Un poseur de mines tué

6

Un jihadiste (Touareg) poseur de mines s’est fait déchiqueter par son engin, ce même jeudi entre 7heures et 8 heures sur l’axe Gao-Sévaré, précisément à 25 km de la ville de Gao.

L’intéressé a certainement mal manipulé sa mine et a donc été la victime de sa propre aventure criminelle. Seuls les pieds de cet apprenti-poseur de mines étaient identifiables par les passants. En fait, l’homme visait un convoi militaire des FAMa. Il est connu de tous que chaque lundi et jeudi, des convois de l’armée malienne font le trajet Sévaré-Gao. Il fallait donc profiter pour faire beaucoup de morts, mais Dieu en a décidé autrement.

Kidal :

Les combats du Gatia et de la CMA autour d’un plat

Le climat est en tout cas à la détente à Kidal. Signe de cette baisse de tension, il y a eu un repas plutôt convivial entre chefs militaires des groupes armés, pourtant rivaux il y a encore quelque temps. De la place a été faite pour les arrivants dans le dispositif sécuritaire de la ville et dans le comité de gestion de la cité.

 

PARTAGER

6 COMMENTAIRES

  1. un amateur …………..comme tous les maliens 😉 😉 😉 Dieu ait ses pieds 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

  2. Un poseur de mines tué
    Par L’Indicateur du Renouveau – 12 Fév 2016

    Disons en bon Bambara que “Kolòn jugu jiri bè bin à yèrè kònò!”

Comments are closed.