Retraite annuelle des structures du MPFEF : Un nouveau départ au département appuyé sur de fortes orientations stratégiques

0

Le ministre de la promotion de la femme, de l’enfant et de la famille Bouaré Bintou Founé Samaké a lancé le 21 décembre au CNDIFE  les  travaux de la retraite annuelle au titre de l’année 2020 de son département le MPFEF. Ce conclave avec  les cadres  de son département était opportun pour Mme le ministre de décliner sa vision visant à assurer un pilotage adéquat du département à travers les orientations stratégiques.

Le ministre Bouaré Bintou Founé Samaké est dans la lancée de plus  dynamiser  le  département de la femme, et  pour cela elle compte s’appuyer sur l’opérationnalisation de la feuille de route de la transition instruite par les hautes autorités pour relever les défis et répondre aux besoins des enfants, femmes et familles du Mali.

Aussi cette activité organisée par le ministère avec l’appui financier de l’UNFPA et de Onu-Femmes qui s’étend sur trois jours,  vise à assurer une appropriation du genre et un pilotage adéquat du département. Aux sorties de la retraite il est attendu que chaque cadre soit imprégné  de ses orientations et renforcé sur sa responsabilité  pour mieux accomplir sa tâche.

Ce qu’attend  Mme Bouaré de  son équipe :  « la communication à temps à tous les niveaux ; l’observation de l’obligation de réserve et la protection des informations administratives ; la ponctualité, la constance et l’assiduité dans le travail ; le travail en équipe ; l’utilisation d’un tableau de bord trimestriel des missions par les chefs de service ; la planification des activités et la remontée de l’information des services aux différents niveaux hiérarchiques directs ; la neutralités dans le traitement des dossiers, des usagers, des organisations et associations » une  vision que veut concrétiser le  ministre de la femme pour piloter au mieux son département.

Rappelant les défis et difficultés existants, Mme  le ministre en a fait appel à l’engagement,  le don de soi  et l’abnégation des cadres pour  l’atteinte de leur objectif  commun qu’est la réussite  de la mission assignée au MPFEF .

« La présente retraite marquera un nouveau départ pour notre département, nouveau départ qui nous permettra de relever des défis dans la solidarité, le respect mutuel et la confiance » dira-t-elle.

Et le département peut compter sur l’appui et l’accompagnement des PTF à en croire les propos de la représentante de l’Onu-Femmes au Mali.

Khadydiatou SANOGO/maliweb.net

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here