PERSPECTIVES 2007 : SERPENT PROMET DE CASSER LA BARRAQUE DANS LE FIEF DE IBK

0

Il est désormais à la tête de l’Association Citoyenne de Soutien à ATT (ACS-ATT) et il promet de contrôler définitivement la commune  IV du District, jusque là considérée comme le fief de Ibrahim Boubacar Keïta. Il a donné une idée de sa capacité de mobilisation le samedi dernier à l’issue de la mise en place d’un comité ACS-ATT à Sébénicoro

C’est avec la bénédiction de M Famakan Dembélé, président d’honneur de ladite Association que l’événement a été possible. M Hassane Touré dit Serpent ne tarit pas d’éloges sur l’engagement de cet homme. « Il est notre soutien » indique-t-il.

A Sébénicoro, l’heure était à la fête. Les femmes et les jeunes ont vite pris d’assaut la place publique. « Serpent » pouvait se targuer d’avoir réussi à donner une fois de plus un véritable engouement à un fait qui paraissait anodin.

Dans son discours, il remercia ses militants de leur détermination sans nulle autre pareille dans cette partie de la commune IV. Il s’agit, selon lui, d’une prise en mains des affaires de la cité. Tout le monde doit désormais compter avec cette association qui a déjà réussi son implantation aussi bien à l’intérieur du pays que dans le district de Bamako. A l’occasion, tous les quartiers de ladite commune étaient représentés. 

« Nous avions été trahis, dit-il, mais nous ne trahirons jamais. Nous nous contenterons de poser des actes concrets ».

A la question de savoir s’il avait peur de Ibrahim Boubacar Keïta, celui qu’on surnomme « Serpent » laisse échapper un sourire confiant. « Nous sommes bien installés en commune IV. Pour certaines considérations, nous avions cédé la place à d’autres. Mais, nous allons reprendre ce qui nous revient de droit ». Pour la petite histoire, la désignation du candidat de Espoir  2002 à la faveur du scrutin de 2002  a vu « Serpent » se désister au profit d’un candidat désigné par Ibrahim Boubacar Keïta.

Aujourd’hui, « Serpent »l promet à ATT son « frère » de le faire gagner  dès le premier tour dans toutes les circonscriptions électorales où existe son Association, à commencer par la Commune IV du District. « Serpent » ne se contentera pas seulement des élections présidentielles : il n’écarte pas l’éventualité d’être candidat lors des prochaines législatives.

Pour l’instant, il s’applique à installer durablement son association. La mobilisation de la semaine dernière milite en sa faveur de grand animateur de la scène politique nationale. Les mois à venir risquent donc d’être animés.

Zhao Ahmed Bamba

Commentaires via Facebook :

PARTAGER