Affaire cimetière de Missabougou : Tidiane Diaff, un allié de Dagnon interpellé à la Bij pour avoir escroqué 18 millions CFA

0

Le maire de la Commune VI du District de Bamako, « El hadj » Souleymane Dagnon se trouve entre le marteau et l’enclume. L’un de ses spéculateurs, Tidiane Diaff a été gardé à vue par les agents de la Brigade d’investigations judiciaires. Il avait pris 18 millions CFA sur du faux avec un richissime moyennant des parcelles dans le cimetière de Missabougou. Une décision d’attribution signée par Souleymane Dagnon en complicité avec Issa Traoré le faux « président » de la commission domaniale.

Le grand réseau de spéculateurs fonciers créé par Dagnon et compagnie en commune VI s’enfonce du jour en jour. En effet, la semaine passée, le commerçant des céréales à Niaréla, Tidiane Diaff en complicité avec Issa Traoré et Souleymane Dagnon est parvenu à morceler le cimetière de Missabougou et l’ancien site des victimes de la réhabilitation. Voyant, ses créanciers faire le rang devant son magasin et sa maison, Tidiane Diaff n’avait qu’une seule solution, celle de se transformer en spéculateur foncier pour rembourser des dizaines de millions qu’il a empruntés çà et là pour faire ressusciter son commerce. Il va d’abord morceler et mettre en vente l’espace vide de la chanteuse Rokia Traoré à Magnambougou rural. Là, le manitou ramasse de l’ « or » avec des particuliers notamment les maliens de France. Les acquéreurs avaient pourtant commencé à faire de lourds investissements sur le site en question. Un beau matin, une connaissance de la chanteuse l’appela pour lui notifier que sa parcelle de Magnambougou a été vendue par Tidiane Diaff. Rokia Traoré menaça alors de tout casser. L’indélicat Diaff cherche un arrangement avec la dizaine d’acquéreurs en les faisant croire qu’il pourra les dédommager au Cimetière de Missabougou. Il est allé jusqu’à les branler les notifications dûment signées par le fossoyeur Maire « El Hadj ».

Cimetière de Missabougou, sac à problème !
Croyant que le problème de parcelle de la chanteuse Rokia Traoré a été définitivement résolu et que les victimes dudit site sont dédommagées au cimetière de Missabougou, Tidiane Diaff et ses deux complices Dagnon et Issa seront confrontés à l’opposition des jeunes et du comité musulman du quartier. « Notre cimetière n’est pas à vendre », «  à bas les mécréants ! » tels étaient leurs slogans pour empêcher des hommes sans scrupule à vendre leur cimetière. Ce soulèvement populaire vient chambouler tout un système honteux. Les victimes de Diaff refusent toute proposition de parcelles et demandent le rembourser pur et simple de leur argent.

La Bij saisie, Tidiane Diaff au gnouf !  
L’une des victimes de Diaff porte plainte à la brigade d’investigations judiciaires. Il s’agit d’un richissime de la place qui lui avait versé 18 millions moyennant des promesses de parcelles au cimetière de Missabougou. Le richissime s’est rendu compte qu’il a été arnaqué par Diaff, puisqu’il y a une farouche opposition de la population du quartier à la vente de son cimetière. Le richissime demanda alors de rembourser la totalité de ses 18 millions. Notre fossoyeur négligea les menaces de sa victime. La semaine surpassée la Bij arrêta un des frères coxeurs de l’homme qui a été à la base de la vente. Peu de temps après, Diaff se présente à la Bij pour, dit-il, arranger les choses. A son entrée dans les locaux de la brigade, Diaff fut aussitôt conduit dans la cellule où il passa quelques heures avec les malfrats.

9 briques remboursées sur le champ 
 Pour éviter tout montage de procédure judiciaire, Tidiane Diaff cherche un arrangement avec le plaignant. Cela s’explique par le fait que Diaff a sur dos plusieurs plaintes. Son propre entourage nous a fait savoir de son inculpation dans plusieurs affaires. « Diaff est un habitué de la justice » dit une de nos sources.

A la brigade d’investigations judicaires, Tidiane a remboursé 9 sur 18 millions qu’il doit au richissime. Et le reste à payer s’étale sur quelques mois. L’indélicat Diaff entend rembourser, a-t-on appris, les 9 autres millions avec Souleymane Dagnon et Issa Traoré qui ont tous eu leur part du gâteau.
Bassidiki Touré        

Commentaires via Facebook :

PARTAGER