BenbereVerif : Attention, ces propos attribués à Serge Daniel sont manipulés

1

Des propos de Serge Daniel, correspondant de Radio France internationale (RFI) au Mali, tenus lors d’une interview, sont détournés pour lui faire avouer une prétendue collaboration avec les groupes armés terroristes.

La publication a été faite sur cette page Facebook intitulée Mali Kanu. Elle enregistre plus de 140 000 vues et a suscité plusieurs réactions de la part de certains internautes. La vidéo tente de faire croire que Serge Daniel, journaliste et correspondant de RFI au Mali depuis plus de deux décennies, est un pion de la France et des groupes armés terroristes contre le Mali.

« Serge Daniel est en contact direct avec les terroristes qui se trouvent au nord du Mali. A chaque fois qu’une mission doit être exécutée au nord du Mali par les terroristes, Serge Daniel est au courant de tout. Pourquoi cet africain vend l’Afrique… », dit la voix off.

Une interview falsifiée

Dans la forme, on se rend d’abord compte que la voix qui parle est une voix automatisée et son auteur n’est pas identifiable. Sur les propos tenus par Serge Daniel dans cette vidéo, ils ont été extraits d’une vidéo plus longue pour tromper la vigilance des internautes. Ils viennent d’une interview que le journaliste a accordée à la Radio diffusion télévision du Burkina, plus précisément dans l’émission dénommée « La brèche ». Ladite interview date de décembre 2018. Vous pouvez retrouver l’interview complète en cliquant ici.

La vidéo diffusée sur la page Mali Kanu prétend faire des révélations. Mais en réalité il n’en est rien et aucun des propos attribués au journaliste n’est vrai. Les auteurs de l’intox s’appuient d’abord sur la nationalité française du journaliste. Mais cela est connue de tous et n’est pas un secret. Un simple tour sur Google permet de s’en rendre compte.

Ensuite, la courte séquence fait dire à Serge Daniel qu’il est « en contact avec les groupes terroristes. » « Du Mali où je suis, des responsables de l’État islamique qui m’appellent après des attentats », entend-on dire le journaliste dans la vidéo détournée. Ce passage se trouve en réalité à partir de 23mn31 de l’entretien. Le journaliste insiste sur la nécessité pour ses confrères de recouper l’information face aux risques de manipulation dans une région comme le Sahel et de surmédiatisation des attentats terroristes.

#Mali-Fake/ Un montage grossier de mon profil-Tweet. Ensuite un avatar derrière lequel se cachent des pleutres. Ce n’est pas la première fois. J’en ai beaucoup rigolé comme les autres fois. Je vais porter plainte contre ces vauriens. Ils n’ont décidément ni courage, ni dignité.

— Serge Daniel (@SergeDa58898703) December 1, 2021

Un faux tweet

Vers la fin de la vidéo manipulée, on aperçoit un tweet attribué au correspondant de RFI au Mali. Comme si les auteurs de l’intox anticipaient la réaction du journaliste.  Nous avons fait un tour sur le compte Twitter du journaliste, mais nulle part une telle publication n’apparaît. Tout porte à croire que c’est un tweet issu d’un générateur automatique. D’autres organisations et personnalités sont régulièrement victimes sur Twitter. Comme cette vérification que nous avons menée quand la mission de l’ONU au Mali en a été victime.

Par Ib TOGOLA

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. Mon frere Serge est employé de RFI. RFI est la voie de France en afrique francophone et la France n´est pas innocent de la situation actuelle du Mali. J´aurais prefere la fermeture de RFI en afrique et la revocation de leur license. Si ORTM faisait la même chose en Europe ou precisement en France on lui aurait fêrme depuis.

    Il faut reflechir mes fréres et s´entre supporter sinon on va mourrir ensemble comme des animaux

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here