Election de la Ligue régionale de Ségou : Vers une nouvelle crise du football malien ?

0

L’élection  de la Ligue régionale de Ségou qui se tiendra le 6 août prochain dans la Cité des balazans risque de créer une nouvelle crise au sein du football. Pour cause la candidature du président sortant Madou Sow a été invalidée par la commission  d’appel des élections. Pour éviter une autre  crise qui plane sur le football malien, il urge que les autorités du pays prennent le taureau par les cornes.

L’élection à la tête de la Ligue de football de Ségou se tiendra le 6 août prochain. Le président sortant Mamadou Sow  qui a vu sa candidature invalidée par la Commission d’appel de la Fédération malienne de football ne pourra pas briguer un autre mandat à la tête de la Ligue de Ségou. Pour cause, le candidat sortant réside à Bamako et non à Ségou. Si cette commission d’appel justifie sa décision sur la base des textes pour invalider la candidature du président sortant Madou Sow, les partisans de ce dernier ne comprennent pas pourquoi la même commission d’appel a validé la candidature du président de la Ligue de Tombouctou, Salah Baby qui réside à Bamako, tout comme Mamadou Sow.. Selon les partisans du président sortant, il ya deux poids deux mesures. Mieux ils soutiennent avec bec et ongle que leur candidat est un Ségovien qui réside à Bamako dans le cadre de son service. Ils  estiment que le président sortant, Mamadou Sow sera élu le 6 août.

Pour donc éviter une nouvelle crise qui plane sur le football malien, il urge que  les autorités du pays, à travers le ministre de la Jeunesse et des Sports, chargé de l’Instruction civique et de la Construction citoyenne Mossa Ag Attaher prennent le taureau par les cornes.

     Almihidi  Touré

 

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here