organe législatif Assarid Ag Imbarcaouane. L’objectif de cet atelier est de partager avec les membres du CNT, les défis et perspectives de la gouvernance et des réformes politiques, institutionnelles et électorales y compris le découpage territorial.

Dans son intervention, Nouhoum Sarr, président du comité de pilotage a indiqué que cette initiative porteuse de sens et de vocation repose sur des principes d’exigence, de transparence, de respect des normes pour faire aboutir le processus de transition et entériner les travaux en cours. Selon lui, les défis posés à notre pays sont conséquents. Dans ce contexte, dira-t-il, leur rôle majeur dans la mise en œuvre de solutions est d’autant primordial que cela suppose l’initiative d’un renforcement de capacités pour atteindre les objectifs qu’ils se sont fixés.

«À plus d’un titre, nous sommes heureux d’accueillir cette activité qui augure à bien des égards une meilleure prise en compte de la problématique des compétences techniques pour aborder avec précision les axes prioritaires de la transition politique dans notre pays», a souligné Nouhoum Sarr. Pour sa part, le 1er vice-président du CNT a estimé qu’après l’adoption, par les membres de l’organe, du Plan d’action du gouvernement (PAG), il s’avère nécessaire de plancher sur les réformes prévues.

…….LIRE LA SUITE SUR https://www.lessormali.com/

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here