Révolution numérique au Mali : Orange Mali lance la phase pilote de la 5G

0

Après  avoir lancé la 3G en  2010 , et en 2018 la 4G , et la 4+ en 2019, Orange Mali procède actuellement au lancement de la phase pilote de la 5G. La cérémonie de lancement de ce nouveau joyau considéré comme une véritable révolution de la technologie, s’est tenue le mercredi 7 juillet 2021 à l’ hôtel Radisson Collections de Bamako sous la présidence du ministre de la Communication et de l’Economie numérique

Bientôt la 5ème génération du réseau mobile avec Orange Mali. Après le déploiement des réseaux mobiles 2G, 3G et 4 G par Orange, la société avec l’autorisation de l’Autorité malienne de Régulation,  va mener une phase pilote et les premiers tests de la technologie 5G à Bamako et en régions.  La présente cérémonie  marque le top départ de cette innovation chez l’opérateur téléphonique qui aujourd’hui assure la couverture par 4G de 88,68% de notre  population.  La 5G est annoncée par les différents intervenants comme une véritable révolution.  

En effet,   la 5ème génération est dotée de grandes performances, plus rapide,  réactive et dotée d’une grande capacité de connectivité.  Pour le directeur général d’Orange Mali,  Brelote Bah , la 5G  représente une véritable  révolution  grâce à ses performances techniques et  promet des innovations importantes à la fois pour  les entreprises et les particuliers . Il explique que  cette technologie de réseau offre  un débit internet ultra rapide et performant.  La 5G  est dotée de débits de connexion en mobilité  10 fois plus rapide que la 4G selon le DG d’Orange Mali. Outre  performance vantée de cette technologie, est qu’ en plus d’être plus rapide et  plus  réactivité que la  4G,   elle va  également faciliter   l’extension de la connectivité.

La 5G est le fruit d’un partenariat entre Orange Mali, Wave et l’AMRTP, et  tous trois restent unanimes sur le fait   que la 5G est une technologie intelligente qui   va inéluctablement révolutionner le monde de la télécommunication.  

Rappelons qu’il s’agit d’une phase test avec une autorisation de deux mois accordée par l’Autorité malienne de Régulation. Et comme l’a souligné  le représentant de l’AMRTP,  Issoufi Kouma Maïga,  c’est seulement après le délai des  deux mois que  les autorités vont décider  d’octroyer ou non  une licence  à la  norme 5G à  Orange Mali .  

Quant au ministre de la Communication et de l’Economie numérique, Me Harouna Modibo Toureh,  il a apprécié  l’importante contribution de la société Orange Mali au développement socio-économique de notre  pays. Et saluant la structure pour ses efforts  en faveur de la réduction de la fracture numérique et la digitalisation  au Mali, le ministre Toureh dira que cette nouvelle technologie permettra de contribuer à la modernisation de l’administration et ses démembrements.  Avant de conclure que les résultats du test pilote vont permettre aux autorités de prendre des décisions idoines axées sur les priorités des populations  pour l’octroi de la licence. La cérémonie s’est terminée sur une visite des stands d’Orange Mali.

KHADYDIATOU SANOGO/maliweb.net

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here