Affaire des 21 bérets rouges / *La Cour ordonne la libération de Sanogo et co-accusés /*La victime Amina Soumaré promet de saisir la justice internationale /*La CNDH exprime sa déception par rapport à la décision de la justice

43

Hier, lundi 15 mars 2021, la Cour d’assises de Bamako a rendu son verdict dans l’affaire ministère public contre Issa Tangara, Amadou Haya Sanogo et plusieurs autres accusés d’«enlèvement de personne, d’assassinat et complicité d’assassinat », communément appelée l’affaire des 21 bérets rouges. En substance, dans son arrêt, la Cour a dit que les dispositions de la loi d’entente nationale s’appliquent dans l’affaire dite des bérets rouges. Cette loi d’entente nationale adoptée par le législateur malien en 2019 « prévoit l’extinction de toutes les poursuites pour toutes les personnes qui répondent à certain nombre de critères». A travers cette décision, la cour ordonne ainsi la libération de Amadou Haya Sanogo, ex- chef de la junte en 2012 et ses co-accusés au regard de cette loi d’entente nationale. Mécontente de cette décision rendue par la Cour, Amina Soumaré, une des victimes, promet de saisir la justice internationale. Quant à la Commission nationale des droits de l’Homme (CNDH), présidée par Aguibou Bouaré, elle a exprimé sa déception face au fait que la justice n’est pas allée à son terme.

Débutée depuis 2016 à Sikasso, l’affaire concernant ministère public contre Issa Tangara, Amadou Haya Sanogo et plusieurs autres accusés d’« enlèvement de personne, d’assassinat et complicité d’assassinat », communément appelée l’affaire des 21 bérets rouges, a finalement connu son épilogue hier, lundi 15 mars 2021, dans la matinée à la cour d’assises de Bamako. En substance, dans son arrêt, la Cour a dit que les dispositions de la loi d’entente nationale s’appliquent dans l’affaire dite des bérets rouges. Très content de cette décision de justice, Me Tiéssolo Konaré, un des avocats de la défense a fait savoir que le Mali n’a pas besoin d’un procès qui va aboutir à des assassinats ou à des atrocités. « Le pays a compris et le pays a pris une loi d’entente nationale qui vient d’être appliquée. Les lois sont faites pour être appliquées. Je remercie les magistrats qui ont le courage de prendre cette décision », a-t-il dit. Selon lui, cette décision est conforme et légale. Me Mamadou Camara, un des avocats de la défense abonde également dans le même sens en disant que l’arrêt de la cour se repose sur une loi qui s’impose à tous. Avant d’ajouter que cette loi d’entente nationale exonère des poursuites des personnes impliquées dans les événements liés à la crise survenue depuis 2012. « La cour a suivi en cela, non seulement la demande formulée par le collectif des avocats de la défense, mais également les réquisitions du procureur général », a-t-il dit. Selon lui, cette décision va dans le sens de la réconciliation nationale. « La Cour dit qu’il n’y a pas lieu de faire des poursuites au regard des dispositions de la loi d’entente nationale. Les accusés étant exonérés de poursuite au terme de cette loi, il n’y avait pas à tenir un procès. La cour a dit en substance que les dispositions de la loi d’entente nationale s’appliquaient à l’espèce, c’est-à-dire à l’affaire dite des bérets rouges », a précisé Me Camara.

Le cri de cœur de la victime Amina Soumaré

Pour Amina Soumaré, une victime, c’est un procès déjà préparé à l’avance. « Je m’attendais à une telle décision. Je ne me fatiguerai pas au Mali pour faire un pourvoi en cassation parce que le verdict sera le même. Mais le bon Dieu va faire la justice. Parce que quand tu prends tes frères d’armes et que tu les assassines, Dieu ne va pas laisser ça. Je vais saisir la justice internationale. Là-bas le droit sera dit. Aujourd’hui, les juges ont enterré la justice malienne », a-t-elle dit. Enfin, elle dira que la paix ne se fera pas sur le mensonge. Ismaïla Fané, ex- porte-parole du Collectif des parents des bérets rouges disparus, a aussi dénoncé l’impunité. Il a décidé de rendre sa démission en tant que porte-parole du Collectif des parents des bérets rouges disparus. Il a décidé de poursuivre son combat pour le rayonnement de la justice. Ismaïla Fané, présent à la cour d’appel de Bamako, a déploré le fait que le procès n’a pas pu se poursuivre au regard de la loi d’entente nationale.

La CNDH évoque son regret par rapport à la décision de justice

Tout juste après la décision rendue par la cour d’assises de Bamako, le président de la Commission nationale des droits de l’Homme (CNDH), Aguibou Bouaré, a bien voulu nous accorder une interview. « C’est vraiment une déception que la justice ne puisse pas aller à son terme des infractions criminelles aussi graves, c’est ça le combat de principe. Ce n’est pas une question de personne, ce n’est pas une question d’opinion personnelle. C’est la justice étatique qui doit jouer son rôle en combattant l’impunité. Nous avons vu à travers cette loi d’entente qu’on appelle une loi scélérate, une prime à l’impunité totale. Ça va créer un précédent fâcheux, un précédent dangereux dans notre pays et c’est ça notre inquiétude en tant que défenseurs des droits de l’Homme que d’autres puissent invoquer cette jurisprudence après avoir commis les crimes les plus abominables. Une deuxième chose qui est une certitude, c’est que nul n’échappera à la justice : la justice nationale ou la justice internationale. Parce que le principe de la complémentarité ou le principe de la subsidiarité veut que ce soit la justice nationale qui se prononce d’abord sur les affaires. Maintenant s’il n’y a pas satisfaction, si les règles internationales en matière du respect du droit à la justice ne sont pas respectées, la porte reste ouverte par rapport aux juridictions supra nationales et sur la base des instruments juridiques que le Mali a ratifiés en toute souveraineté », a souligné le président de la CNDH, Aguibou Bouaré. Selon lui, le temps de la justice est différent du temps d’un régime politique ou du temps d’un mandat politique. A ses dires, nul ne pourra échapper à la justice parce qu’à un moment on est au sommet de sa gloire. « Ce que nous regrettons est  qu’on ait écourté un procès sur la base d’une loi qui est pleine de confusions et de contradictions, c’est une véritable hérésie juridique. Nous pensons que cette loi doit être retirée purement et simplement de l’ordonnancement juridique du Mali sinon les infractions continuent d’être commises, des crimes abominables continuent d’être commis, il n’est pas exclu que ces personnes puissent se prévaloir ou exhiber cette malheureuse jurisprudence. Nous ne sommes contre personne, la preuve, en son temps, nous sommes sortis pour revendiquer le droit des accusés à un délai de détention provisoire réglementé, nous avons fait des communiqués pour revendiquer leur droit de défense et beaucoup d’autres droits fondamentaux qui leur sont reconnus par les textes. Tous les combats que nous menons, c’est pour la dignité humaine, pour l’intérêt de la société entière parce que nul ne sait l’avenir, chacun peut se retrouver dans une telle situation, c’est en ce moment que l’on réalisera l’inconvénient ou le danger de l’impunité », a déclaré le président de la CNDH, Aguibou Bouaré. En outre, il a invité les plus hautes autorités du Mali à mettre la lutte contre l’impunité au cœur des préoccupations nationales parce que sans justice, dit-il, on laisse la place à un cycle de vengeance.

Aguibou Sogodogo

Commentaires via Facebook :

43 COMMENTAIRES

  1. Kinguiranke, i baa biètolilen. i fa bèlèkili tjilen. hali sini, ibk bè i baa jukè . o kana dik’i la saaa !

  2. @ le roi MAUDIT de segou:Je viens d’apprendre que Moliere eait un de tes ancetres Coulibaly bon teint et originaire de segou. Tu vas arreter tes aneries et demande a Moliere s’il sait dire un seul mot en Anglais, en Italien , en Espagnol, en Bamanan ou en Khassonke! Idioit et esclave mental.

  3. Nous disons et rappelons la vérité

    *Fait mal fait souffrir agonise tourmente torture les malhonnêtes Les met en colère échauffe leurs biles les irrite les horrifie les agace les exaspère Et les met hors d’eux les rend incontrôlés les rend maboules les rend fous les rend barjos les rend cinoques les rend cinglés les rend toqués les rend branquignoles les rend brindezingues les rend détraqués les rend timbrés les rend cerveaux fêlés les rend cerveaux embrouillés

    Mais apaise calme tranquillise rassure soulage réconforte les honnêtes et les rend heureux les remplit de joie les rend sereins imperturbables

    *Les Bérets Rouges Qui Ont Attaqué les Premiers les Bérets Verts Vaguent Tranquillement à leurs Besoins Quotidiens et Se La Coulent Douce Avec Leurs Familles

    *Et Ne Sont Point Inquiétés Et N’ont jamais Été inquiétés Pour Avoir Attrapé et Pour Avoir Tué Pour Avoir Assassiné Pour Avoir Zigouillé des Pauvres Soldats Bérets Verts Dans les Rues de Bamako dans les Sotramas et Assis Paisiblement devant l’ORTM

  4. :) LA JUSTICE NE DOIT ETRE ATTACHEE A LA CONDITION HUMAINE, A LA CROYANCE OU A LA RICHESSE, PAS MEME AU TEMPS ECOULE! :)

    ….ATT N EST PLUS SOUMI CISSE N EST PLUS, ABEDINE GUINDO EST TOUJOURS LA, IL PEUT REPONDRE DES MORTS D INNOCENTS DEVANT L ORTM, SENOU ET A KATI….

    QUI VA JUGER L IMAM DICKO, KAOU DJIM, CHOGUEL, ET TOUS CEUX LA QUI ONT CAUSE LA MORT DES JEUNES ENVOYES POUR ATTAQUER L ETAT!?…..

    QUI VA JUGER LES DJIHADISTES DE L ISLAM QUI DEPUIS AU MOINS UN MILLENAIRE VIOLENTENT, VOLENT ET VIOLENT LES TERRES AFRICAINES ET DENIGRENT LES FAAROHFINW?….

    LA COLONISATION EST UN CRIME ACTUEL!
    LE CFA EST UN CRIME ACTUEL!
    L ISLAM EST UN CRIME ACTUEL!
    LE CHRISTIANISME EST UN CRIME ACTUEL!
    L ASSASSINAT DE THOMAS SANKARA EST UN CRIME CONTRE L AFRIQUE!
    L ASSASSINAT DE PATRICE LUMUMBA EST UN CRIME CONTRE L AFRIQUE!
    L ASSASSINAT DE KHADAFI EST UN CRIME CONTRE L AFRIQUE!
    LE MAINTIENT DE L AFRIQUE ET DES AFRICAIN DANS UN SYSTEME D EXPLOITATION MONDIALE PAR LES FILS D ABRAHAM DEVOILES OU VOILES EST UN CRIME CONTRE L HUMANITEE NOIRE AFRICAINE!

    🙂 LE DJIHADISME DE L ISLAM ARABE EST LE PIRE CRIME CONTRE L HUMANITE TOUTE ENTIERE 🙂

    LES ECOLES ETRANGERES EN LANGUES IMPOSEES AVEC LE CULTUROCIDE QUI PRECEDE LE GENOCIDE EST UN CRIME ODIEUX CONTRE L HUMANITE DES NOIRS AFRICAINS SUR LES TERRES DES KAFAAROHW!

    LA JUSTICE NE DOIT ETRE ATTACHEE A LA CONDITION HUMAINE, A LA CROYANCE OU A LA RICHESSE, PAS MEME AU TEMPS ECOULE!

  5. Nous disons et rappelons la vérité

    *Fait mal fait souffrir agonise tourmente torture les malhonnêtes Les met en colère échauffe leurs biles les irrite les horrifie les agace les exaspère Et les met hors d’eux les rend incontrôlés les rend maboules les rend fous les rend barjos les rend cinoques les rend cinglés les rend toqués les rend branquignoles les rend brindezingues les rend détraqués les rend timbrés les rend cerveaux fêlés les rend cerveaux embrouillés

    Mais apaise calme tranquillise rassure soulage réconforte les honnêtes et les rend heureux les remplit de joie les rend sereins imperturbables

    *Les victimes et les parents des Bérets Rouges ont reçu des indemnités de leur propre gré

    *Il y a eu également la Loi d’Entente Nationale de 2019

    *Ainsi Sanogo Général pépinière et ses amis Soudards « Ramasseurs de Pouvoir » doivent être libérés immédiatement après avoir passé plusieurs années en prison

    *Par ailleurs ils doivent être membres du gouvernement de transition membres du conseil de transition gouverneurs de régions et membres de haut commandement au Front de Combat Avancé de Kidal et au Front de Combat Centre de Mopti pour la Guerre Asymétrique des Gouvernants contre la Guerre Asymétrique des ennemis

    *Par ailleurs si des parents de Bérets Rouges Ne Sont Pas Satisfaits du Verdict

    Ils n’ont qu’à s’en prendre à eux-mêmes de les Avoir Laisser Accomplir Cette Sale Besogne Á Savoir Attaquer leurs Frères d’Armes Bérets Verts Qui ne les Avaient Rien Fait Qui Ne les Avaient Point Attaqués

    1)Nous disons et rappelons aux maliens et maliennes fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali tout le monde sait avec un brin d’honnêteté même les tarés idiots de naissance et ceux qui refusent de connaitre la vérité d’une chose d’une situation pour des raisons primaires égoïstes partisanes que

    *l’épisode de Sanogo Général pépinière et ses amis Soudards Ramasseurs de Pouvoir » a permis aux maliens et maliennes fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali de se réveiller et de se rendre compte

    À quel point leur Mali est pourri par la gangrène de la cupidité de la corruption etc

    Que le Fameux Nord de leur Mali n’appartenait plus au Mali

    Que leur Mali et ses forces de défense et de sécurité sont dans un état de déliquescente de par la faute de ses malins et malines successifs lettrés mutants présidents députés maires chefs de partis Hommes en armes sociétés civiles religieux

    *Sanogo « Général pépinière et ses amis Soudards » sont des « Ramasseurs de Pouvoir et non des Putschistes » car les vrais Putschistes n’ont jamais au grand jamais laissé le pouvoir sous une quelconque pression nationale et internationale après leurs putschs

    *Sanogo « Général pépinière et ses amis Soudards Ramasseurs de Pouvoir» non satisfaits de leur rencontre avec le ministre de la défense d’alors avaient décidé d’aller rencontrer et de lui parler de vive voix au chef suprême des armées d’alors à savoir le lettré mutant Homme en armes Feu ATT « Général pépinière Fuyard Abandonnant ses Troupes» ancien président du Mali et un des principaux responsables de la déliquescence du Mali au sujet de leur sous équipement et de la présence de rebelles au sein de l’armée comme « Cheval de Troie Impénitent »

    *se sentant coupable tel « un assassin » d’avoir envoyé des soldats non familiaux non claniques se faire massacrer égorger avec des armes obsolètes

    Et tel « 1irresponsable » d’avoir laissé les rebelles soldats « Cheval de Troie Impénitent » contrôlé les frontières nord du Mali qui ont laissé rentrer leurs amis de « Voyous de Fameux Terroristes Faux Djihadistes Faux Islamistes Maintenant Extrémistes Violents de Satan Selon leurs aitres et comandataires » avec les « Accords Bidons et de Foutaise en monnaie sonnante et trébuchante d’Alger »

    Tel « un complice » d’avoir reçu « à bras ouverts avec gite et couvert » les soldats de la garde de Kadhafi avec bagages et surtout avec leurs armes du jamais vu dans l’histoire des réfugiés qui ont retourné leurs armes contre le Mali

    *le lettré mutant Hommes en armes feu ATT « Général pépinière Fuyard Abandonnant ses Troupes » ancien chef suprême des armées ancien président du Mali et un des principaux responsables de la déliquescence du Mali détala de la colline de Koulouba tel un champion du monde des 100 mètres car ne disposant même pas d’hélico de commandement

    Avec son grand boubou que le vent soulevait comme un parachute et tel un commando para il atterrit au camp para de Djikoroni puis au bord de la mer à Dakar au Sénégal

    *Sanogo « Général pépinière et ses amis Soudards Ramasseurs de Pouvoir » se trouvant devant « un Pouvoir Abandonné par Terre » avec son propriétaire « introuvable » en fuite sans dire où il partait ont alors « Récupéré ont Ramassé ce Pouvoir à l’Abandon »

    En ne sachant quoi en faire car leur but n’était point un Coup d’État mais ne dit-on pas « La Nature a Horreur du Vide »

    2)Nous disons et rappelons aux maliens et maliennes fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali tout le monde sait avec un brin d’honnêteté même les tarés idiots de naissance et ceux qui refusent de connaitre la vérité d’une chose d’une situation pour des raisons primaires égoïstes partisanes que

    *C’est seulement dans le Pauvre Mali Muté Pourri Corrompu Occupé dans Son Nord et dans Son Centre par les Ennemis Venus de l’Extérieur et leurs Collabos de touaregs et peulhs maliens

    Que l’on maintient en prison au lieu de les envoyer aux différents fronts de combat avec les équipements et armes de combats modernes qu’ils ont toujours demandé des soldats et officiers à savoir Sanogo « Général pépinière et ses amis Soudards Ramasseurs de Pouvoir » de bérets verts

    Qui ont mâté ont cogné et ont mis hors d’état de nuire des soldats et officiers dites d’élites à savoir les Bérets Rouges qui avaient été envoyé pour les corriger les tuer les mettre hors d’état de nuire

    3)Nous disons et rappelons aux maliens et maliennes fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali tout le monde sait avec un brin d’honnêteté même les tarés idiots de naissance et ceux qui refusent de connaitre la vérité d’une chose d’une situation pour des raisons primaires égoïstes partisanes que

    *les lettrés mutants politiques Hommes en armes sociétés civiles religieux de l’ex mouvance de feu ATT dont le FDR ayant été privés du « Gâteau Mali succulent savoureux qui donne de l’embonpoint » par Sanogo « Général pépinière » et ses « Soudards

    Ont alors envoyé les bérets rouges soldats familiaux claniques politiques de feu ATT qu’ils prennent pour des « imbéciles heureux de soldats au nez troués buvant l’eau par leurs narines » à aller « punir et faire passer de vie à trépas Sanogo Général pépinière et ses Soudards » aux fins de récupérer le « Gâteau Mali succulent savoureux qui donne de l’embonpoint »

    *ET SÛRS D’EUX LES BÉRETS ROUGES N’ONT POINT HÉSITÉ Á FAIRE LA « SALE BESOGNE » Et ils ont été encouragés en cela par leurs femmes et familles qui ne les ont point dissuadés d’aller contre leurs frères d’armes qui ne les ont point attaqués

    *Et pourtant Sanogo « Général pépinière et ses amis Soudards Ramasseurs de Pouvoir » N’ONT POINT ATTAQUÉ LES BÉRETS ROUGES QUI MENAIENT TRANQUILLEMENT LEUR VIE QUI VAQUAIENT TRANQUILLEMENT Á LEURS OCCUPATIONS

    *Depuis que l’humain est sur cette terre ce type d’affrontement entre voyous entre guerriers entre soldats entre mafiosi Ne Respecte Aucune Règle

    Il Est Violent Et Ne Prend Fin Que Quand l’Adversaire Est Totalement Anéanti Sans Aucun État d’Âme ou En Déroute Totale Aux Fins Que Plus Jamais Il Vient  l’Idée Des Rescapés De Récidiver

    *mal leur a pris car ils furent défaits sans aucun état d’âme par Sanogo « Général pépinière » et ses « Soudards » comme cela se passe partout dans le monde depuis que l’humain est sur cette terre

    *Partout dans le monde depuis que l’humain est sur cette terre si un groupe de personnes attaque d’autres avec des armes dans l’intention de les tuer ils se défendent et cela sans pitié et sans aucun état d’âme

    ET LES RESCAPÉS DOIVENT ÊTRE RECHERCHÉS ET MIS HORS D’ÉTAT DE NUIRE SANS AUCUN ÉTAT D’ÂME AUX FINS QUE PLUS JAMAIS IL NE VIENT Á L’IDÉE D’UN GROUPE DE PERSONNES DE FAIRE DE TELS ACTES SOUS MANIPULATION D’UN TIERS

  6. ROI BOUFFON DE….

    ” Il faut cesser d’appeler à la violence ”

    Relis mon post et dis mois si c’est moi ou si c’est l’État et sa justice inique qui incitent à la violence. Je n’ai fait que relater les faits.

  7. Tous les bérets rouges de l’armée Malienne devraient réagir à cette décision.
    On vient de leur signifier que leurs vies ne valent rien.
    Rien, absolument rien ne peut justifier cette absurdité qui correspond à un crime contre l’armée et contre tous les Maliens.
    Messieurs les juges, vous avez humiliez le Mali et les Maliens.
    Le Ministre de la justice doit démissionner si il est un homme digne du Mali.
    Maintenant, la justice devrait continuer sur sa lancée et indemniser Sanogo et sa troupe d’imbéciles criminels pour le temps qu’ils ont passé en Prison.
    Ce pays est à désespérer.
    Je comprends maintenant pourquoi les jeunes sont prêts à périr pour le quitter en se jetant sur la mer.
    Un vrai pays de merde qui passe l’éponge sur l’exécution de ses militaires par une bande de crapule.
    Les femme, les proches et les enfants des bérets rouges assassinés devraient aller demander des comptes au magistrat qui a prononcer cette décision.
    C’est grave et très grave.

      • Je viens d’apprendre que Moliere est un Coulibaly bon teint et originaire de segou, tu vas arreter tes aneries et demande a Moliere s’il sait dire un seul mot en Anglais, en Italien , en Espagnol, en Bamanan ou en khassonke! Idioit et esclave mental.

  8. LE ROI BITON DE SEGOU
    Nous avons plutôt applaudi la DÉMISSION D’IBK.
    Que les militaires OBLIGENT IBK à démissionner est le signe qu’il n’avait plus d’autorité à résister aux usurpateurs.
    C’EST CE MANQUE D’AUTORITÉ FAVORISÉ PAR LE VAGABONDAGE AU SOMMET DE L’ÉTAT QUI EXPLIQUE LA DEMANDE DE DÉMISSION D’IBK DE LA PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE.
    Penser que manifester pour demander la démission d’un homme politique de la présidence de la république équivaut à un COUP D’ÉTAT,c’est reveler qu’on a rien compris à la démocratie.
    Le COUP D’ÉTAT n’a pas été fait à IBK,mais au M5-RFP.
    IBK a démissionné alors que le M5-RFP a été empêché d’exécuter le programme pour lequel il a manifesté.
    ON A DEMANDÉ LA DÉMISSION D’IBK POUR RÉALISER LA REFONDATION DE L’ÉTAT.
    On a écarté le M5-RFP pour pouvoir imposer un candidat choisi aux maliens.
    Un acte aussi anti démocratique que confondre la manifestation de démission d’un homme politique de la présidence de la république à un COUP D’ÉTAT.
    OSER LUTTER,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue.

    • SANGARE’ QUAND DES SOLDATS VONT CHEZ UN PRESIDENT DEMOCRATIQUEMENT ELU ET L’AMENENT DANS UN CAMP MILITAIRE POUR LUI DIRE DE DEMISSIONNER, IL EST EVIDENT QU’IL S’AGIT D’UN COUP D’ETAT!
      AUJOURD’HUI VOUS VOULEZ QUE LES MEMES SOLDATS VOUS DONNENT LE POUVOIR! L’HISTOIRE RECENTE DU CAS SANOGO DOIT LES FAIRE REFLECHIR AVEC D’AGIR DANS UN SENS OU L’AUTRE!

  9. Si on ouvrait le dossier de l’ assassinat d’Abdoul Karim Camara dit Cabral ? Il a été assassiné au camp para , le camp de ceux qu’ on appelle aujourd’hui les bérets rouges , sous les ordres d’ un chef béret rouge et pas n’importe quel !
    Mieux vaut taire ce dossier sinon d’ autres dossiers peuvent s’ ouvrir : des victimes ont été des bourreaux d’ autres ! Le Mali a commencé depuis 1960 , faites attention !!!!!

    • Pourquoi ne pas ouvirir le dossier sur le deces de la mort de Modibo Keita notre President? Du Capitaine Mamadou Cissoko, Tiekoro, Kissima, Malick Diallo, Yoro Diakite, etc.

      • Kinguiranke’, la verite’ est deja connue. Si je ne me trompe pas, il y a toujours un membre du CMLN qui est vivant. A son deces, on peut ouvrir tous les dossiers relatifs a’ cette periode de l’histoire du Mali!
        JE CONSTATE QUE TU NE DEMANDES PAS QUI A TUE’ FILI DABO SISSKO!!!!

    • Sangare’, Bathily a evoque’ le cas Cabral recemment. Selon, lui c’etait le president Alpha Oumar Konare’ en tant que ministre de la Jeunesse et des Sports de Moussa Traore’ qui ne voulait pas qu’il touche au dossier du defunt Cabral. Dans le livre intitule’ “Ma vie de soldat” du Capitaine Sounkalo Samake’, c’etait au camp para qu’on torturait. Lorsque Sounkalo a ete’ arrete’, le commandement du camp est revenu au defunt president ATT qui etait un jeune officier a’ l’epoque.
      AW BE’ KA SABALI!!!!!

      • LE ROI BITON DE SEGOU, ATT n’était pas le commandant du camp para quand on assassinait le president Modibo Keita, c’est pas vrai ce que tu dis. ATT est revenu de Russie le lendemain de la mort de MDK, ne te gave pas de ragots sur des choses dont les témoins oculaires sont toujours vivants et nombreux.

        • OGOBAGNA, JE N’AI JAMAIS ECRIT QUE LE DEFUNT TONTON ATT ETAIT LE PATRON DU CAMP AU MOMENT OU’ ON ASSASSINAIT MODIBO KEITA! C’ETAIT LE CAPITAINE SOUNKALO SAMAKE’ QUI COMMANDAIT LE CAMP. J’ai son livre intitule’ : Ma Vie de Soldat!!! Il a decrit comment Modibo est mort, ce qu’il a fait et la reaction de defunt president Moussa Traore’!
          OGOBAGNA, IL FAUT RELIRE MON POST! JE TE PARDONNE!!!!
          Mon… ZAMI, SABALI!!!! Le post en question parle de la mort de Cabral. MEME LA’, J’ETAIS TRES PRUDENT EN ME LIMITANT A’ ECRIRE QUE LORSQUE LE CAPITAINE SOUNKALO SAMAKE’ A ETE’ ARRETE’, LE COMMANDEMENT DU CAMP PARAS EST ALLE’ A’ TONTON ATT! EST-CE QUE J’AI MENTI? LE DEFUNT CAPITAINE SOUKALO SAMAKE’ A FAIT CETTE DECLARATION!
          SABALI!!!!!!

  10. KINGUIRANKE’, TU N’ES PAS INTELLIGENT, C’EST POURQUOPI TU APPLAUDIS UN COUP D’ETAT ET TU VEUX NOUS FAIRE CROIRE QUE TU RESPECTES LES LOIS EN VIGUEUR AU MALI!!!!
    LE COUP D’ETAT EST UNE VIOLATION FLAGRANTE DE LA CONSTITUTION QUI EST LA LOI SUPREME DU MALI DONT TOUTES LES AUTRES LOIS EN VIGUEUR AU MALI, ONT LEURS SOURCES!!!!

  11. Je n’ai pas applaudi de coup d’état et je ne me reconnais nullement dans les propos de ceux qui voudraient mélanger la légalité d’un soulèvement populaire pour forcer le president à démissionner et l’illégalité de soldats felons n’ayant rien obtenu contre l’ennemi mais qui veulent s’imposer à nous par les mêmes armes qu’on a payées pour eux afin qu’ils nous sécurisent.

    • Gary s’il s’agit du roi MAUDIT de segou, ne perds pas ton temps il a le QI inferieur a celui d’une vieille anesse et racontes sa vie sans comprendre ce qu’il dit. Il vit de sa carte verte aux USA donc ce n’est meme pas un Malien!

      • KINGUIRANKE’, BAMANAW KO: ” NI IN’TEGUELA N’DJOU LA, IN’TE’ DJIKALA!!!!”
        TU N’ES RIEN D’AUTRE QU’UN VIEUX MOLOBALI QUI NE SAIT PAS DE QUOI IL PARLE!!!!
        PERSONNE NE DOIT APPLAUDIR UN COUP D’ETAT QUI EST UNE VIOLATION FLAGRANTE DE LA CONSTITUTION QUI EST LA LOI SUPREME DU MALI DONT TOUTES LES LOIS MALIENNES EN VIGUEUR ONT LEURS SOURCES! LE PRESIDENT ELU ET L’ASSEMBLE’E NATIONALE ELUE ONT LEURS MANDATS RESPECTIFS DU PEUPLE. LES MILITAIRES QUI FONT LE COUP D’ETAT POUR S’IMPOSER A’ LA TETE DU PAYS, N’ONT ABSOLUMENT AUCUN AUCUN MANDAT DES MALIENNES ET DES MALIENS. ILS DIRIGENT PAR LA FORCE DU CANON! LE CNT QUI JOUE LE ROLE DE L’ASSEMBLE’E NATIONALE A ETE’ CHOISI PAR LE CHEF DE LA JUNTE MILITAIRE LE COLONEL GOITA! LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE ET LE PM PLUS LES MEMBRES DU GOUVERNEMENT ONT ETE’ NOMME’S PAR LA MEME JUNTE! VOUS N’AVEZ AUCUN RESPECT POUR LE PEUPLE MALIEN. C’EST LA RAISON POUR LAQUELLE VOUS RACONTEZ DES BETISES DANS CETTE AFFAIRE SANOGO!
        SANOGO ET SES AMIS MILITAIRES ONT FAIT 7 ANS DE PRISON. EST-CE QUE VOUS AVEZ PROTESTE’ POUR DEMANDER L’APPLICATION DES LOIS EN VIGUEUR DANS LEUR CAS?
        QUE FAITES-VOUS AUJOURD’HUI POUR OBTENIR LA LIBERATION DE RASBATH?
        KINGUIRANKE’, PAUL KAGAME ET LES AUTRES, AW KA KE’ ALLAH KOSO, AW KA TO ANKA TEME’!!!

  12. TOUTES CELLES ET TOUS CEUX QUI ONT APPLAUDI LE COUP D’ETAT DOIVENT CESSER DE NOUS PRENDRE POUR DES CONS!!!!!! ILS N’ONT AUCUN RESPECT POUR LA CONSTITUTION DU MALI QUI EST LA LOI SUPREME DE NOTRE FASO!!!!! C’EST L’ESPRIT DE REVANCHE QUI LES INTERESSE!!!!!
    LA DAME SOUMARE’ EST DOUBLEMENT VICTIME. HIER ELLE ETAIT LA VICTIME DES MILITAIRES. AUJOURD’HUI ELLE EST LA VICTIME DES POLITICIENS QUI VONT LA SACRIFIER POUR TENTER D’ATTEINDRE LEURS PROPRES BUTS!!!!!!

    • Tu es un veritable con sinon tu allais comprendre que le IMPEACHMENT existe dans la Constitution de ton pays et au Mali nous avons le coup d’etat et nous disons qu’il y a une difference entre le petit capitaine Sanogo et le Colonel Goita, ton Boua le ventru IBK etait un grand voleur et un grand corrompu alors il fallait le renvoyer a Sebenikro. Un imbecile d’apatride qui ne pensait qu’a la dolce vita et a son whiskey. Nous disons a notre brave soeur Aminata Soumare que nous sommes avec elle matin, midi et soir, nous la soutenons et nous allons avec elle a Abuja a la CEDEAO ou a la Hayes car des gens qui ont commis des crimes contre l’humanite comme le capitaine Sanogo et sa horde doivent etre juges et punis.

      • KINGUIRANKE’, WALAY ITE’ MALO!!!!
        IMPEACHMENT EST UNE PROCEDURE LEGALE QUI EXISTE DANS LA CONSTITUTION DES USA!
        TU ES TRES CON, C’EST LA RAISON POUR LAQUELLE TU NE SAIS PAS CE QUE LA CONSTITUTION DU MALI DIT A’ PROPOS DU COUP D’ETAT!
        ESPECE D’IDIOT! AS-TU LU LA CONSTITUTION DU MALI?
        TU ES UN VRAI KOUNFI!!!!! BO DE’ BE’ IKOUNGOLO KONO!!!!!
        LAKA LAKATO! MANA MANA KOUMA DABILA!!!!

  13. Ce verdict a validé la POSSIBILITÉ POUR LES MILITAIRES DE S’ATTAQUER À LA PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE,s’ils ne sont pas contents du comportement de celui qui l’incarne.
    On ne parle pas de mésentente quand il s’agit pour un bataillon de L’ARMÉE MALIENNE chargé de sécuriser la présidence de la république attaquée par des mutins.
    ON PARLE D’ENTENTE NATIONALE,S’IL Y A MÉSENTENTE.
    Reconnaître qu’il y a mésentente,c’est affirmer que la bande des SANOGO représentait une frange importante de L’ARMÉE MALIENNE qu’on a abusément appelé BÉRETS VERTS alors qu’on sait qu’ à tout moment un BÉRET VERT peut devenir BÉRET ROUGE,vive versa.
    Au lieu D’ENTENTE NATIONALE dans ce cas précis,il fallait plutôt affirmer la SACRALITÉ DES INSTITUTIONS.
    Ces individus lugubres ont bombardé le palais présidentiel leurs permettant de venir à bout de leurs camarades chargés de sécuriser le bâtiment présidentiel.
    Rien que ça on ne devrait pas leurs intégrer dans la LOI D’ENTENTE NATIONALE.
    IL S’AGIT LÀ D’UNE LÂCHETÉ INQUALIFIABLE DE LA PART DE L’ÉTAT DU MALI.
    On pense fonctionner pour rétablir l’Etat dans toute sa dimension requise,on l’affablit d’avantage.
    Dans ce pays il manque facheusement la CULTURE DE L’INTÉRÊT GÉNÉRAL.
    On a vu le président tabassé dire qu’il excuse ceux qui l’ont tabassé à mort comme s’il s’agit de lui.
    Il oublie que s’il n’était pas président de la république personne n’allait le toucher.
    C’EST LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE QU’ON A TABASSÉ,PAS DIONKOUNDA TRAORÉ.
    Définit ainsi le procureur de la république engage automatiquement des poursuites.
    Ça n’a pas été fait.
    CET ACTE IGNOBLE ET TRÈS HUMILIANT EST RESTÉ IMPUNI.
    On a hypocritement la bouche collée à la corruption,mais on ne parle jamais de ce MOUSSALAHA CRIMINEL qui blonge notre pays dans l’abîme.
    On se sert de l’Etat pour satisfaire son égo surdimensionné.
    SANOGO et ses camarades ont aidé un homme politique à s’installer au pouvoir.
    Cette impunité exprime la récompense d’avoir permis d’être président de la république.
    Et pourtant ce dernier n’est plus au pouvoir.
    Une occasion idéale de punir au nom de L’INTÉRÊT GÉNÉRAL afin de renforcer l’Etat plus affaibli par l’indulgence accordée aux fauteurs que par la corruption qui existe dans tous les pays du monde.
    Cette transition devrait être l’occasion de rendre hommage aux serviteurs de l’Etat c’est à dire nos soldats abandonnés sur le champ de bataille sans moyens nécessaires pour faire face à l’ennemi,les gardiens du palais présidentiel qu’on a abusément appelé BÉRETS ROUGES assassinés pour avoir tenté de rétablir l’ordre constitutionnel.
    Rendre hommage,c’est faire l’audit de L’ARMÉE MALIENNE, poursuivre tous ceux qui ont soutenu les pushistes contre les FORCES ÉTATIQUES qui ont tenté de reprendre la main.
    C’est parce qu’on refuse de sanctionner les forces du mal que l’insécurité tarde à disparaître,que le terroriste gagne les coeurs des maliens chaque jour.
    L’INJUSTICE EST LE LIT DU DÉSORDRE SOCIAL.
    Avec ce verdict le Mali persiste dans l’injustice.
    OSER LUTTER,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue.

    • VOUS AVEZ APPLAUDI LE COUP D’ETAT CONTRE LES INSTITUTIONS DE LA REPUBLIQUE!!!!!
      POUR VOUS LES BONS MILITAIRES SONT CEUX QUI APRES AVOIR FAIT LEUR COUP D’ETAT, FONT CE QUE VOUS VOULEZ!!!!!

      • Nous avons nous Maliens appalaudi la chutte du regime corrompu et incapable de Boua le ventru IBK, le Mande Zonkeba et nous en sommes tres fiers car la Mali devrait se debarasser d’une famille corrompue et de la mal gouvernance de Boua le ventru IBK!

        • TOI TU ES APATRIDE! TU AS TOUJOURS TRAVAILLE’ CONTRE LES INTERETS SUPERIEURS DE NOTRE FASO!!!! UN INTELLECTUEL QUI APPLAUDIT UN COUP D’ETAT. MOR TOU! DJOUGOU SAGO!!!!!

  14. Je n’avais jamais pense dans ma vie que le Mali pouvait tomber aussi bas, ca fait pitie de voir la Nation de Modibo Keita dans un etat de decadence avancee, une nation sans vertu, sans honneur et sans dignite!

    • TU AS APPALUDI LE COUP D’ETAT DU 18 AOUT. TU N’AS DONC RIEN A’ NOUS DIRE A’ PROPOS DU DROIT!!!!! TU N’AS AUCUN RESPECT POUR LA CONSTITUTION DU MALI QUI EST LA LOI SUPREME DU MALI!!!!!

      • Tu veux nous parler de l’enfant maudit de Sebenikro, tu n’as que tes deux yeux pour pleurer, mais nous n’avons aucun regret de voir Boua le ventru le Mande Zonkeba, sa famille et son regime disparaitre car Boua a ete le premier a supporter le capitaine Sanogo et s’est revele le plus grand surfactureur de la Republique, un veritable voleur!

  15. yugu et Pkagame, AW BE’ KA SABALI!!
    Si je ne me trompe pas vous avez tous deux applaudi le coup d’etat! Vous avez toujours le courage de parler de….. JUSTICE!
    LE MALI DOIT FERMER LE CERCLE VICIEUX DANS LEQUEL IL EST!!!!

  16. Une grande Avancée au Mali.
    Un pas de Géant dans notre Fasso.
    Jusqu’à présent, l’impunité était réservée au crime économique.
    Désormais, elle s’applique aux crimes de Sang.
    Mieux, l’impunité est totale quand le crime est commis contre les dépositaires de l’autorité publique telle que les membres de l’armée nationale.
    Les terroristes peuvent commencé à faire la fête, ils sont déjà disculpés avant d’être jugés.
    Un Miracle.
    Nous sommes pauvres, sous développés, nos enfants sont sous alimentés, nos parents mal soignés, nos jeunes non instruits, nos femmes meurent en couche, ous n’avons ni électricité ni eau potable mais …Ô ALLAh, nous accomplissons des Miracles !!!
    Notre justice devrait être citée en exemple dans ce bas-monde.
    KABAKO !!!
    Dieu est Grand, le Mali n’est pas petit-dè.
    IBK et ses sbires avaient raison.
    Jamais un régime n’avait autant abusé des finances du Pays. Des centaines de milliards dilapidés, un journaliste Bréhima Touré assassiné et une liberté totale, une amnésie de la justice. Elle n’a rien vu.
    Après une telle décision, le Mali devrait être banni de toutes les institutions qui travaillent pour la promotion des droits humains.
    ” enlèvement de personne, d’assassinat et complicité d’assassinat ”
    Voilà un crime qui est désormais autorisé au Mali, une décision de la justice Malienne.
    L’assassinat du journaliste Brehima Touré ? Normal, nous sommes au Mali.
    Plus on assassine de personne, plus on a de chance d’être acquitté.
    Et c’est quoi la prochaine décision de cette justice ??
    On attend, c’est comme une série à rebondissement inattendu.
    Vive le Mali.

  17. Le Mali fait pitié je jure de Dieu … comment un pays va jamais s’en sortir avec de tels actes de moquerie de la justice!!!? Vous vous rappelez de dizaines de cadres publics qui étaient cloués en prison par le ministre Malick Coulibaly entre 2019 et 2020…les Mahamadou Camara etc..pour vols des milliards de l’argent public , je vous jure de Dieu ils sont tous 100% dehors encore plus heureux que jamais! C’est a dire la Justice de ce pays a une specialite de jouer le temps contre la mémoire des maliens…ils attendent que les maliens oublient pour libérer (a travers des arrangements) les criminels quelque soit la gravite de leur crime (y compris les terroristes meurtriers , les milices massacreurs des populations, les violeurs de femmes, les trafiquant de drogue etc..) ….

    c’est l’un des système judiciaires les plus ridicules au monde!

    • QUELQU’UN QUI A APPLAUDI LE COUP D’ETAT NE DOIT PAS PARLER DE JUSTICE!!!!
      LES MILITAIRES QUI FONT UN COUP D’ETAT SONT MEILLEURS QUE LES INTELLECTUELS QUI SOUTIENNENT LE COUP D’ETAT!!!

  18. Je suis sûr et certain que la voie qui reste pour sortir ce pays de l’abîme est de prendre les armes contre l’État. Le MNLA et les djihadistes l’ont fait, ils sont aujourd’hui les plus respectés des Maliens. Ces crétins du CNDERRIÈRE aussi ont fait un coup d’état pour lutter contre le MNLA. 9 ans après ils n’ont pas tiré leur premier coup de feu en direction de l’ennemi. Entre temps ils ont devalisé la Douane et le Trésor, ils ont violé, volé assassiné pour être sanctionnès avec des grades superieurs. Au lieu de faire leur devoir de défendre la patrie ils ont retourné les armes contre la patrie. Aujourd’hui (aux yeux de la même patrie) ils vallent mieux que leurs victimes, mieux que les martyrs qui se sont sacrifiés pour le Mali.

    BÉNI SOIT LE PROCHAIN PUTSCHISTE QUI ASSASSINERA CES PANTINS DE CETTE TRANSITION BIAISÉE.

    Le patriote qui tuera les autorités de la transition peut compter sur la magnifique loi d’entente et sur le solution des honnêtes Maliens.

  19. Amadou Kouffa et Iyad peuvent continuer à tuer les maliens, de toutes les façons cette loi d’entente nationale est là pour couvrir leurs derrières, pardon leurs arrières. La vie du malien ne vaut désormais plus rien.
    Au nom de cette fichue loi d’entente nationale, pourquoi on doit continuer à garder les petits voleurs, violeurs, tueurs d’une personne ou 2? Pourquoi doit on garder encore en prison les détourneurs d’argent, les escrocs, les narcos, les brigands, etc.? Au nom de la loi d’entente nationale, tout le monde doit être libéré’ et laissons les gens faire à leur guise dans cette mauvaise jungle qu’est devenu le Mali.
    Quelle honte!!!

  20. A cause de décisions de ce type, le Mali sera le théâtre de coups d’état et d’assassinats issus de pauvres cons.
    Impunité zéro, ils détruisent leur pays tandis que leurs pairs se battent pour pousser vers les haut les leurs.
    Ces gens ne pensent qu’à leurs bourses!!!

Répondre à Koumba Sacko Annuler

Please enter your comment!
Please enter your name here