Droits de santé sexuels et reproductifs des jeunes : Le projet Layidumètre prend fin sur un bilan positif

0

Au terme du projet “Layidumètre”, la Coalition des organisations de la société civile pour le repositionnement de la planification familiale, a organisé une conférence de presse le jeudi 30 juin 2022 dans les locaux de  l’AMAPRODE-Sahel sis à l’ACI 2000 pour présenter le bilan d’exécution dudit projet. Un bilan satisfaisant qui mérite d’être pérennisé pour la continuité des acquis.

La présente avait pour objectif d’informer l’opinion publique sur les résultats de la mise en œuvre du projet layidu-mètre.  Une manière pour les organisateurs d’orienter les médias  sur les activités menées par le projet afin d’informer le public et attirer l’attention des décideurs et partenaires techniques et financiers sur la pertinence du projet et la nécessité de sa continuité vue son grand apport et contribution dans la santé sexuelle et reproductive des jeunes.

Pour  le président de la coalition régionale des organisations régionales de la société civile pour la planification familiale, Mamoutou Diabaté, après la mise en œuvre du projet, il est important d’informer sur le bilan , souligner les acquis et surtout noter la pertinence d’un tel dispositif pour le suivi des engagements.  En effet, le projet làyidy-mètre  est un outil de collecte et de suivi des engagements du gouvernement  en matière de droits santé sexuelle et reproductive des jeunes et adolescents (DSSRAJ) à l’échelle nationale, régionale et internationale. La plateforme en plus d’être  un cadre de dialogue, met à dispositions une base de données des engagements.  Le projet est financé par l’organisation africaine de la santé ( OOAS) à travers le FONDEMSAN1, et mis en œuvre par le consortium OSC/ PF, EI et AMSOPT,  et la plateforme est mise en place et animée par le consortium .  Le projet est en son terme avec le satisfecit de l’ensemble des membres du consortium.

Selon  Mme Sané N’Diaye, le projet a permis beaucoup d’avancées en matière de DSSRA J. Et d’ajouter que non seulement il a permis le suivi des engagements mais également faciliter la mise en connexion des décideurs, OSC et jeunes sur la thématique. Vue l’importance d’édifier les jeunes et les communautés en matière de DSSRA, la coalition sollicite  l’appui des PTF pour la continuité dudit projet en vue de pérenniser les acquis et soulever les défis de la DSSRAJ dans notre pays. En effet, comme inscrit sur les banderoles : « Autorité, votre responsabilité est engagée pour l’application des engagements pris en matière des droits en santé sexuelle et reproductives des adolescents et jeunes » . La plateforme est visible sur : www. Layidymetre.ml.
Khadydiatou SANOGO /maliweb.net 

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here