Le bonheur d’une mère dépend de celui de son enfant

0
154

La société est basée sur un certain nombre de valeurs. Et les mères sont sûrement  les mieux placées pour apprendre ces valeurs à leurs  enfants. Parmi ces valeurs, on peut retenir le respect et surtout la bonne éducation des enfants.

 

 

Une mère met tout en œuvre pour le bonheur de son enfant. Elle le protège, prend soin de lui, etc. Nous nous intéressons aujourd’hui à un thème qui peut paraître   « bizarre » pour les uns, mais intéressant pour les autres : le bonheur d’une mère dépend de celui de son enfant. Comme le dit un adage sûrement vérifié, « même si l’enfant est un serpent, sa mère le ceindra à sa taille ». En effet, la mère joue un rôle très important dans la vie de l’enfant. Même si par ailleurs les rôles sont partagés entre la mère et le père, le plus important est sans aucun doute celui de la mère. De toute façon, le devoir des parents, c’est d’assurer le bien-être physique et psychologique de leurs enfants. Mais il faut bien reconnaître que la tâche la plus difficile revient à la femme.
Le bonheur d’une femme, c’est avoir des enfants dans son foyer, surtout quand on sait que la joie de vivre d’une famille dépend le plus souvent de la présence des enfants. C’est pourquoi les parents (plus particulièrement la mère) se basent sur leurs connaissances et expériences pour orienter leurs enfants afin qu’ils soient bien éduqués pour le bonheur de toute la famille. Il est normal que la mère veuille toujours le bonheur de ses enfants. Aussi ne rate-t-elle jamais une occasion de   soutenir sa progéniture. Pour que ce bonheur soit partagé, il faut d’abord protéger les enfants car la protection est un de leurs droits fondamentaux. Le devoir parental consiste donc à assurer le bonheur de  l’enfant et veiller à sa santé et à son éducation.
Des mères se confient
Maramou, Ménagère : « C’est vérifié : le bonheur d’une mère défend de celui de son enfant. Quand nos enfants sont heureux et en bonne santé, nous sommes heureuses. Une mère est également capable de faire tout pour le bonheur de ses enfants».
Là-dessus, la commerçante, Mme Diakité Kadia Diallo, est très claire : « Je suis capable de faire tout ce qui est en mon pouvoir pour le bonheur de mes enfants. C’est le devoir de toute  mère».
Tantie Dembélé : « Tout ce que la femme fait dans la vie, c’est pour  le bonheur de ses enfants. D’abord son éducation. La femme doit bien éduquer ses enfants pour qu’ils puissent avoir un bon avenir. Les mères doivent surveiller l’éducation de leurs enfants, surtout ses fréquentations. La femme doit protéger coûte que coûte ses enfants. En un mot, une mère ne vit que pour son enfant. Il est donc normal que je me soucie de son bonheur et d’en faire le mien ».
Selon l’infirmière, Mme Assitan Mariko,  le bonheur d’une mère dépend forcément de ses enfants. « S’ils sont heureux, nous le serons aussi. Dans un foyer, la mère joue un rôle  primordial dans l’éducation des enfants et surtout leur avenir. Ce qui fait que leur bonheur est très important pour  leurs mères ».
Pour beaucoup de parents, surtout les mères, le bonheur des enfants est une priorité, comme le prouve cette dame : « Le bonheur de ses enfants passe avant toute chose. Je fais de telle sorte qu’ils soient heureux et qu’ils ne manquent de rien ». Quant à Mme Rokia Diarra, elle dira que le plus grand bonheur d’une mère, c’est de voir ses enfants heureux tout le temps.
Le bonheur d’une mère dépend de celui de son enfant. Ce bonheur peut également expliquer le respect et l’obéissance qu’elle voue à son mari, tout cela pour le bonheur de la famille. En somme, la femme se sacrifie pour le bonheur de ses enfants en lui donnant tout l’amour dont il a besoin. Ne dit-on pas enfin que l’amour d’une mère vaut plus que de l’or ?
 Salimata Fofana

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.