Primes du Mondial 2022 : jusqu’à 115 millions pour chaque Lion, 230 millions pour Aliou Cissé

2

L’aventure des Lions au Mondial 2022 s’est arrêtée en huitièmes de finale. Le temps est donc venu de tirer le bilan sportif de la compétition. Et de faire le point sur les primes touchées par les hommes de Aliou Cissé.

D’après le calcul de L’Observateur, les joueurs ont reçu individuellement jusqu’à 115 millions pour certains tandis que leur sélectionneur, Aliou Cissé, a encaissé au total 230 millions de francs CFA.

Ces montants regroupent les primes de qualification, de participation et de résultats (8es et 1/4). Ainsi pour prétendre à 115 millions, il faut avoir disputé l’intégralité des qualifications (phase de poules et barrages) et par la suite faire partie de la liste des Lions convoqués pour le Mondial 2022. Le ticket pour le rendez-vous qatarien et la participation à la phase finale rapportant 80 millions à chacun, le passage au second tour 15 millions et les quarts de finale, 20 millions.

À signaler que les Lions, éliminés en huitièmes, n’avaient donc pas droit à cette dernière prime. Mais le Président Macky Sall a décidé de la leur octroyer en signe d’encouragement de reconnaissance.

Le sélectionneur compte double, son staff 75%

Les joueurs qui n’ont pas pris part à l’ensemble des qualifications recevront la prime de qualification au prorata des matches pour lesquels ils ont été convoqués. Ceux qui ont été du voyage au Qatar sans avoir disputé les qualifications (Jakobs, Pathé Ciss, Illiman Ndiaye…) toucheront uniquement la prime de participation.

Pour Aliou Cissé et son staff, le calcul est plus simple. Selon un règle établie depuis de nombreuses années, le sélectionneur reçoit le double de la prime réservée à chaque joueur tandis que ses collaborateurs du banc ont droit à 75% dudit montant.

Ainsi pour la qualification-participation (160 millions), le passage au second tour (30 millions) et la prime de quart de finale offerte par Macky Sall (40 millions), Aliou Cissé a reçu en tout 230 millions. Les 15 autres membres de son staff ont touché chacun 86 millions 250 mille.

Par: Seneweb News

Commentaires via Facebook :

2 COMMENTAIRES

  1. 1- Toujours le métrite et la promotion à la médiocrité: Certes on dira, mais vous, vous n’y étiez pas, ce à quoi on dira en Bamabara, que mieux vaut ne pas y être que de marchander toujours la queue, pendant que les autres tirent les chevaux…

    2- On voit que les équipes africaines noires sont là par simple figuration, sans ambition, ne pensant qu’à la grande reception qui les attend au pays pour avoir battu une seule grande nation de football, comme à l’instar de ce Vincent Aboubacar qui jubile pour un but marqué contre le Brésil, alors que le Cameroun sur le coup était même éliminé, ou de ce Ghanaen contre le Portugal, qui après avoir réduit le score à 2-3, au lieu d’aller chercher vite le ballon dans les filets pour une également probable, non file en imitant singement Ronaldo sur la ligne de touche…

  2. Quoique l’équipe n’ait pu faire que très peu eu égard aux restes de la compétition, Macky SALL mérite d’être félicité car cela encouragera fortement le secteur du football sénégalais. Voici un président exemplaire que toute l’frique doit imiter pour le bonheur du sport.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here