Obama à l’ONU : “Nous devons ouvrir nos cœurs et faire davantage pour aider les réfugiés”

2
Obama à l'ONU :
Le président Barack Obama a prononcé ce mardi 20 septembre son dernier discours à la tribune de l'ONU. REUTERS/Mike Segar

“Ensemble, aujourd’hui, nous devons ouvrir nos cœurs et faire davantage pour aider les réfugiés.” Le président américain a profité de ce qui pourrait être son dernier discours devant l’Assemblée générale des Nations unies, à New York, mardi 20 septembre, pour exhorter les pays riches à aider les

réfugiés. Une vague sans précédent de migrants est arrivée en Europe de l’Ouest ces dernières années, notamment à cause de la guerre en Syrie et en Irak.

>> Suivez notre direct depuis l’ONU

“Imaginons ce que cela serait pour nous”

“Nous devons donner suite à nos promesses [pour ces réfugiés] même si cela est difficile politiquement”, déclare Barack Obama devant les dirigeants du monde réuni au premier jour de l’Assemblée générale de l’organisation mondiale.

“Nous devons avoir suffisamment de compassion, nous devons imaginer ce que cela serait pour nous, pour nos familles, pour nos enfants si ces malheurs nous arriveraient à nous “ ajoute le président américain. Barack Obama a également pointé du doigt, sans les nommer, “certaines nations, des nations riches, qui ont des avantages géographiques et qui pourraient faire d’avantages”.

Retrouvez cet article sur Francetv info

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. “Nous devons ouvrir nos cœurs et faire davantage pour aider les réfugiés”
    RIRES….!
    ET QUE FAIT OBLABLA, PARDON OBAMA DU MILLION DE CIVILS MORTS DE SES GUERRES EN LIBYE ET EN SYRIE..??? QUEL INSULTE POUR L’ HUMANITÉ TOUTE ENTIÉRE…!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here