Vaccin Pfizer Anti COVID19 : la campagne de vaccination lancée au Mali

1

Vaccin pfizer bientôt opérationnel au Mali, les responsables de la santé l’ont confirmé vendredi 6 Mai 2022 dans la salle de réunion du ministère de la Santé et du Développement social. Cette conférence s’est tenue en prélude de la campagne qui a  débuté le lundi 9 Mai dernier en commune I du district de Bamako. C’était au cours d’une conférence de presse présidé par le secrétaire général du département de la Santé Hamadoun Aly Dicko. Cette rencontre avec les  hommes de médias a enregistré la présence Du chef de la section immunisation de la direction générale de la santé Dr Ibrahima Diarra, de Seydou Doumbia président du comité scientifique et doyen de la Faculté de Médecine et Odontostomatologie (FMOS) et du Dr Bourema Kouriba du comité scientifique du COVID-19.  

Il faut d’abord rappeler que la maladie à coronavirus  appelée COVID-19 a fait subir au monde entier des dommages incommensurables sur tous les plans, humain économique. Apparue pour la première fois le 25 mars 2020, elle a fait 732 décès. Ce qui a poussé les autorités maliennes à accélérer la riposte contre cette pandémie. L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) en collaboration avec ses partenaires a aussitôt mis au point une dizaine de vaccins sûrs pour la protection individuelle et collective des populations à travers le monde. Dans le but d’offrir une meilleure protection à toute la population du pays. Le ministère de la santé et développement social à travers la direction générale de la santé et de l’hygiène publique a actualisé le plan national de déploiement de vaccination contre la COVID-19. C’est dans ce cadre, que le Mali a ajusté la cible de la campagne en considérant les personnes âgées de 12 ans et plus, les femmes enceintes et allaitantes. Pour Dr Ibrahima Diarra cette campagne sera élargissement à d’autres cibles telles que les personnes âgées de 12 ans à 17 ans a été marqué par l’acquisition le 18 mars 2022 de 100 620 doses de vaccin pfizer. Ce vaccin vient s’ajouter à ceux déjà disponibles et sera administré aux personnes âgées de 12 ans.

Selon les conférenciers, l’introduction du pfizer se fera au départ dans les six communes du District de Bamako, les communes de Kati et Kalaban-coro et par la suite dans les autres régions.

A retenir que le vaccin pfizer doit être conservé dans une très basse température de conservation allant de -80° à -86°C et dans la pratique, le pfizer est destiné pour les personnes âgées de 12 ans et plus ; jamais vaccinées. Les enfants de 12 à 17 ans  peuvent le recevoir uniquement. Ceux-ci sont dispensés des autres vaccins Astrazeneca, Sinovac, Johnson and Johnson et Sinopharm.

A noté que grâce à la coopération avec  la République du Japon, notre pays à bénéficier de 10 matériels ultra froids à travers l’Organisation des Nations Unis pour l’Enfance (UNICEF)

ALOU BADRA DOUMBIA

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here