Découpage administratif et territorial: Une bombe à retardement dans le septentrion de notre pays

4
2

Le découpage administratif comme prévu par les textes en élaboration par les autorités n’apportent pas la conviction d’observateurs épris de paix et de stabilité dans le septentrion de notre pays. Tant leur inquiétude est que la majorité démographique ne se transforme en minorité démocratique. L’incontournable dessein de ce découpage étant de conduire tout droit à l’élection d’un nombre doublement plus élevé de députés touaregs que de l’ensemble des autres ethnies. Suivez notre regard !

Dans la configuration actuelle de notre assemblée nationale, il y a 18 députés nordistes dont 10 touaregs et seulement 8 pour l’ensemble des autres ethnies. Sur lesquels d’ailleurs 4 (3 de l’Adéma et 1 du Pdes) ont regagné la rébellion avec armes et bagages. Ces touaregs sont ainsi repartis : Kidal (4/4), Menaka (1/1), Ansongo (1/2), Gao (1/3), Rharouss (1/1), Bourem (1/2), Diré (1/1), Tombouctou (0/1), Goundam (0/1) et Niafunké (0/2).

En créant de nouvelles régions et de nouveaux cercles dans le Nord en faisant fi des réalités du terrain et de la démographie, on ajoutera au moins 9 députés touaregs à 10 autres pour un total de 19 députés touaregs contre 8 députés sonrhais, peulhs et autres. Pour qui sait les velléités séparatistes de certains touaregs et leur minorité dans le septentrion, il y a un gros risque de soulèvement des sédentaires qui fulminent déjà leur colère : ” On ne nous a pas écoutés, nous ne savons pas pourquoi on divise notre territoire sans tenir compte des réalités du terrain et sans même nous consulter”.

Voilà donc une bombe à retardement qui ne manquera pas de créer des échauffourées lors des prochaines élections législatives et même avant. Car à bien des égards, des voix s’élèvent déjà contre la mise en application de cette nouvelle loi qui crée un déséquilibre inquiétant dans le Nord Mali.

Avis aux gouvernants !

Mamadou DABO

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.
Trier par :   les plus récents | les plus anciens | les mieux notés
zu boys<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 16</span>
zu boys 16
4 années 3 mois plus tôt

Dans l’optique de découpage territorial, il est nécessaire de tenir compte de tous les partis. Du moment, que certaines ethnies sont minoritaire ment représentées, aucun ne doit se sentir marginaliser.

Diéri<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 1</span>
4 années 4 mois plus tôt

Bonjour, Je pense qu’il est temps qu’on arrête de parler de touareg, sonrais ou peuls ou autres le journaliste malien doit faire attention aux qu’il emploie et doit orienter les citoyens vers des pensées positives pour le Mali: au lieu de faire discrimination des députés qui sont les élus de la Nation et des regions ou ethnies parler de meritocratie et d’union sinon il incite le devloppement de la haine … et ça ce serait vraiment regretable!!! Merci

aou<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 118</span>
Membre
aou 118
4 années 6 mois plus tôt

Moi je crois que vous vous trompez la ! les deputes ne sont pas nommes, ils sont elus ! alors si ce sont ceux qui se presentent qui sont au perchoir, c’est cela la democratie. N’ayons pas peur des bandits pour detruire ce que nous avons de cher dans notre pays, légalite des chances au moins sur le plan ethnique. La decentralisation peut etre tres salutaire pour le Mali si les caimans arretent de croquer tout se ce qui passe antre leurs mains et quand le malien ordinaire comprendra la force et le benefice du travail bien fait. Nous ne sommes pas competents dans bien de domaine il faut reconnaitre et Dieu sait que nous ne faisons rien dans la recherche de l’excellence. Le Mali restera dans ce gouffre tant que nous, dirigeants, citoyens ordinaires, riches, pauvres, enfants, vieux, ne changerons pas de comportement. on accuse a tort les autres mais le probleme est nous meme, seulement nous Maliens.

waritiki<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 604</span>
Membre
waritiki 604
4 années 6 mois plus tôt

tout les problemes de division au mali a été mit en place part alpha et att ses deux la ont pourris le mali la corruption abus de bien sociaux magouilles ses alpha et att qui ont transformés les fonctionnaires en milliardaires les opérateurs économiques en milliardaires les gens du nord a des places qu ils voulais sans la compétence introduire les désérteurs de l armée sans passé par la court marciale les trafiques de drogue cigarette voiture tout venais du nord probléme est que tout le monde étais au courant et personne ne disais rien car ses trafiquants étais au sérvice du chef de koulouba et sa bande en tout cas att a interet a avoir un bon avocat car tout ses dossiers sont entre les mains de la cpi en hollande car tout bon patriote a le droit de se porter partie civil pour son pays en cas d abus

wpDiscuz